alexametrics
mardi 09 août 2022
Heure de Tunis : 11:19
A la Une
Pass vaccinal - Le zèle inconstitutionnel du ministre de l'Education
20/12/2021 | 12:45
2 min
Pass vaccinal - Le zèle inconstitutionnel du ministre de l'Education

 

Les personnes non-vaccinées, y compris les élèves de plus de 15 ans, seront interdites d’accès aux établissements scolaires, a annoncé, lundi 20 décembre 2021, le ministre de l’Education Fathi Sellaouti, dans une déclaration à Jawhara FM.

Cette décision intervient alors que la vaccination des 12-17 ans a démarré la semaine dernière. Si l’on compte les trois à cinq semaines nécessaires entre les deux doses requises pour un schéma vaccinal complet, plusieurs élèves se retrouveraient, ainsi, privés d’école. Nous noterons que les délais entre la première et la seconde dose varient suivant la typologie du vaccin injecté, sachant que seul Pfizer a été autorisé pour les moins de 30 ans. La vaccination des mineurs requiert, par ailleurs, l’autorisation des parents.

Fathi Sellaouti a ajouté que sa décision entrerait en vigueur après les vacances scolaires rappelant que la propagation du Coronavirus a été responsable de la fermeture d’une vingtaine salles de classe et dix établissements scolaires depuis la rentrée.

Les membres du corps enseignant seront, eux aussi, contraints de se faire vacciner, y compris les plus réticents. A défaut, ils se verront privés de leur gagne-pain.

 

 

Par sa décision, concernant la vaccination des enfants à partir de 15 ans, le ministère de l’Education contredit le décret présidentiel sur l’obligation du pass vaccinal. Le décret en question ne mentionne, en effet, que les personnes âgées de 18 ans et plus. Pour ce qui est des moins de 18 ans, il est dit à l’article premier qu’un pass « peut être » attribué aux jeunes qui ont achevé leur schéma vaccinal. Il n’est mentionné en aucun cas qu’il s’agit d’une obligation. Sachant que des parents peuvent ne pas accepter que leurs enfants se fassent vacciner, l’autorisation étant nécessaire, des élèves seront privé de leur droit constitutionnel à l’éducation.

 

 

Le 22 octobre, par décret présidentiel, il a été annoncé qu’à compter du 22 décembre, l’obligation de présenter un pass vaccinal pour accéder à plusieurs espaces publics, les écoles et universités, notamment.

Pour obliger les citoyens à se faire vacciner, le chef de l’Etat a signalé dans son décret qu’après la date du 22, toute personne de plus de 18 ans n’ayant pas achevé son schéma vaccinal serait non seulement sous restriction de déplacement mais également interdite de se rendre sur son lieu de travail et se retrouverait, de ce fait, sans salaire, jusqu’à ce qu’elle soit totalement vaccinée.

Cette obligation de se faire vacciner qui ne dit pas son nom a suscité l’ire des Tunisiens. Plusieurs ont exprimé leur opposition considérant l’opération comme étant une atteinte aux libertés individuelles. Une plainte a, d’ailleurs, été déposée, le 15 décembre, par le mouvement antivax en Tunisie auprès du Tribunal administratif contre la mise en œuvre du pass vaccinal.  

 

N.J.

20/12/2021 | 12:45
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Lol
Un peu de Lucidité
a posté le 21-12-2021 à 21:43
La Tunisie n'est pas un pays riche qui a les structures nécessaires pour accueillir les malades. N'oubliez vite la situation du pays d'il y a quelques mois.
Nous n'avons pas le luxe de ne pas allez se faire vacciner.
Le bilan économique et en vie humaine sera lourd
Hager
Il a raison
a posté le 21-12-2021 à 19:38
Il a raison, ils n avaient qu à se faire vacciner . La récréation est finie
Mouwaten
kahaw! jeb essid men wedhnou avec cette décision
a posté le 21-12-2021 à 09:37
kahaw! jeb essid men wedhnou avec cette décision
chawer martou fellil 9allha ch9awlek ya mrra ne5ou décision kess7a bech nwarri rou7i 9aal chnowa ne5dem 3la rou7i, jeb el fekra hethi
les décisions fi tounes ye5dhouhom 3bed en 5 min sans réfléchir sans concertation, sans savoir s'ils ont les moyens pour concrétiser...
wallahi 7atta république bananière w barcha fina
A.
c'est la fete! plus d'éducation! Il est fou le ministre, c'est une occasion en or pour ne pas y aller! il est le malade le ministre, on ne va pas rater l'occasion
a posté le 21-12-2021 à 03:54
maintenant plus d'Excuses bidons, si on me dit pourquoi tu n'es pas allé étudier, je ne suis pas vacciné donc pas de lycée. On va se marrer les amis. il est rigolo le ministre. Il pense qu'on va le supplier pour se faire vacciner. On va plutôt le supplier pour ne pas se faire vacciner pour ne pas aller au lycée :).
Qu'est ce qu'on va faire à la place? looool, on va tenir la police occupée loooool. il va le regretter le ministre. il va venir nous supplier allez au lycée vacciné ou pas, on s'en fout. et on va lui dire. Non, nous on respecte la lois, on n'est pas vacciné on ne doit pas aller au lycée.
Il est rigolo notre ministre.
Kaisoun, tu nous invites chez toi au palais de Carthage, il n'y aura plus de lycée looool. On se fait un café et une chicha dans le balcon.
Ce vaccin est un cadeau du ciel pour ne pas aller au lycée.
Membre
Maroc : les avocats contre le pass vaccinal
a posté le 20-12-2021 à 23:21
Maroc : Les tribunaux paralysés par des manifestations des avocats contre le pass vaccinal.

