alexametrics
jeudi 01 décembre 2022
Heure de Tunis : 15:21
A la Une
Kaïs Saïed sur France 24 : La Tunisie a besoin d’argent mais surtout de justice sociale et d’un climat politique assaini
19/05/2021 | 14:17
3 min
Kaïs Saïed sur France 24 : La Tunisie a besoin d’argent mais surtout de justice sociale et d’un climat politique assaini

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a été l’invité de Taoufik Mjaied sur la chaîne d’information France 24. Lors de cette interview diffusée, mercredi 19 mai 2021, il est revenu sur le regain d’hostilités dans la bande de Gaza pilonnée depuis lundi dernier par les forces de l’armée de l’occupation israélienne, ainsi que la situation économique de la Tunisie, entre autres. 

Notant qu’il avait arboré un pin’s aux couleurs du drapeau palestinien – à l’occasion de sa visite en France pour participer au sommet sur le financement des économies africaines – en guise de message au monde entier, il a réitéré qu’il continuerait à œuvrer pour la cause palestinienne. 

« La Palestine est dans nos cœurs. L’humanité tout entière doit œuvrer pour mettre fin à cette injustice, à ce massacre… », a-t-il lancé. 

Interpellé sur le débat en Tunisie autour de la criminalisation de la normalisation avec l’Etat sioniste, le chef de l’Etat a soutenu que chaque pays était libre de ses choix soulignant, toutefois, qu’il n’est guère normal d’avoir des relations avec un état colonisateur et que tourner le dos aux droits des Palestiniens relève de la haute trahison. 

Il a laissé, également, entendre que la normalisation avec l’Etat sioniste était une reconnaissance de la défaite.

« J’ai horreur de cette expression qu’est la criminalisation (…) La normalisation ne figurait, d’ailleurs, pas dans nos dictionnaires avant les Accords de Camp David (…) C’est le sionisme qui les a introduites », a-t-il indiqué avant d’ajouter : « Je parle ici uniquement du sionisme. Nous n’avons rien contre les juifs. Ils vivent en Tunisie et ils sont protégés en tant citoyens tunisiens jouissant des mêmes droits ». 


Interrogé sur le climat des affaires en Tunisie et les besoins du pays en aides financières – un des sujets de débat du sommet sur le financement des économies africaines -, Kaïs Saïed a signalé que la Tunisie avait certes besoin d’argent mais avait surtout besoin de justice sociale, d’un climat politique assaini et d’éradiquer la corruption. 

Il a, à l’occasion, rappelé qu’en tant que chef d’Etat, qu'il souhaiterait, entre autres, passer de l’Etat de droit et des textes constitutionnels à la « société de droit ».  

« Quand la loi traduit la volonté du peuple, quand le responsable assume ses responsabilités devant ses électeurs et quand ceux-ci ont la capacité de résilier ce mandat (…) c’est alors que le pays aura la possibilité d’éradiquer la corruption. La Tunisie jouit de toutes les ressources. Mais malheureusement, plus on ajoute des textes (de loi, ndlr), plus de voleurs on aura », a-t-il martelé.  

Kaïs Saïed s’est rendu à Paris, lundi 17 mai 2021, à Paris sur invitation de son homologue français, Emmanuel Macron, pour participer au sommet euro-africain dont l'objectif est d’examiner de nouvelles structures de financement au profit des économies des pays du continent africain sinistrés par la pandémie Covid-19. 

 

N.J. 

 

 

19/05/2021 | 14:17
3 min
Suivez-nous
Commentaires
mahmoud
espoir
a posté le 20-05-2021 à 15:54
yaatih 3zéééé halmsatek yarrah hzine w labes tajine
VIAN
EXPOSITION UNIVERSELLE DE PARIS
a posté le 20-05-2021 à 14:59
Pendant son séjour à a Paris, j'ai remarqué que plusieurs chefs de délégations se pressaient de rencontrer KS, non pas pour "échanger les amabilités et s'entretenir sur les opportunités de coopération bilatérale" , mais par curiosité sur le personnage et sur le modèle tunisien qui a n'arrête pas d'ébahir le monde. On n'a plus vu ça depuis 1931 et l'exposition des ancêtres de Karembeu.
Kol
MDR
a posté le à 15:20
La dernière phrase est juste sublimissime
loooooooooool
zozo Zohra
A la tunisienne
a posté le 20-05-2021 à 12:12
Du jamais vu, un Président honnête, qui crie au scandale (corruption, vol...), spolié de ses pouvoirs d'apporter un changement tant attendu par le peuple.
C'est quoi ce système ? Il faudrait quoi ? c'est un système sur mesure pour spolier le peuple tunisien ou quoi ?

