alexametrics
Sur les réseaux

Le programme de Bahri Jelassi ou la science de la tortue

Le programme de Bahri Jelassi ou la science de la tortue

Le candidat haut en couleurs Bahri Jelassi est revenu dans la course de la présidentielle après que le Tribunal administratif ait accepté hier, jeudi 22 août 2019, son recours.

 

Très content de la nouvelle, Bahri Jelassi a vite fait de publier sur les réseaux sociaux les axes principaux de son programme électoral. Pas de grande surprise, il s’en tient à ce qui a fait sa notoriété à savoir la polygamie, le pont entre la Tunisie et l’Italie et une totale refonte de la politique diplomatique tunisienne.

 

« J’ai toujours été attaqué et exclu pour mes positions et elles n’ont pas changé. Ma campagne sera bâtie sur trois sujets principaux, la polygamie, une approche économique globale et la réalisation de mes promesses dont la construction du pont entre la Tunisie et l’Italie et enfin un changement dans l’orientation de la diplomatie tunisienne pour que la Tunisie devienne un pays qui donne des ordres et non celui qui les reçoit » a écrit le candidat…

 

 

A.S

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (12)

Commenter

zilos
| 25-08-2019 13:33
nos idées converges très bien ,certes ni moi ni non plus toi a une définition standard ,l'idée de liberté est fonction du temps et de l'espace et peux être expliqué de mille façon ,l'unique objectif ,c'est toutes les explications avec des phrases moelleuses ou sèches doivent toujours vers ce que veux l'individu et souhaiter .
exemple :avoir un job ,c'est une liberté ,c'est l'extase ,c'est le nirvana ,alors pour un autre la liberté ,c'est se dénuder publiquement en plein avenue HABIB BOURGUIBA .
cordialement

Fehri
| 25-08-2019 12:39
Votre définition de liberté est trop vieille. Voici la bonne définition: liberté qui a des frontières ne peut être une liberté. La liberté doit comporter du respect. Vous êtes libre de faire ce que vous voulez mais avec respect sinon c'est de l'affront. Même chose pour les droits: vous avez le droit d'avoir Des enfants donc l'obligation de s'en occuper. Droits et obligation et liberté et respect vont ensembles.

Wissem
| 23-08-2019 20:30
HatemC vous aviez tendance à mélanger les idéologies. L'électorat potentiel de Safi Saïd (ou peut être, confondez vous avec le "robot" qui s'appelle plutôt Kais Sayed) et de Mohamed Abou n'est pas l'électorat islamistes. A moins que vous pensez que les islamistes soient favorables à l'égalité homme/femme dans l'héritage ou qu'ils aiment Najla Ettounisiya...

Bob
| 23-08-2019 17:19
Avec Jelassi Président nous aurons une pénurie de femmes libres, on sera obligé de se servir dans son harem. En fin de compte, ce n'est pas un mauvais programme.

Eddine
| 23-08-2019 15:44
Mon plan pour Mr. Bahri un traitement dans une unité Psychiatrique spéciale pour 12 mois .

zilos
| 23-08-2019 13:10
bâtir un pont ,rendre la monnaie inutile ,croire en lui en tant que calife ,avoir 400 concubines dans un HAREM à lui seul ,rêver d'un paradis pleine de filles vierges ,ne pas travailler et manger à la sueur de sa femme sont tous faisables pour un islamiste décervelé . il pense dans un verre d'eau ,il n'a pas la notion des dimensions de la mer méditerranée ,ce pauvre con a oublié que cette dernière était le terrain favorable pour la première et la seconde guerre .elle appartient à tout le monde elle relie 4 continents et personne n'ose imposer un projet à lui seul .ce pauvre insolite est vraiment un islamiste tel que je les ai connu .décervelés acceptants être des adeptes ou esclaves d'un certain charlatant ou gourou .c'est déjà un premier signe de leurs faible QI .
qui rêve que ce ZLASSI sera notre président ?

zilos
| 23-08-2019 12:55
monsieur BN doit savoir depuis sa première leçon de philosophie que la liberté de l'individu s'arrête ou il doit nuire aux autres ,alors dans ce cas simple de figure ,je remarque que BN nous inflige une punition en diffusant le grand SATAN bahri zlassi .svp corriger un peu le tir ,personne ne veut de lui .

Zohra
| 23-08-2019 12:12
Ouffffffffffffffff
On n'a pas idée. Chou hal hala hathi


Mansour Lahyani
| 23-08-2019 11:50
Parler du "programme électoral" de ce guignol ne sert qu'à tirer un peu plus le niveau de BN vers le bas...

The Mirror
| 23-08-2019 11:30
En citoyen et lecteur de Business News, je souhaite vivement que Business News publie, pour ses lecteurs et pour l'opinion publique, la liste complète des candidats aux présidentielles, détenteurs d'une double nationalité. Ce faisant, Business News assumera son devoir national d'information. Au vu de cette information, cruciale à mon sens, le peuple tunisien choisira en toute responsabilité, le futur président de la République tunisienne.

A lire aussi

Le nouveau président de la République, Kais Saïed a prêté serment ce mercredi 23 octobre 2019, à

23/10/2019 15:08
6

Le président de la République fraîchement élu, Kaïs Saïed a adressé un message aux Tunisiens les

21/10/2019 21:52
19

C’est le 21 octobre 1948, sous le protectorat français, que le décret de création de la compagnie

21/10/2019 10:40
3

Un incident qui a suscité le mécontentement des habitants de Sousse appelant à restituer l’aspect

20/10/2019 16:50
10

Newsletter