alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 21:13
Dernières news
L’Europe s’inquiète du rapprochement de la Tunisie avec la Russie, la Chine et l’Iran
25/06/2024 | 15:57
3 min
L’Europe s’inquiète du rapprochement de la Tunisie avec la Russie, la Chine et l’Iran

 

À l’issue de la réunion du Conseil européen des Affaires étrangères, tenue le 24 juin 2024, le Haut-représentant, Josep Borrell a succinctement abordé le cas de la Tunisie.

Si des agences de presse européennes avaient révélé, la semaine dernière, que M. Borrell avait inscrit une question sur la situation des droits de l’Homme en Tunisie à l’ordre du jour, cette question semble avoir été évincée.

 

Le Haut-représentant a abordé après la réunion du conseil un autre volet, se focalisant surtout sur les aspects géopolitiques.

Après avoir réaffirmé que la Tunisie est un partenaire très important et de longue date pour l’Union européenne, Josep Borrell a déclaré : « À la lumière des récents développements internes et externes, nous devons évaluer collectivement la situation. En deuxième lieu, nous devons discuter de la manière de gérer notre partenariat avec la Tunisie et de maintenir notre soutien au peuple tunisien ».

Le Haut-représentant a invité les Vingt-sept à entamer une réflexion afin « d’éviter certains événements qui ont suscité des inquiétudes. En particulier, le rapprochement avec la Russie, l’Iran et la Chine que nous percevons au niveau du gouvernement ».

Pour Josep Borrell, il s’agit d’une première discussion, assurant : « Nous examinerons davantage d’éléments à ce sujet ».

 

Récemment, le président de la République Kaïs Saïed a effectué une visite d’État en Chine pour participer à la 10e Conférence ministérielle du Forum de coopération sino-arabe. Le 31 mai 2024, les présidents tunisien et chinois annonçaient l’établissement d’un partenariat stratégique entre les deux pays.

Deux semaines plus tôt, le chef de l’État se rendait en Iran pour assister aux funérailles du président iranien Ebrahim Raïssi et du ministre des Affaires étrangères Hossein Amir Abdollahian. Il avait alors été reçu par le Guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei.

Fin 2023, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov atterrissait à Tunis après une précédente visite à Moscou du chef de la diplomatie tunisienne, Nabil Ammar annonçant le renforcement du partenariat entre les deux pays.

Des rencontres qui ont forcément attiré les regards de l’axe occidental.

 

Du côté de Carthage, le président de la République n’hésite pas à monter au créneau en dénonçant les ingérences des pays occidentaux. Lors de la dernière vague d’arrestations visant des avocats, des journalistes et des activistes de la société civile, l’UE, la France et les États-Unis, avaient exprimé des inquiétudes. Cela avait été perçu comme étant de l’ingérence et une atteinte à la souveraineté de la Tunisie. M. Saïed avait alors exigé la convocation des ambassadeurs européen, français et américain pour protester contre les ingérences extérieures.

 

I.L

25/06/2024 | 15:57
3 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Citoyen_H
@Guide de tourisme - 18:45 - PARLONS PEU, PARLONS BIEN.
a posté le 27-06-2024 à 03:34
"Qu'ils, les européens, apprennent à concevoir autrement leurs rapports avec les autres. "

Très longtemps, les dominants pensaient que leur main mise sur les petits pays, serait éternelle
Ils ne se fixaient aucune limite, à ce jour.
Vous allez voir, les pays africains qui viennent de faire dégager les forces françaises et américaines, vont subir très prochainement de multiples attaques, par les mercenaires de l'OTAN (Al-Quaida & CO), en pool avec des "coups d'Etat" fomentés par qui on sait.
La seule et grande différence, c'est que cette fois-ci, le peuple a ouvert les yeux et a compris le vrai jeu quant à l'ex-présence permanente des pseudo-défenseurs des pauvres et des opprimés !!


