alexametrics
lundi 22 avril 2024
Heure de Tunis : 22:32
Dernières news
Les enseignants du secondaire décident le maintien de la rétention des notes
27/02/2023 | 16:24
1 min
Les enseignants du secondaire décident le maintien de la rétention des notes

 

L’instance administrative sectorielle de l’enseignement secondaire relevant de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT) a décidé, lors de sa réunion du jeudi 23 février 2023, de poursuivre la rétention et le blocage des notes pour les deux premiers trimestres 2022. Une décision qui intervient suite aux négociations avec le ministère de l’Éducation.

Le secrétaire général adjoint de la Fédération générale de l'enseignement de base, Taoufik Chebbi, a indiqué, dans une déclaration accordée à Mosaïque FM, que la Fédération a également décidé de lever le boycott des examens du second trimestre.

Pour la Fédération générale de l’enseignement secondaire, « les négociations n’étaient pas au niveau espéré et ne répondaient pas aux revendications et aux demandes légitimes du secteur ». La fédération a réitéré les demandes du secteur notamment en ce qui concerne la retraite, les promotions, les affectations, les heures supplémentaires, les primes, … .

Elle a aussi appelé à la révision des décisions disciplinaires arbitraires et n’ayant pas respecté les procédures en vigueur. Elle réclame également la hausse du budget des établissements scolaires publics d’au moins 20%.

 

I.N

27/02/2023 | 16:24
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Bientôt un MARSOUM
sonnera...
a posté le 27-02-2023 à 21:54
Trop c'est trop ! Après la rétention des notes, ces voyous et pseudo-syndicalistes doivent encaisser un MARSOUM (DECRET) de la part du Président qui leur retiendra les salaires et le souffle...!!! Décidément, la Tunisie a besoin d'un gel de toutes les activités syndicales, pendant quelques années, afin de réaliser les REFORMES nécessaires et de remettre le pays sur les rails. Ennahdha et l'UGTT ont ruiné l'économie tunisienne au cours de la dernière décennie. Maintenant, il faut sonner la fin de la récréation et tout le monde au travail !
Linoucha
Qu'attendons encore ...
a posté le 27-02-2023 à 20:29
Mais ma foi un enseignant est payé pour passer les examens aux élèves et remettre les notes à l'administration ce n'est pas une faveur mais c'est une obligation alors qu'attendons encore pour réagir
'?clairage
Public
a posté le à 09:55
Ma foi ! Le prof n'est pas payé pour faire passer des examens(qui ne répondent plus au niveau actuel des élèves) et remettre des notes (démoralisantes et cassantes de tout élan d'avancée sur le chemin du savoir). Le rôle de l'enseignant c'est de diffuser le savoir et la passion d'apprendre et de s'éduquer dans une relation de réciprocité entre lui et les élèves, "Nos enfants" comme vous le dites tous (de cette façon tellement attendrissante), sauf que, dans cette entreprise nécessaire et obligatoire à la réussite de cet objectif, c'est le syndicat des élèves qui a décidé de boycotter et de saboter l'école qui s'est trouvée réduite à un état d'infirmité et de tétraplégie remarquables même pour ceux qui sont atteints d'une miopie sévère ou de surdité viscérale, sans oublier la mollesse du corps administratif qui a cédé ses prérogatives et son autorité essentielles au maintien de l'institution au syndicat des élèves qui sont, Dieu merci, maîtres de leur destin. A bon entendeur salut !
SAM53
OU EST LE SAUVETEUR DE NOS ENFANTS ?
a posté le 27-02-2023 à 18:40
Mais bon sang n'y a t il personne dans ce pays pour arrêter ce massacre de notre enseignement par un seul homme et sa maison mère l'ugtt qui en plus des dégats dans les entreprises publiques volà que même nos enfants en subissent les chantages ?
Retraite
La dictature
a posté le 27-02-2023 à 18:06
Et la dictature de Yaacoubi continue
Depuis une decenie on ne vit que de ca
Mr Le President doit reagir pour sauver ce qui reste a sauver de l education en Tunisie
Nous les retraites voir la Tunisie reculer et perdre sa place parmis les mieux eduquer sous la banderolede la democratie nous fait mal
Allah yehdi