alexametrics
mercredi 17 août 2022
Heure de Tunis : 04:56
Dernières news
Khalifa Chibani dresse un bilan des actes de vandalisme à Tataouine et Kébili
23/05/2017 | 00:07
1 min
Khalifa Chibani dresse un bilan des actes de vandalisme à Tataouine et Kébili

Le colonel et porte-parole de la Garde nationale, Khalifa Chibani, a dressé ce soir du lundi 22 mai 2017, un bilan récapitulatif des actes de vandalisme et des biens saccagés à la suite des protestations qui ont eu lieu à Tataouine et Kébili.

Le colonel Chibani a indiqué, dans son intervention à Jawhara Fm, que 9 voitures administratives ont été incendiées par les manifestants ainsi que deux grosses motos. Et d’ajouter que 5 voitures de contrebande saisies dans le district de la Garde nationale ont été volées, outre l’incendie dudit district et deux autres points de la Garde nationale à Tataouine.

 

« Il est à noter que 8 agents de la Garde nationale ont été blessés. Deux d'entre eux sont dans un état grave. Dans la région de Kébili, deux postes frontaliers ont été saccagés et deux agents ont été blessés», a-t-il dit. Par ailleurs, il a indiqué que la Garde nationale n’a usé de la force envers les protestataires qu’au moment où ils ont tenté de s’introduire dans ses locaux.

 

23/05/2017 | 00:07
1 min
Suivez-nous

Commentaires (9)

Commenter

Letranger
| 24-05-2017 07:16
Salut Léon,
Je ne parlais pas des évènements passés, je parle de ce qui se passe ACTUELLEMENT en Tunisie, mais qu'importe, tu es un visionnaire, quasiment un prophète qui tu le reconnais, prêche dans le désert.
En outre, si les Arabes sont assez cons pour se faire influencer par des "puissances extérieures malfaisantes" comme le Grand Satan, un minable BHL ou qui que ce soit d'autre, ce n'est pas vraiment glorieux.
Mais ce n'est rien, j'aime bien te lire... quand ce n'est pas trop long ni trop verbeux.
Au sujet de la traduction, je t'en ai soumis une en te demandant ton avis et tu ne me l'as jamais donné:
"Si tu es dans la merde, tu ne dois t'en prendre qu'à toi."
Ce n'est pas du mot à mot, c'est l'idée générale.
Salut encore, et je prèfère une chaleureuse poignée de main.

Canalou
| 23-05-2017 20:41
Il ne mache pas ses mots et dit la verite La tunisie a besoin de gens honnetes et courageux mais malheureusement ils sont rares .

Léon
| 23-05-2017 19:31
Apparemment la vérité te fait peur. Mais non mon grand, je ne désignerai personne.
La cia derrière les problèmes des arabes: Jaaaaaamais!
Sarkozy derrière la catastrophe libyenne: Jaaaaaamais!

Je suis un fou qui raconte n'importe quoi. C'est connu. Tous les traitres et les atlantistes le savent.
Voilà une conférence de la fin de l'an dernier, donnée par un ancien ambassadeur français. Certainement un complotiste, n'est-ce pas. Parce qu'en tant que diplomate, il n'est surement au courant de rien. N''est-ce pas?

https://www.youtube.com/watch?v=lZuRaNH2QPE

Bonne lecture.
Bises.

Léon, et tout le reste que tu ne comprends pas.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES (il y a de bonnes traductions pour les étrangers).

Letranger
| 23-05-2017 18:44
Juste un petit mot sur la situation en Tunisie...
Quand elle va dramatiquement dégénérer et c'est pour du peu au jus,vous (les Tunisiens) allez avoir du mal à accuser les Sionistes, la CIA, Poutine, Sarkosy, BHL,et qui sais-je d'autre d'en être responsables...

MT
| 23-05-2017 12:00
Monsieur Chibani vous faites partie de la sécurité,normalement vous savez les responsables de ces et leurs financiers,maintenant il faut les dénoncer pour que le peuple Tunisien les connaissait,quoi que ce peuple sait très bien les vrais responsables,et nous avons assez signaler aux oreilles sourdes!!!!!

fethia
| 23-05-2017 11:21
tant qu la gangrène de la corruption n'est pas combattue sérieusement et comme il se doit et tant qu'on ne dénonce pas ouvertement les corrompus et les contrebandiers en citant les noms, il y aura de plus en plus d'anarchie et de violence. Nous sommes dans un pays qui protège les corrompus et les voleurs puisque, même l'IVD qui est sensée dénoncer et à tue tête les corrompus cite leurs noms par des initiales et enregistre leurs témoignages pour pouvoir leurs faire subir un montage et jouer avec les données.

Moi
| 23-05-2017 08:27
Contre la violence il faut utiliser une plus grande violence sinon la Tunisie, déjà fragile, va disparaître !...N'hésiter il faut agir avant qu'il ne soit trop tard.

Léon
| 23-05-2017 08:22
Souvenez-vous de tous mes "j'accuse" aux gouvernements successifs lors de leurs investitures; ainsi qu'au deux derniers chefs d'états .
Je leur reprochais le fait de cacher les vérités au peuple dans le but non avoué de promouvoir une révolution vouée à sa perte, et bâtie sur la trahison des clercs et sur l'intelligence avec des pays tiers ennemis.
Je demandais à ces pseudos dirigeants de mettre le peuple devant ses responsabilités en lui disant la vérité et en le laissant choisir. Dirigeants choisis par je ne sais quelles décisions internationales, rendant de facto, toutes les élections qui allaient suivre, manipulées dès le départ.
J'avais, à maintes reprises, qualifié le fait de cacher la vérité au peuple, du pire des crimes contre la souveraineté du pays et contre ce même peuple.

