alexametrics
lundi 27 mai 2024
Heure de Tunis : 13:58
How to
Le mystère des moais, entre légende et réalité
22/03/2023 | 08:37
4 min
Le mystère des moais, entre légende et réalité

 

Une équipe de scientifiques de trois universités chiliennes et la Corporation nationale forestière ont découvert un nouveau moai sur l'île de Pâques. C'est la première fois qu'un moai est trouvé à l'intérieur du lac du cratère du Rano Raraku, une découverte qui pourrait ouvrir de nouvelles perspectives sur l'histoire de l'île. Le moai, qui mesure 1,60 m, a été découvert couché sur le côté dans une lagune qui a commencé à s'assécher en 2018. La lagune a eu une profondeur de trois mètres au moins au cours des 200 ou 300 dernières années, ce qui signifie que le moai a été déposé il y a plusieurs siècles. L'île de Pâques est célèbre pour ses impressionnants mégalithes, les moais, qui ont une origine mystérieuse et qui sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Les moais sont des statues géantes de pierre qui ont été sculptées par les habitants de l’île de Pâques, également connue sous le nom de Rapa Nui, dans le Pacifique Sud. Il y a environ 900 statues de moais sur l'île, et leur création remonte à l'an 1250.

Les habitants de l'île de Pâques, qui étaient notamment des pêcheurs et des agriculteurs, ont consacré des années à la construction de ces statues monumentales, qui mesurent en moyenne 4 mètres de hauteur et pèsent jusqu'à 75 tonnes. Les moais ont été taillés à partir d'une seule pièce de roche volcanique, extraite sur les flancs de la montagne du cratère Rano Raraku. Ils ont été sculptés en position debout, avec les bras le long du corps et la tête inclinée vers le bas, comme s'ils étaient en train de regarder le sol.

Les moais ont été placés sur de grands plateaux en pierre appelés Ahu, qui ont été construits sur les plages de l'île. Les Ahu sont de véritables œuvres d'art en elles-mêmes, avec des motifs géométriques complexes sculptés dans la pierre, et ils ont été construits en utilisant des techniques avancées d'ingénierie. Les moais ont été placés sur les Ahu pour surveiller les villages et protéger la population.

Pendant longtemps, la société Rapa Nui a été florissante, mais à partir du 17e siècle, l'île a subi des troubles et des conflits internes qui ont conduit à la destruction des moais et des Ahu. Aujourd'hui, les moais sont considérés comme un symbole de la culture et de la créativité incroyables des habitants de l'île de Pâques, ainsi que de l'importance de préserver le patrimoine culturel et naturel unique de notre planète.

Les moais étaient des statues monumentales en pierre taillée représentant des figures humaines, qui étaient érigées sur l'île de Pâques, située dans le Pacifique Sud. Ces structures colossales ont été créées par les anciens habitants de l'île, connus sous le nom de Rapa Nui, entre les XIIe et XVIe siècles.

Pour les Rapa Nui, les moais étaient bien plus que de simples œuvres d'art. Ils avaient une signification religieuse et symbolique importante, étant considérés comme des représentations des ancêtres divinisés et des héros légendaires du peuple. Les statues étaient également associées aux esprits de la nature, qui étaient vénérés par les habitants de l'île.

Les moais étaient placés sur des plateformes en pierre appelées ahu, qui servaient de lieux de cérémonie et de rituels. Les ahus étaient souvent situées sur des points de vue naturels offrant une vue sur l'océan, qui était considéré comme la source d'origine de la vie et comme une divinité. Les ahus étaient souvent alignées en rangées pour former des alignements monumentaux, qui étaient destinés à attirer l'attention des esprits et des dieux de la nature.

Les moais étaient sculptés avec une attention particulière aux détails anatomiques, tels que les muscles, les yeux et les mâchoires, ainsi que les ornements étranges qui les ornaient. Ces ornements consistaient souvent en de grandes coiffes en pierre rouge, qui étaient censées représenter les cheveux et les chapeaux portés par les anciens Rapa Nui.

De nos jours, l'île de Pâques est considérée comme l'un des sites archéologiques les plus importants de l'Amérique du Sud, attirant des touristes de tout le monde. Les moais continuent de fasciner les visiteurs avec leur mystère et leur beauté, témoignant de la richesse de la culture et de la religion des anciens habitants de l'île de Pâques.

Les moais sont des statues de pierre géantes créées par les habitants de l'île de Pâques, dans l'océan Pacifique, il y a plus de mille ans. Les légendes locales disent que les moais ont été créés par les ancêtres de l'île, appelés les Rapa Nui, qui avaient le pouvoir de faire bouger les pierres avec de la magie.

Les histoires racontent que chaque moai représentait un ancêtre mort, et qu'ils avaient été construits pour garder leurs esprits vivants et protéger les habitants de l'île. Les moais étaient placés sur des plates-formes en pierre appelées ahu, qui étaient souvent décorées avec des pétroglyphes et des gravures.

Les légendes racontent aussi que les moais ont été construits en utilisant des techniques de levage et de transport sophistiquées, tels que des rampes en pierre et des rouleaux en bois. Ces méthodes ont permis aux Rapa Nui de transporter les statues, qui peuvent mesurer jusqu'à 10 mètres de haut et peser plusieurs tonnes, des carrières où ils ont été sculptés jusqu'à leur emplacement final sur l'île.

Il y a également des histoires sur le déclin de la civilisation de l'île de Pâques, qui ont vu de nombreux moais vandalisés ou détruits en raison de conflits internes et d'un manque de ressources. Aujourd'hui, les moais restants sont considérés comme un trésor national et attirent des touristes du monde entier.

 

22/03/2023 | 08:37
4 min
Suivez-nous