alexametrics
jeudi 30 mai 2024
Heure de Tunis : 23:10
Dernières news
Khemais Zaied : 1.325 médecins ont quitté le pays en 2023
20/03/2024 | 20:45
1 min
Khemais Zaied : 1.325 médecins ont quitté le pays en 2023

 

Le président du syndicat tunisien des médecins libéraux, Khemais Zaied a indiqué que 1.325 médecins ont quitté le pays en 2023 pour diverses raisons autres que leur situation financière.

Dans une déclaration accordée le 20 mars 2024 à Mosaïque Fm, Khemais Zaied a expliqué que les médecins choisissaient de quitter le pays principalement à cause des conditions de travail. Il est revenu sur le décès de Mohamed Hajji, médecin psychiatre ayant une trentaine d’années d’expérience, décédé en prison, et a indiqué que cet événement ne pouvait qu’encourager les médecins à partir vers l’étranger.

« Il ne s’agit pas d’une question financière ou d’un manque de patriotisme et d’amour envers la Tunisie… Les jeunes diplômés, en voyant leur collègue être placé en détention provisoire puis décédé… D’autres collègues à eux se trouvent encore en détention provisoire… Il s’agit de médecins et de pharmaciens… Comment voulez-vous qu’on puisse les convaincre de rester ici ? », a-t-il déploré.

 

Fin janvier, le président du Syndicat tunisien des médecins libéraux, Samir Chtourou, avait annoncé que 900 médecins quittent la Tunisie chaque année.

 

 

Pour rappel, Mohamed Hajji est décédé, le 14 mars 2024, en prison. Ses proches et certains collègues ont assuré que les conditions de détention du médecin étaient inhumaines et qu’elles ont conduit à une mort dans des circonstances malheureuses.

 

S.G

20/03/2024 | 20:45
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Juan
medecins en solde
a posté le 21-03-2024 à 13:21
donc vous formez 1325 médecins de trop. CQFD
Tunisien
Les nouveaux émigrés déchanteront
a posté le 21-03-2024 à 11:43
C'est un phénomène réel qui peut préoccuper les autorités sauf que ces nouveaux émigrés déchanteront rapidement lorsqu'ils vivront des oppressions pires que celles qu'ils fuient. J'en parle en connaissance de cause.
Juan
France sionisée, zammourisée ....
a posté le à 13:20
surtout qd le chef de service est sioniste .... les 3/4 le sont ....
et ce n'est pas de l'antisémitisme, bien sur !!
Tunisien
Que de mauvaise foi
a posté le 21-03-2024 à 11:14
De tels propos tenus par pareil responsable n'honore pas la profession qui décrit une situation commune à tous les détenus sans distinction aucune. Cela étant, il aurait dû mentionné les motifs de l'incarcération dudit médecin et non une résultante qui relève de la fatalité.
A croire les gens négatifs ont tendance à ne traiter les sujet qu'à leur image.
Frida
'? J+7 ,la vie s'arrête
a posté le à 01:15
Quelque soit le motif de l incarnation et si l'on s'y tient aux propos de la famille ,c'est un deuxième docteur qui crève en prison par maltraitance ayant entraînée la mort du sujet .
Une enquête pénale est déjà ouverte concernant le Dr Daboussi
Mohsen
La réalité
a posté le 21-03-2024 à 09:09
Votre soucis c'est 1.325 Médecins manquent à la pelle pour les cotisations voilà la réalité
Bouba
Abject et abject
a posté le 21-03-2024 à 05:04
Qu'ils quittent le pays,parce que ils ne le méritent pas ,le pays leurs payent leurs études en contrepartie en gagnant pas moins de 500 dinars par jour ;ils se trouvent être les plus ingrats en ne payant que des miettes au fisc,leurs contributions est presque nulle par rapport q ce s'ils gagnent , en tout état de cause ils ne trouveront pas un pays meilleur au notre
N'importe quoi
Medecin sante publique
a posté le à 20:34
N'importe quoi.je suis un médecin de santé publique et je gagne à peine 2500 dinars. J'ai une famille . Je suis fier de travailler dans mon pays. Arrêtons de stigmatiser les médecins. La santé publique souffre aussi bien les médecins les infirmiers. 500 dinars par jour n'importe Quoi ?!!!!
A4
En moyenne
a posté le 20-03-2024 à 22:16
Nous avons à chaque jour, 20 ingénieurs et 4 médecins qui partent !!!