Vous avez trompé le peuple, et commencez aujourd'hui à lui dévoiler à peine les vérités. En particulier sur la situation économique catastrophique du pays, car vous avez tendu l'oreille à ces diplômés bouseux, aux diplômes pompeux et manipulés par des puissances occidentales.
Il va de soi, que si l'on veut absolument que la merdolution réussisse, on ne peut dire les vérités au peuple.
Bien au contraire:
- Vous leur avez raconté que la Tunisie regorge d'argent, et de de richesses; et que ces richesses leur ont été volées par Ben Ali.
- Vous leur avez raconté que les zones déshéritées étaient la faute d'une politique sectaire, ce qui est faux. Et non pas, par exemple, de la situation géographique ou des choix vitaux comme la collecte rapide de devises pour faire démarrer l'économie inexistante d'un pays fraichement sorti du joug de la colonisation. Très précisément pour essayer tant bien que mal, et avec si peu de moyens, de sauver les zones déshéritées. Vous avez donc joué avec le feu en mettant la cohésion nationale en danger, car en réalité, vous n'êtes pas patriotes.
- Vous leur avez raconté qu'ils sont un grand peuple aux choix intelligents et qu'il suffisait de leur donner la liberté de palabrer et de manifester pour que leur pays devienne la Suède.

Bref, vous avez, et à toute étape, justifié leur haine au lieu de la condamner, justifié leurs demandes infaisables au lieu de les appeler à la sagesse, justifié leurs jalousie au lieu remettre en place. Vous avez poussé le culot jusqu'à installer une instance qui devait juger les faiseurs de la Tunisie prospère, et ce, pendant que notre pays coulait par les mains de ces mêmes "juges". Tout cela pour sauver la face à une merdolution morte-née car basée sur la haine et la misère et sur les pleurs des milliers d'enfants devenus orphelins dans le monde arabes, à cause de quatre génisses en chaleur qui criaient "dégage", avenue Habib Bourguiba.
Ni Dieu, ni ses hommes ne pardonneront cela.

Tout cela s'est retourné contre VOUS. VOUS, les pseudos dirigeants de ce pays jadis Libre, et aujourd'hui occupé par ceux qui vous dictent votre feuille de route. C'est votre crime. Un crime impardonnable et qu'aucune instance de l'Histoire de notre pays ne peut passer sous silence.

Il fallait écouter Léon. Il ne fallait écouter ni les atantistes qui n'ont qu'un objectif: Celui de détruire les états. Ni les islamistes à la solde de ces gens-là et qui ont été le pire cauchemar pour la Tunisie, pour le monde arabe et même pour l'Islam qu'ils ont pris en otage avant de le détruire.
Nous sommes le croyants et certainement pas eux.
Ce qui arrive aujourd'hui dans le sud est le fruit de cette erreur: Celle d'avoir occulté la vérité au peuple. La vérité sur les vraies raisons de la révolution, et sur ce qui s'est réellement passé le 14 maudit. La vérité sur la situation du pays. La vérité des réelles transactions avec les tiers que ces même tiers vous demandent d'occulter, soi-disant pour raison d'état, alors que la seule raison est de ne pas se faire lyncher par leurs propres peuples. Et VOUS, en bons traitres à votre peuple, vous leur obéissiez.
Ben Ali était un Souverainiste dans un pays d'ingrats et de haineux. Il avait obéi à la volonté de son peuple lors de la première guerre du Golfe, contrairement à tous les autres pays arabes; excepté le Yémen. La Tunisie et le Yémen ont subi le même sort car un bon sioniste c'est pire qu'un chameau de désert. Un sioniste çà se venge, même après des siècles.
Le monde bouge, les peuples du monde se soulèvent; ils vous donneront une leçon de ce qu'est une vraie révolution. Leurs dirigeants tremblent déjà. Vous comprendrez que votre misérable merdolution n'est rien d'autre que la manipulation médiatique d'atlantistes qui se sont basés sur votre régionalisme, votre haine et surtout votre prétention, dans décor de "Le Corbeau et le Renard" à l'échelle des nations. Chose que je vous avais raconté depuis le début, mais il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut entendre.
Il faut dire que devant un visionnaire, tout le monde semble un peu sourd.

VIVE LA TUNISIE, VIVE LES QUELQUES PATRIOTES, À BAS LES TRAITRES.

Léon, Min Joundi Tounis AL Awfiya;
Résistant qui n'a JAMAIS caché au peuple la vérité.

VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

Nahor
| 23-05-2017 08:13
Il faut frapper plus fort que la mafia anarchique-insurrectionnelle!

Il faudrait que la GARDE NATIONALE RIPOSTE au plus vite, par la SAISIE de toutes les voitures pick-up et les 4X4 impliquées dans la contrebande et dans la mafia insurrectionnelle et passe à leur DESTRUCTION à l'explosif, car en tout cas cette même mafia les utilisera bientôt dans une GUERRE CIVILE, donc il vaut mieux de les éliminer carrément !!