alexametrics
lundi 30 janvier 2023
Heure de Tunis : 01:45
Dernières news
Les raisons derrière l’échange de violences entre avocats à l’audience de Ghannouchi
10/11/2022 | 20:00
1 min
Les raisons derrière l’échange de violences entre avocats à l’audience de Ghannouchi

 

L’audience de Rached Ghannouchi, aujourd’hui jeudi 10 novembre 2022, a été marquée par des tensions et un échange de violences entre avocats.

Dans la matinée, le Tribunal de première instance de Sousse a accueilli une foule venue en soutien au président du mouvement islamiste Rached Ghannouchi. Celui-ci est auditionné en tant que suspect dans l’affaire Instalingo. 

 

 

Un important dispositif sécuritaire a été mis en place à l’occasion et plusieurs avocats ont été fouillés avant leur entrée au tribunal. Une grande sécurisation qui a exacerbé les tensions déjà présentes au tribunal.

 

Au moment de l’arrivée de Rached Ghannouchi, dans le hall du Tribunal, certains avocats ont scandé des slogans qui lui sont hostiles, le qualifiant de « assassin ». L’un des avocats a même brandi une affiche dénigrant le chef du parti islamiste. Des altercations ont rapidement eu lieu, dans un climat de tensions, entre les sympathisants d’Ennahdha - présents en grand nombre - et d’autres avocats se trouvant sur place.

Certains avocats en sont venus aux mains provoquant un véritable chaos en dépit des efforts des agents de sécurité intervenus pour calmer les esprits. Les tensions ont même touché des avocats non politisés qui ont également été entrainés dans cet échange d’hostilités.

 

R.B.H


10/11/2022 | 20:00
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Mohamed Obey
Je me demande pourquoi encore on traine...
a posté le 11-11-2022 à 20:54
Dans le cours normal des choses
un criminel et un comploteur
devrait être jeté sous les verrous!
Tant qu'il est libre
et se pavane dans notre espace,
personne me convaincra
que notre Justice
défend vraiment la bonne cause...
Diversion, réglement de compte, coup d'état : FISSA 2011, COME BACK !
Sortir des invectives éradicatrices et retour aux fondamentaux !
a posté le 11-11-2022 à 20:20
Triste spectacle qui s'ajoute aux précédents du Nord Salammbô(bo, allo mimma bobo) aux contrées djerbotataouinolibyenne. La(d)gerbe ahh !
Retenir définitivement la leçon pour le prochain soulèvement de dignité : justice à part entière et éradication de toute partie éradicatrice. Eviter l'erreur de la REVOLUTION DE LA DIGNITE 2011 par trop bienveillante et clémente.

UNE TUNISIE LIBRE ET DEMOCRATIQUE POUR TOUS A PART ENTIERE
REPRESENTATION ET PARTICIPATION DE TOUS A PART ENTIERE
PLUS AUCUN TRAITEMENT ENTIEREMENT A PART DE QUICONQUE
moi
EN PRISON
a posté le 11-11-2022 à 09:12
Allez un peu de courage : mettez- le en prison une bonne fois pour toute, il serait temps, il ne faut pas avoir peur de lui et de ses semblables, nettoyez les écuries d'Augias. Case PRISON il a tellement de casseroles.
moi...moche, bête et méchant 7 (novembre)
En prison en effet
a posté le à 20:05
Allez un peu de courage très prochaine REVOLUTION DE LA DIGNITE : mettez- les en prison une bonne fois pour toute, il serait temps, il ne faut pas avoir peur d'eux et de leurs semblables (bzz bzz), nettoyez les écuries d'Augias comme aurait dû s'exécuter judiciairement votre illustre prédécesseuse par trop bienveillante et clémente REVOLUTION 2011.
Case JUSTICE TRANSITIONELLE SANS PITIE AUCUNE, A PART ENTIERE ET SANS ENTRAVES : ils et elles ont tellement de casseroles ;)
Ghannouchi
est fini...
a posté le 10-11-2022 à 22:11
Ghannouchi est une catastrophe humaine qui a détruit Ennahdha (un million de Nahdhaouis ont déjà quitté le mouvement), détruit l'islam politique et toute la Tunisie. Selon Imed Hammami, ancien dirigeant d'Ennahdha et ancien Ministre, ghannouchi et Ennahdha sont déjà finis.
Djodjo
Même les avocats sont mal éduqués
a posté le à 10:54
Tant mieux si ganouchou a détruit l'islam politique. Perso, je pense que l'islam se détruit tout seul grâce à tous ses adeptes.
LE CURIEUX
KARAKOUZ M'?ME DANS LES TRIBUNAUX...!
a posté le 10-11-2022 à 21:24
Quel désastre !!!
Les gens crèvent de faim, dans un pays en faillite, et les avocats, ces nantis de la société, trouvent le temps et le moyen de s'affronter pour un vieux politicards.
Décidément, chaque jour il y'a de quoi distraire la populace qui n'en peut plus...
Pitoyable
Abel Chater
Ce sont ces mêmes avocats qui vont superviser les élections de Bouderbella !!!
a posté le 10-11-2022 à 20:41
NO COMMENT !!!
Allah yostir Tounes.