@Citoyen_H
Le peuple a ouvert les yeux
a posté le à 09:58
Etant donné que très souvent, en Afrique, le peuple ne peut pas ouvrir sa bouche... Mais ça arrivera aussi, prochainement sur vos écrans... Wait and see, sweetie ! ;-)
EL OUAFFY Y
Le changement dans les relations extérieures sans donner D importance a ses répercussions.
a posté le 26-06-2024 à 15:12
C est les inconvénients des résultats par voie de choix D un peuple la personnalité qui ce lui qui gère joue un rôle très important dans la bonne gouvernance Normalement notre président devra posé la question entre soit même pourquoi les présidents Bourguiba et Ben Ali 'o jamais penser de changer d'alliés ? Ou bien Notre président Sayed est très brillant que les présidents précités ? ( Ranake galette wa Oustade ) Les présidents qui ont changer D alliés ont les moyens humains économiques en plus la force .Ce qu on a conclu que Tunisie selon Notre Président Sayed que je le respecte il croix que son pays puissant comme les Sociétés ou bien les USA être c est pour cella il prendre les décisions sans consentement des hommes les mieux compétents . Attention il faut qu il sache que le nouveau système de L'Iran pourra revoir et réviser sa politique de L extérieure en s occupant de L extérieure et surtout L intérêt de son peuple en évitant la politique de la Tahramiette déstabiliser,semer la haine entre L humanité au nom D une religion sans séparer entre la politique et la religieux mais L'Iran de shaah était acceptable leur tendance D avoir la société mieux classes sur le plan technologie car la majorité des Iraniens sont des craques des meilleurs chercheurs a L époque du Shaah les ressources du pays sont partagés entre les Iraniens sans les jetés a ailleurs en privant les ayant droit .Oh dommage et voilà les Européens nous surveillent de près et peut être ils pouvons nous punir indirectement de ce changement de position Dieux soit loué.
Eurostar
Souveraineté
a posté le 26-06-2024 à 13:14
Ainsi, selon les commentateurs du BN, la Tunisie a le droit de revendiquer sa souveraineté dans le choix de ses partenaires politiques et économiques. Bien sûr, mais l'UE n'a-t-elle pas le droit de faire de même ? L'Europe n'a-t-elle pas le droit de discuter si et dans quelles conditions la Tunisie représentera un partenaire fiable et crédible à l'avenir, étant donné que cela ne peut se faire sans tenir compte de ses récents choix politiques et économiques et sans juger les actions des décideurs ? Quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi l'UE ne pourrait pas faire cela, s'il vous plaît ?
Guide de tourisme
@ Eurostar
a posté le à 15:01
La réponse de notre ambassade à Bruxelles me paraît exhaustive.
Eurostar
Ce qui n'est pas du tout mon avis !
a posté le à 16:46
Désolé mais je ne peux pas partager votre avis, qui manque d'arguments aussitant que la réponse de l'ambassade tunisienne à Bruxelles. Qui a dit que la Tunisie ne peut pas faire quelque chose ? L'UE, tout simplement, a le pouvoir et le devoir de discuter ses relations avec la Tunisie, à partir des choix accomplis par cette dernière. Vous pouvez vous défouler ici sur BN, mais ça n'y changera rien. Allez, veuillez revenir à conduire votre louage remplis de touristes algériens, ils vous donneront votre pourboire ce soir aussi !
Guide de tourisme
@ Eurostar
a posté le à 18:45
Pour votre gouverne, je termine après demain un circuit avec des touristes chinois.
Pour le reste, le sujet de l'article, la mainmise de l'Europe sur les pays africains est désormais foutue. Qu'ils, les européens, apprennent à concevoir autrement leurs rapports avec les autres.
Eurostar
@guide des chinois
a posté le à 08:26
Wow ! Alf mabrouk, Si guide de tourisme ! Donc il vous faudra attendre encore deux ou trois jours pour obtenir votre riche pourboire chinois... Directement en YUAN ! Vous allez peut-être totaliser assez d'argent pour vous permettre un capucin chinois à votre arrivée, au café de la gare de Beb Alioua (qui sera bientôt géré par des chinois, vous le saviez ?). Sa7a 5ouya, à la santé de votre president (chinois) et de votre sacrée souveraineté (chinoise elle aussi, bien entendu) ! ;-)
EL OUAFI
Mr Borel et l'Europe
a posté le 26-06-2024 à 12:20
Mr Borrel, et l'Europe s'inquiètent du rapprochement de la Tunisie et la Chine, de même évoquant les droits de l'homme en Tunisie tout en oubliant le massacre de milliers de Palestiniens par l'armée israélienne sous les regards de ces défenseur des droits de l'homme !
Mr OURWA a très bien analysé le sujet sur plusieurs aspects de ses
ramifications occidentales.
La Tunisie sort progressivement du piège tendu par ces soi-disant démocrates, une décennie noire qui a mis toute l'économie du pays hors compétition, le président Kais Saïed est de son devoir de chercher d'autres alternatives, aux financement de ses projets, Dieu sait qu'il sont nombreux !
Légitimement il doit frapper à toutes portes pour trouver une issue favorable pour la réalisation de ces derniers, tels que le pont de Bizert, le stade Olympique d'el Menzeh et d'autres.
Irrémédiablement perdue l'Afrique par ces suiveurs de l'oncle SAM qui cherche par tous les moyens de les diviser, le cas flagrant de L'UKRAINE se rapprochement de l'OTAN qui projete s'installer sous la fenêtre de monsieur Poutine.
Est-ce concevable ? Que ce dernier resterait inerte sans réagir aux provocations ?
Le problème Palestiniens est le cas le plus désastreux aux regards du monde entier, la première
puissance mondiale qui finance cette horrible et participe pleinement à la guerre en donnant bombes, renseignements et quitus aux hébreux de tout éradiquer, le compteur affiche 38 mil victimes sans compter le désastre de l'infrastructure de ce damné peuple.
Que ces occidentaux sachent, les peuples ont le droit de s'émanciper et ne se laissent plus se faire,tirer par bout du nez, il est urgent qu'ils revoient leurs stratégies,et se remettre en question.
Mohamed Pbey
La Tunisie doit rester souveraine, indépendante, et autonome!
a posté le 26-06-2024 à 11:36
Oui, la Tunisie n'est le protectorat d'aucun autre pays_ ni de la France, ou de l'Union Européenne ou des Etats Unis!
La Tunisie restera libre de contracter les amitiés avec qui elle aimera coopérer...
SALIM
CE QUE BN N'A PAS DIT A PROPOS DE JOSEF BORELL!!!
a posté le 26-06-2024 à 11:36
DANS WIKI PEDIA nous pouvons lire TEXTO

