alexametrics
Dernières news

Le dinar tunisien continue son appréciation face à l’euro

Temps de lecture : 1 min
Le dinar tunisien continue son appréciation face à l’euro

 

Le dinar tunisien a atteint, ce dimanche 9 février 2020, l’un de ses plus hauts niveaux sur le marché des changes interbancaires depuis le 22 juin 2018.

Selon les données fournies quotidiennement par la Banque centrale de Tunisie (BCT), l’euro est désormais égal à 3,10 dinars.

 

Pendant la même période l’année dernière, soit février 2019, l’euro s’est échangé moyennement à 3,3 dinars.

 

L’appréciation du dinar tunisien face aux principales devises sur le marché des changes, revient, selon la BCT, à l’évolution de la parité euro/dollar sur le marché international, à la situation de la liquidité en devises sur le marché des changes local ainsi qu’aux anticipations des opérateurs économiques.

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (11)

Commenter

Buizz
| 17-02-2020 06:21
Bonjour j'aimerais bien avoir une explication de ce taux survenu? 4.72 dinars pour 1 euro strange!!!!

https://photos.app.goo.gl/g33532XNY2DQJJcn7

Arreter
| 11-02-2020 06:30
il est temps de faire baisser le TMM au lieu de nous arnaquer

Abidi
| 10-02-2020 21:56
Bonjour si le dinar s'apprécie comme vous dites face aux devises qui règnent sur le marché monétaire pourquoi la Bct continu à tenir son taux directeur le plus haut possible d'une et de l'autre à la naissance de l'euro il valait moins qu'un dinar

veritas
| 10-02-2020 19:11
La légère amélioration du dinars sur le marché de change n'est pas du tout significatif ,le prochain gouvernement trouvera de belles surprises et Fakhfakh le spécialiste de l'endettement ira tendre la main de plus belle pour hypothéquer le pays une fois pour toutes et à 100%.
Merci qui ..? Merci la révolution des pseudo khomeiny.

Bab ezzira
| 10-02-2020 17:00
'?a me rappelle l'histoire du cop (le Dinars) et l'éléphant (l'euro)
Un beau jour Madame la poule passa devant l'éléphant qui disait entre copains des obscénités pour rire. Madame la poule alla se plaindre chez son mari M. Le coq pour ce manque de respect manifeste à son égard. Fou de rage, M le coq se dirigea ver l'éléphant pour le corriger en le demandant au combat. Ce dernier a beau lui expliquer que c'était un mal- entendu qu'il n'a pas vu passer Madame la poule.
Il a beau s'excuseé, mais en vain, notre ami le coq semble mettre ses menaces en exécution sauta sur la figure de l'éléphant qui le repoussa d'un joli coup de trompe le soulevant quelques dizaines de mètres vers le ciel.
Et comme par enchantement, notre malheureux cop tomba sur le dos de l'éléphant et en croisant le regard ahuri et stupéfait de Madame la poule, il s'adressa à l'éléphant d'un air hautain « Alors tu veux bien que je t'écrase sous mes pieds »
Revenant à notre fameux Dinars déplumé par nos incompétents et irresponsables responsables, qui semblent ignorer que la santé du Dinars est tributaire des indicateurs économiques comme le taux d'inflation, le taux de chômage qui battent les records, le deficit de la balance commerciale estimé à 20 000 milliards par ans, et qu'on comble par le crédit extérieur, dont le taux d'endettement bat son plein, le déficit du budget de l'état qu'on arrange avec des lois de finance complémentaire etc etc.
Et comme par enchantement au lieu de retrouver le Dinars au-dessous du sol il est élevé (peut être par la tempête) au-dessus de l'Euro comme notre coq qui tombe sur le dos de l'éléphant.
Nos pseudo politicards et apprentis sorciers ne vous diront rien sur la stratégie de BC Européenne ni celle de Mme Christine la garde qui essayent de contenir l'euro dans des intervalles prédéfinis pour reprendre certains marché perdus en faveur de la Chine grâce à l'ancienne politique de l'Euro fort.

A.
| 10-02-2020 13:34
Tout ça c'est le fruit du travail de René Trabelsi. Bravo M. Trabelsi.
Compris le p'tit député qui veut taxer les touristes? M. Trabelsi est en train de payer ton salaire p'tit député.

NBA
| 10-02-2020 12:28
C'est du principalement a la baisse de l'Euro par rapport au Dollar.
Ni plus ni moins.

Richard Gagnon*
| 10-02-2020 01:20
5000,00*

Léon
| 09-02-2020 20:59
Continuez à enfoncer le pays par vos politiques monétaires irresponsables. En soutenant le dinar en dépit d'une économie qui sombre dans les abimes de la misère et de la pauvreté, on assistera à un phénomène de mort subite du dinar, c'est à dire le retrouver un jour brutalement à 10 cts d'euros.
Souvenez-vous en! Comme tout ce que je vous prédisais sur la déroute économique lorsque vous prétendiez devenir la Suède. Tout ce qui vous est arrivé, je vous l'avais dit et redit, récoltant les insultes de gueux prétentieux à diplômes.
Politiciens de la dernière heures, vous ne savez que commenter et analyser alors que le rôle d'un vrai politique est de prévoir.

Léon, Min Joundi Tounis Al Awfiya;
Résistant.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

Nabil Ayari
| 09-02-2020 20:39
40 jours Gouvernement de salopards

A lire aussi

Devant le mémorial des

09/04/2020 11:47
0

Sharek, une initiative citoyenne de collecte de postes de travail, en faveur des étudiants et élèves

09/04/2020 11:30
0

Asma Shiri revient sur le durcissement des mesures avec la mise en place de les nouvelles décidées

09/04/2020 10:32
2