alexametrics
lundi 30 janvier 2023
Heure de Tunis : 02:25
Dernières news
Lassâad Yaâcoubi menace de bloquer les notes du premier trimestre
01/11/2022 | 18:36
1 min
Lassâad Yaâcoubi menace de bloquer les notes du premier trimestre

 

Le secrétaire général de la Fédération générale de l’enseignement secondaire Lassâad Yaâcoubi a indiqué, mardi 1er novembre 2022, dans une déclaration à Mosaïque FM, qu’une commission administrative sectorielle s’était tenue à Kébili à la suite de l’échec des négociations avec le ministère de l’Education, évoquant la possibilité de bloquer les notes des élèves du premier trimestre.

 

Le responsable syndical a affirmé que les réponses du ministère et du gouvernement concernant les revendications financières du secteur ne témoignaient pas du sérieux des négociations.

 

Ainsi, il a déclaré que les discussions portaient sur l’évaluation des négociations et les moyens permettant de mettre en application l’ancienne décision de la commission administrative à propos du blocage des notes du premier trimestre, ainsi l’éventualité de prendre de nouvelles mesures consolidant cette décision. Lassâad Yaâcoubi a considéré qu’il était du droit de affiliés du secteur de revendiquer l’amélioration de leurs conditions et qu’il était du devoir du gouvernement de les écouter et d’étudier tous les dossiers. « Nous ne revendiquons pas l’impossible et nous ne cherchons pas à prendre ce qui ne nous appartient pas. Nous revendiquons des droits. De ce fait, nous estimons que cet échec exige que la fédération revienne vers ses bases. Nous avons appelé à la réunion extraordinaire de la commission administrative pour examiner les résultats des négociations et s’apprêter à prendre les décisions nécessaires ».

 

S.H

 
01/11/2022 | 18:36
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Bensa
'?a suffit
a posté le 02-11-2022 à 16:58
Cette personne doit être juger, il a détruit toute une génération d'enfants
Est ce que ces propres enfants vont à l'école publique ou privé, en Tunisie où à l'étranger
cavalero
tu es un bandit un salaud
a posté le 02-11-2022 à 12:39
quant est ce qu'on va mettre ce bandit de syndicaliste en prison il se refuge sous la protection de son maitre putshiste et anti nationaliste
MFH
Tant qu'il ya des charlatans...
a posté le 02-11-2022 à 10:56
Il est temps d'abandonner les mauvaises habitudes. On n'entend jamais nos syndicalistes de l'éducation proposer des réformes pour améliorer la qualité des programmes ou de projets à mettre en place pour atteindre un niveau scolaire plus élevé pour nos petits. L'unique soucis de ces gens là reste l'argent et seulement l'argent, malgré qu'ils ont en gagnent suffisamment aussi bien à travers le salaire que celui des heures d'études qu'ils donnent en extra. Ces pratiques devraient cesser et si le syndicat de sa Majesté Yacoubi s'y refuse il n'y a qu'à les imposer de force.
Ridha
Il est moment
a posté le 02-11-2022 à 07:56
Il est moment de mettre fin à ce mafieux
grendizer
comment
a posté le 02-11-2022 à 07:32
Ce yaccoubi est un salaud , il doit être jugé pour destruction de millions d'éléves pendant son régne de merde sur le syndicat des professeurs et il faut empécher ses enfant d'étudier en tunisie ou ailleurs comme ça il goute de la soupe qu'il fait manger aux familles tunisienne
Patriote
Il faut être ferme avec ces destructrurs
a posté le 02-11-2022 à 06:54
C'est la plus méchant bandit qu'a connu qui a détruit le système éducatif avec ennakba
La solution est si simple il suffit d'user de la même procedure utilisée avec les juges
Bloquer les salaires des grévistes et de ceux qui refusent de donner les notes
Même s'il faut arrêter les cours pensant un mois ou plus afin de s'en débarrasser de ces bandits qui dont les soldats de tabboubi pour garder la main mise sur les décisions gouvernementales surtout après l'accord avec FMI
le gouvernement doit être ferme et ne pas se plier aux exigences eh continuer le plan de travail déjà mis en place
Ridha
Professeurs chômeurs
a posté le 01-11-2022 à 21:36
Il y a des milliers de professeurs chômeurs qui acceptent les salaires actuels et qui sont prêts à remplacer les grévistes
Hedi
Hors la loi
a posté le 01-11-2022 à 20:07
Ya kaies said waktech twakif hel barbou hedha ala haddou
Alias
Blocus
a posté le 01-11-2022 à 19:24
Ce bulldog incarne parfaitement le petit fonctionnaire planqué , nul dans l'exercice de sa fonction et qui trouve dans le syndicalisme un subterfuge pour se faire valoir . Lui , comme la meute qui l'entoure sèment le k.o en toute impunité dans un pays où les politiques sont occupés à se disputer le pouvoir et où les parents regardent l'avenir de leurs enfant partir en fumée sans réagir .
gogo
syndicaliste
a posté le à 20:11
le syndicaliste c'est le gars qui défend les "travailleurs" mais lui, il ne travaille jamais..
il faut être très prudent avec le mot "travail' car le peuple tunisien ne sait pas qu'est-ce c'est!!

Il faut arrêter
ce cirque....
a posté le 01-11-2022 à 19:24
Aujourd'hui, nos enseignants et nos élèves (nos enfants!) sont devenus les otages de ces syndicalistes destructeurs et haineux. Ce pseudo-syndicaliste est entrain de jouer avec le feu. Il défie tout le monde et se croit imbattable. Il fait la pluie et le beau temps au sein de l'UGTT, souvent contre la volonté de la centrale syndicale et de son propre patron Taboubi !!!! Pauvre syndicalistes à la noix de coco et dignes d'une république banannière. Pauvre UGTT...!!!!!!
BOUSS KHOUK
CE BANDIT ! doit cesser de jouer AU MAFIOSO
a posté le 01-11-2022 à 18:52
IL EST TEMPS de lui casser ses pattes .