Formation et vie professionnelle

En été 1969, Borrell travaille comme bénévole au kibboutz Gal On en Israël, où il rencontre sa future épouse française, Caroline Mayor.

Early life and career

In the summer of 1969 Borrell worked as volunteer at the Gal On kibbutz in Israel, where he met his future French wife Caroline Mayeur,[5][12]
oscar
Aux camarades.
a posté le 26-06-2024 à 09:49
Je verrais bien la Tunisie communiste qui marche au zolate.
juan
çà marche en isra-HELL seulement
a posté le à 13:20
tu veux dire un kibboutz ...
Hamza Nouira
Et bien ...
a posté le 26-06-2024 à 06:26
Les brics ne servent que leurs maîtres qui eux-mêmes jouent un jeu pour continuer à dédollariser leurs échanges commerciaux.
Les petites nations vont vraiment souffrir de cette situation.

En effet, la Russie la Chine l'Inde jouent un double jeu et continue de mener en bateau le reste du monde.
Les EU ne sont pas un exemple mais ils ne faut pas que cette dédollarisation fasse écrouler les économies des pays fragiles. Et la nôtre est deja branlante.

Ce qui jure par les brics ne se sont jamais penché sur le système économique de ce conglomérat.

Leurs objectifs est juste de faire fassent à l'Europe et aux EU à cause de cette guerre en Ukraine.

.si les musulmans, les arabes et Compagnie pensent qu'ils ont un poids dans l'alternative des brics alors ils se foutent le doigt dans l'oeil et le résultat est que nous allons perdre encore plus dans ce bras de fer.
Guide de tourisme
Guignol / s
a posté le 25-06-2024 à 22:23
Les vassaux des yankees devraient se poser d'autres questions. Leur mainmise sur l'Afrique étant irrémédiablement foutuuue !
The Mirror
L'Europe est morte, vive le BRICS
a posté le 25-06-2024 à 21:01
L'Europe est perdue, l'Europe est foutue, l'Europe est colonisé par les USA.

