alexametrics
lundi 20 septembre 2021
Heure de Tunis : 20:32
Dernières news
La Tunisie contre le classement de l'enquête HSBC-Genève pour récupérer les fonds spoliés
06/07/2015 | 21:33
1 min
La Tunisie contre le classement de l'enquête HSBC-Genève pour récupérer les fonds spoliés

Selon l'hebdomadaire suisse SonntagsZeitung, la Tunisie a déposé un recours contre le classement de l'enquête pour blanchiment et corruption menée contre la filiale suisse de HSBC. En effet, après quatre mois d'enquête, les autorités de Genève ont clos l’affaire le mois dernier après que HSBC a accepté de payer une amende de 40 millions de francs suisse, soit l’équivalent de 42,5 millions de dollars.

 

SonntagsZeitung a indiqué que la Tunisie, tente de récupérer les fonds déposés par le président déchu Zine el-Abidine Ben Ali s'élevant à 60 millions de francs, toujours bloqués en Suisse dont une partie chez la HSBC. Lorsque le règlement a été annoncé, Olivier Jornot, procureur général de Genève, a déclaré aux journalistes que l’affaire a révélé les lacunes du droit suisse en matière de lutte contre les flux de fonds d’origine criminelles.

 

Pour sa part, Yves Klein, un avocat de Genève représentant la Tunisie a déclaré « nous craignons que l'abandon de l'enquête relative à HSBC mette en péril les droits de mon client dans d'autres enquêtes criminelles ».

 

S.H

 

 

06/07/2015 | 21:33
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous

Commentaires (3)

Commenter

canard
| 07-07-2015 18:42
Nous avons coupé la tete du canard,mais le canard coure toujours,qui dit mieux?

Shems
| 06-07-2015 22:54
BOUCHAMAOUI et les nouveaux comptes HSBC et encore si l argent est encore la

DIOURY
| 06-07-2015 22:30
président qui decidé son départ volontaire Zine el-Abidine Ben Ali les 60 millions de francs qui épargnés c'est son sieur le recomposes de 23 ans de bonne gouvernance ,il mérite ce montant à la puissance deux en peut pas cachet le vide qui laissait
et les drames qui se répètent de en temps
Belle est bien si c'est 60 francs seront déloqués et investis dans les prestations de services et ils restent toujours la propriété de ce Président .