https://cutt.ly/VUebSRf
Membre
Venez nombreux pour connaître vos droits
a posté le 20-12-2021 à 22:41
La coordination anti-pass annoncé qu'une manifestation sera organisée le 21 DECEMBRE à 11h devant le Tribunal Administratif de Tunis en signe de protestation contre le pass vaccinal.

Organisée un jour avant l'entrée en vigueur du décret du 22 octobre 2021, le mouvement en question tend à lutter contre l'obligation vaccinale.

D'après les organisateurs, la décision relative à l'obligation de présenter un pass vaccinal pour accéder aux espaces publics porte atteinte aux droits et aux libertés.

RAPPEL:

Des familles des victimes de ces dangereux faux vaccins , des avocats, des médecins et journalistes ont pris la parole devant le Tribunal administratif de Tunis, c'est TRES IMPORTANT de regarder la vidéo jusqu'à la fin pour le bien de tous.

https://www.facebook.com/nizarchaari.net/videos/638619464175884
zozo Zohra
Des moutons
a posté le 20-12-2021 à 20:17
Ca devient infernale cette vie.
A.
Non, elle devient amusante en Tunisie. Il n'y a plus de lycée :) :)
a posté le à 03:58
Pourquoi infernale? Au contraire c'est la belle vie, plus de lycée grâce à ce rigolo de ministre. On va aller nous amuser avec la police. on joue au chat et à la souris loooool.
On n'est pas en France ici. Il pense qu'on va paniquer mais au contraire, on a déjà fait le programme: lundi chicha, mardi course poursuite avec la police, mercredi jeu de carte, jeudi un peu de sport avec la police, vendredi c'est la prière, samedi dimanche repos.
adel
"Inconstitutionnel"
a posté le 20-12-2021 à 20:05
"Inconstitutionnel" est un mot que les Tunisiens ne comprennent pas.
La Constitution prévoit, entre autres, que "L'Etat assure les conditions propices au développement des capacités de la jeunesse et la mise en '?uvre de ses potentialités ... (Art.8)", que l'Etat ..."lutte contre l'évasion et la fraude fiscales. (Art. 10) et que "L'?tat garantit le droit à l'enseignement public et gratuit à tous ses niveaux". (Art. 39).
Or l'Etat et les citoyens contribuent à ce qu'une grande partie des enseignants (du primaire à l'universitaire) ne font pas leur travail en classe, donnent des cours particuliers rémunérés et non déclarés au fisc. Ces pratiques défavorisent les classes pauvres etc...
Je continue? Non, pas la peine, car ces exemples qu'on peut appliquer à l'enseignement, la santé et la justice ainsi que d'autres domaines bafouent les règles d'égalité, de dignité, d'opportunités égales, de fraternité, de citoyenneté, etc...
Alors à quoi sert votre Constitution sinon à la brandir pour montrer qu'on est plus "savant" que les autres mais on ne se pose pas la question pourquoi les tunisiens acceptent la corruption comme fait accompli et ne portent pas ces pratiques "inconstitutionnelles" devant la cour constitutionnelle (en gestation).
Qu'est-ce qu'on est ridicules !
ourwa
Décisions...ou dérisions ?
a posté le 20-12-2021 à 18:28
" Nous noterons que les délais entre la première et la seconde dose varient suivant la typologie du vaccin injecté, sachant que seul Pfizer a été autorisé pour les moins de 30 ans." (sic) C'est faux et archi faux; des personnes de mon entourage, âgés entre 63 et 71 ans ont été vaccinés ( 2 doses) entre le 1er novembre et le 1er décembre 2021 avec Pfizer. Ceci bien avant la décision du sinistré de l'éducation du 20 décembre 2021...Comme d'habitude, ce gouvernement de bras cassés, navigue dans la choucroute tout comme tous les gouvernements qui l'ont précédé...
BIEN
Ils mesurent l'effet en fonction des anticorps présents.
a posté le 20-12-2021 à 17:41
Mais le but d'un vaccin n'est pas simplement de produire des anticorps, mais de protéger contre une maladie.
Mais comme les enfants et les adolescents ne tombent que très rarement malades, il n'est pas possible de déterminer si le "vaccin" protège réellement contre la maladie.
Pour pouvoir constater un effet positif, il faudrait que le nombre de sujets d'expérience se chiffre en millions. Or, chez les 5-11 ans, il n'y avait qu'environ 2000 sujets.