L'Europe est chassée de l'Afrique, la Chine, la Russie et les USA se départagent l'Afrique.

Pendant ce temps, l'Europe se préoccupe d'une Tunisie qui se rapproche des pays de l'avenir: Chine, Russie et Iran.

La Tunisie cherche ses intérêts, alors Europe, oublie nous, et occupe-toi de ta mascarade en Ukraine.
ourwa
Borrel: le moulin à prières de l'UE ?
a posté le 25-06-2024 à 20:48
" Si des agences de presse européennes avaient révélé, la semaine dernière, que M. Borrell avait inscrit une question sur la situation des droits de l'Homme en Tunisie à l'ordre du jour, cette question semble avoir été évincée." sic. ...et pour cause; dans les pays dits démocratiques et respectueux des Droits de l'Homme, il y a deux faces, comme chez le dieu romain Janus, un visage tourné vers le Nord, vers ses peuples d'électeurs et le second vers ceux du Sud, peuples d'ignorants, d'analphabètes, de girouettes et gouvernés par des mafieux moulés dans le même chaudron... "Cette question semble avoir été évincée", car Borrel, haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité depuis 2019, n'a aucun interet à fâcher la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, sa supérieure hiérarchique dans l'organigramme des institutions européennes...Et dans ce sens, si Ursula von der Leyen,, ne s'est pas exprimée sur le massacre des palestiniens par israel, à Gaza et ailleurs,. En 2023, répondant à un journaliste érythréen, Osman Ayfarah, qui lui demandait si si Israël commettait des crimes de guerre, il déclara qu'il ne pouvait répondre à cette question car il n'était pas juriste. Or quelques secondes plus tard, à la question du même journaliste qui lui demandait si ce que le Hamas avait fait le 7 octobre était un crime de guerre, il répondit immédiatement "Oui". A ce stade, le présent commentaire pourrait passer pour un radotage, une simple répétition des mêmes propos partout dans le monde dénonçant ce double discours occidental et américain concernant les universaux de la Démocratie et des Droits de l'Homme, y compris ceux relatifs aux Droits des Palestiniens énoncées par la recommandation de l'ONU de 1947 relative à la Palestine et la résolution 242 du Conseil de sécurité de l'ONU de 1967. Pourquoi ce sommeil profond et ce silence scandaleux de la part des pays arabes vis-à-vis de la non application de ces recommandations et résolutions? Tout simplement parce que ces mêmes pays ont toujours été, et le demeurent, complices de l'éradication du peuple palestinien ( près de 38000 de civils massacrés par israel aujourd'hui) et de sa cause légitime, parce que ces mêmes Etats arabes, dont une bonne partie s'est déjà jetée entre les crocs de l'ogre sioniste dans le cadre du protocole trumpien, dit " protocole d'Abraham"...dans lequel l'Etat tunisien risquerait fort de s'y jeter après les hypothétiques prochaines élections présidentielles...( cf le véto de KS quant au projet de loi constitutionnelle à l'ARP de criminalisation de la normalisation avec israel)
Enfin, quant à l'inquiétude de l'Europe concernant le rapprochement de la Tunisie avec la Russie, la Chine et l'Iran, Borrel pousse sous le tapis de l'UE cet épineux problème : " « Nous examinerons davantage d'éléments à ce sujet »; s'il ne précise pas ses ultimes cogitations à ce sujet, c'est qu'il craignît probablement de marcher sur les platebandes d'Ursula von der Leyen.
Et alors, la Tunisie n'est pas une province ou une colonie de l'UE; d'ailleurs ce pays avait déjà présenté sa candidature à l'entrée dans les BRICS+ ( Ne rigolez pas !) Même l'Algérie, candidate, a été refusée...Si la Tunisie est réellement désireuse de se dégager de l'emprise américano-UE, elle n'a qu'à signer des accords économico-commerciaux fermes et à moyen terme avec la Russie et la Chine...pour commencer. C'est son droit souverain.

