alexametrics
dimanche 07 août 2022
Heure de Tunis : 20:41
Dernières news
La LTDH disposée au dialogue, mais sans cadre imposé et préétabli
07/05/2022 | 17:21
1 min
La LTDH disposée au dialogue, mais sans cadre imposé et préétabli

 

A l’occasion du 45ème anniversaire de sa création, la Ligue tunisienne des droits de l’Homme (LTDH) a estimé que l’événement du 25 juillet constitue un tournant pour le pays. « Un tournant qui pourrait aider à sortir de la crise de la décennie noire, durant laquelle les gouvernements successifs ont échoué à lutter contre la corruption, à réaliser les revendications de la révolution et à mettre en place une alternative économique et sociale en rupture avec le passé ».  

 

Dans son communiqué en date du 7 mai 2022, la LTDH a souligné que cette dynamique doit tout de même se faire dans le respect des valeurs de l’Etat civil et la préservation des libertés fondamentales.

Evoquant le dialogue, la ligue a par ailleurs affirmé sa disposition de participer « à tout ce qui pourrait aider à sortir de la situation actuelle, à condition que cela soit sur la base d’une vision participative, engageant toutes les parties et sans cadre imposé et préétabli. Une vision à laquelle participent les organisations de la société civile et les partis politiques qui ne sont pas responsables de la crise. L’objectif premier est de répondre aux revendications du peuple dans un Etat civil, garantissant la séparation des pouvoirs et sauvegardant les différents droits ».

07/05/2022 | 17:21
1 min
Suivez-nous
Commentaires
AVERROES
LA DESILLUSION GANE DU TERRAIN
a posté le 07-05-2022 à 19:09
Le dialogue avec les partis politiques exempts de tout soupçon est nécessaire pour qu'une démocratie fonctionne. Le président doit sortir de son ambiguïté et afficher clairement sa feuille de route institutionnelle. Quand il y a un flou il y a un loup, son silence envers les islamistes soulèvent bien des questions, ces derniers ont repris le poil de la bête et deviennent menaçants.
The Mirror
Poutine est fort, Kais est encore plus fort
a posté le 07-05-2022 à 18:15
- Le Président Vladimir Poutine mène une guerre sans merci en Ukraine, pour restaurer l'URSS, que le monde entier respectait. Poutine est fort de deux million et demi de soldats (toute catégorie).
- Le Président Kais Said mène une guerre sans merci en Tunisie, pour éradiquer la corruption et le terrorisme, que Ghannouchi et les porcs engraissés par Ghannouchi, ont installés depuis 2011 dans nôtre paisible pays. Said est fort de onze million de tunisiens.

Tout le reste, y compris Nadia Akacha et son petit bordel d'enregistrements fuites, c'est du détail, ce sont des faits divers sans importance.