Ce que l'on peut en revanche affirmer avec beaucoup de certitude, c'est que la "vaccination" multiplie par 10 le risque de myocardite. Toutes les autres violations graves du vaccin déjà enregistrées s'y ajoutent.

Que les multinationales agissent ici de manière totalement impitoyable est compréhensible. Après tout, ils veulent gagner de l'argent et font tout exactement comme d'habitude.
Mais que l'EMA donnent son feu vert à une telle chose est tout simplement bestial. Sans parler de la manière dont certains acteurs politiques et médiatiques agissent.
Un jour, ils devront tous répondre personnellement de ce crime sans précédent !
Il n'y a pas d'autre solution.

Pfizer teste une dose supplémentaire de vaccin Covid pour les enfants de moins de 5 ans.
Pfizer a annoncé vendredi qu'il changeait ses plans et testait trois doses de son vaccin Covid-19 chez les nourrissons et les enfants d'âge préscolaire au lieu des deux habituelles.

La dose supplémentaire a été introduite après qu'une analyse préliminaire a montré que la réponse immunitaire des enfants de 2 à 4 ans à des vaccins spécifiques à faible dose n'était pas aussi forte que prévu.

https://uncutnews.ch/pfizer
BOBBY
Le Samedi Politique - Covid : 2 heures de vérité après 2 ans de mensonges !
a posté le 20-12-2021 à 17:17
Le Samedi Politique - Covid : 2 heures de vérité après 2 ans de mensonges !
https://rumble.com/vqyl7p-le-samedi-politique-covid-2-heures-de-vrit-aprs-2-ans-de-mensonges-.html
viendra le temps de rendre des comptes..
Carthage
Dictature
a posté le 20-12-2021 à 16:20
Ras le bolll pauvre Tunisie
Layla
Illégitime, inconstitutionnelle
a posté le 20-12-2021 à 16:14
...mesure draconienne, illégitime, illégale et encore incohérente:
d'un côté, on prétend reconnaître le droit au choix libre (se "vax ou pas"), des adultes et des parents pour leurs enfants, école républicaine obligatoire; de l'autre, on impose une loi illégale avec ce soi-disant "pass sanitaire obligatoire".
Le gouvernement dans cette affaire de virus, depuis plus de deux ans, se met simplement à la remorque de ce qui se décide par le gouvernement français, lui-même contesté largement.

Atteinte grave aux libertés individuelles, ce qui apporte de l'eau au moulin des anti-Kaïs. Bien dommage que le président ne fait qu'élargir lui-même un front d'opposition hétéroclitique pour le grand bénéfice de ses ennemis, dont les khouanjias et leur misérable parti.
Ivrogne
Etat mendiant
a posté le 20-12-2021 à 15:46
comment ose un Etat mendiant et qui depend des dons etranges imposer a son peuple une vaccination obligatoire? et Avec des conditions anticonstititionnelle!
Sixtus
Absurde
a posté le 20-12-2021 à 14:51
Récapitulons'?' l'école est obligatoire et le vaccin pas obligatoire. Pourtant on exclut des jeunes qui sont en droit de choisir. Le monde marche sur la tête et patauge dans l'absurde. D'autant plus que le vaccin n'est pas garanti à 100% dans son efficacité .
WOW
Ce que je pense..
a posté le 20-12-2021 à 14:24
Je pense qu'il y aura bientôt des pompes à essence supplémentaires dans les stations-service avec pfizer moderna and co., alors les zombies de vaccination pourront remplir eux-mêmes leur biontec avec des canaux d'accès ouvert chaque semaine.
DHEJ
Merci ...
a posté le 20-12-2021 à 14:03
Arrêtons la vie...
Indigné
On ne peux pas
a posté le à 21:43
C'est inconstitutionnel :)
Dura lex sed lex!

Sarra
Des malades!
a posté le 20-12-2021 à 12:58
Que des malades! comment peut-on imposer ce genre de chose! Et bientôt plus d'écoles pour les enfants à cause du vaccin? En tout cas pour moi, hors de question que les miens soient vaccinés.
salahtataouine
des rats @Sarra
a posté le à 14:25
il ne faut pas se laisser faire
Soussi
Vaccin
a posté le à 14:18
Mais qui est vous?
Alors restez chez vous
La Tunisie passe avant
salahtataouine
on dit qui etes vous
a posté le à 18:22
man antom hahahaha
tounsi avant toi et ça depuis l independance meme si j ai passé toute ma vie loin de ma chere patrie ..on ne pique que les boeufs l ami et non les etres humains et ce vaccin est dangereux car il est à ARNm et de plus en phase experimentale sans connaitre les effets secondaires il faut s informer s informer, eteindre la telé et ne pas se faire manipuler par les medias vendus à bill