juan
UE, US ..... sont dirigés par des sionistes ....
a posté le à 14:39
qui vous répètent à l'infini: shoah, shoah, shoah et ses 6 000 000 de mensonges.
il n'y a que isra-HELL qui compte ...
ourwa
@ juan
a posté le à 16:12
Evitez, dans l'avenir, de répondre à mes commentaires; je n'ai plus la patience de réagir aux réactions racistes, antisémites, révisionnistes...et bornés, ignorants pardessus le marché... Si vous vous imaginez que BN est une antenne de propagande de votre chenil, nommée le RN, vous vous trompez lourdement. A la niche, Juan !
Naim
Honte à l'UE
a posté le 25-06-2024 à 20:37
Donc ils nous traitent comme des moind que rien, expulsent nos immigrés, volent nos richesse et s'étonnent qu'on cherche d'autres partenaires...ils n'ont pas honte?
Ahmed
Soyez honnête
a posté le à 07:33
Ils expulsent les immigrés illégaux et clandestins.
Qui portent d'ailleurs préjudice aux immigrés légaux
Larry
@Naim
a posté le à 21:42
Honte à vous !....

1 - Faites nous donc savoir les richesses qu'ils nous "volent" ?...
(chiffres et preuves à l'appui)

2 - Nous expulsons les subsahariens immigrés illégaux !.... Pourquoi l'Europe devrait-elle garder notre racaille illégale ?...

Donnez nous une rhétorique intelligente !...
Sinon taisez-vous !....
Salafiste
@larry
a posté le à 08:48
Bonjour Schlomo
Sachez que lorsque vous seriez bientôt contraint de quitter votre " pays Isra-hell" vous ne trouverez d'autres pays d'accueil que les terres d'Islam comme le fût vos ancêtres.
Dans ce cas, ne cracher pas dans la soupe....... comme l'ont fait vos ancêtres.
Schalom
Larry
@Salafiste
a posté le à 15:57
AUCUN RAPPORT !...
Commentaire aussi NUL comme à ton habitude...
Corbeau
Un jeu très dangereux pour ks
a posté le 25-06-2024 à 18:07
Ks est novice en politique et en diplomatie et est très mal conseillé. Celui qui change une barbe par une autre finira par les perdre toutes les deux. L'opportunisme peut marcher à l'interne, mais à l'international, l'histoire est différente. Essayons de ne pas énerver Mme Goergia Melloni svp.
Renato
Pour Corbeau
a posté le à 23:49
La Signorina Melloni n'est pas fâchée des relations de votre président Signor Said, si ce Signor continue à faire son travail comme la Signorina Melloni l'entend. Un contrat de travail entre la Tunisie et L'Italie a été signé, ce n'est pas une amitié ou un mariage. Protégez nos frontières et basta.
veritas
Au diable la Batikha
a posté le à 19:50
Meloni ses jours sont comptés en Italie et on se rappellera avant la fin de cette année 2024.
amira
colonialisme
a posté le 25-06-2024 à 18:06
incroyable cet impérialisme occidental. ILs sont complices du plos grand génocide du 21 éme siècle et ces barbares veulent nous donner des leçons
veritas
Mr Borrell
a posté le 25-06-2024 à 18:05
La tunisie a été trahi lynchée et abandonnée a sans sort par l'Europe sous l'égide de l'otan,la retenue la leçon de la traîtrise de ses européens et autres donc il est de son droit de choisir ses amis c'est aussi simple que ça '?'la pseudo amitié européenne n'est autre qu'une colonisation au sens large du terme .
Tunisino
Rapprochement!
a posté le 25-06-2024 à 17:53
Rapprochement sans apprendre à devenir supérieur, de l'esclavage de l'ouest à l'esclavage de l'est!
Kimko
Fuck
a posté le 25-06-2024 à 16:10
Les occidentaux non pas à choisir ni même à demander d'explication à la tunisie sur ces relations internationales avec dotre pays la tunisie est un pays souverain...