Franchement, celui qui écoute le Président tunisien, il doit se demander c'est quoi ce système, il consiste à quoi ce pays ? Qu'est-ce faudrait faire ? Qui possède le pouvoir pour sortir de cette mascarade.

Oufffffff

Abir
@leprésident de parola parola
a posté le 20-05-2021 à 08:36
Em,vous parlez des corrompus et de kawana et durant un an et demie en tant que chef de la sécurité nationale et ce que vous dites, le dise la majorité absolue de Tunisiens et les commentaires les prouvent même dans cette page, vous ne faites que parler! Monsieur le président, vous ne voyez pas que si votre statut de président et l'enveloppe que vous touchez pour juste dénigrer les corrompus et les traitres comme un simple citoyen, ce n'est pas de la corruption ça?!Ou vous profitez de l'étiquette d'un monsieur propre pour embobiner tout un peuple oh pardon, seulement qui ont voté pour vous comme ceux qui ont voté pour des terroristes kwanjias, ce n'est que question d'intérêt personnel! Mesquina Tounes
Sadok
Bravo
a posté le 20-05-2021 à 07:49
Nous avons choisi un président palestinien, alors il fait bien son boulot car depuis le début de son mandat il ne fait que défendre, en premier lieu, les intérêts palestiniens. Bravo
Rimel
Pas que ça
a posté le 20-05-2021 à 07:26
La Tunisie est un puit sans fond. Même si elle reçoit des dizaines de millIards, dans peu de temps cet argent aura disparu, corruption et mauvaise gestion obligent.
takilas
Il fallait le préciser M. Le Président ?!
a posté le 20-05-2021 à 04:39
Que la Tunisie a besoin d'argent à cause de nahdha qui pour avoir le pouvoir et réussir les législatives et les municipales, à recruté pêle-mêle et par connivence des dizaines de milliers de naïfs et allechés sudistes et ce dans les ministères et les sociétés publiques se trouvant à Tunis et qu'il a fallu migrer tout ce monde vers Tunis et ce soit pour leur octroyer, pour la forme, le salaire, ou pour leur approprier des logements neufs et des véhicules neufs à Tunis et il faut que cela soit impérativement à Tunis ( la surpeuplée et la massacrée sur tous les plans) pour que tous ces recrutés votent nahdha.
C'est cela que devrait le préciser Kais Saied et qu'à cause de cela que l'état tunisien s'est vue obligé de s'endetter indéfiniment et poursuivre continuellement cet endettement et ce afin de subvenir aux paiements des salaires de crédits recrutés comme s'il s'agit d'une caste de gente pareil au peuple élu israélien, or ces derniers ont des pourvoyeurs d'argent à ne point en finir contrairement à ceux de nahdha qui doivent désendetter auprès des banques mondiales et du FMI pour parvenir à survivre et se permettre de muter vers Tunis alors que paradoxalement ils ont soit des emplois , des logements commodes ou des rentrées d'argent provenant de plusieurs domaines dans leur region quils denigrent et ne veulen6 plus y vivre alors qu'elle est nettement meilleure que Tunis; ; or cette région n'est pour autant délaissée puisqu'il est destinée soit aux sédentaires ou aux générations futures piur vivre dans le confort et le ou du pareil à ceux qui sont logés vers Tunis.
C'est la folie de ghanouchi et de son clan de débiles forme à Londres entre 2006 et 2011 qui a eu lecdetnier mot pour satisfaire leurs caprices au détriment du massacre économique de la Tunisie.
Mais la grande question qui se pose pourquoi les banques (et les américains plus précisément ) continuent d'accord et des prêts faramineux à nahdha?
Dans que intérêt et avec quelles arrières-pensées ?
takilas
Et des compétents
a posté le 19-05-2021 à 22:16
Et non pas des médiocres et des maniganceurs comme nahdha.
Nephentes
Condition nécessaire mais non suffisante
a posté le 19-05-2021 à 19:43
La Tunisie a tout particulièrement besoin de dirigeants compétents sains d'esprits et crédibles
nazou de la chameliere
POUR ASSAINIR
a posté le 19-05-2021 à 18:39
Le climat politique ,encore faut-il créer la cour constitutionnelle !!!!
et pour qu'il ait une justice sociale ,le pays a besoin de POGNON !!!
Et plus un pays est pauvre ,plus la corruption gangrène le pays !!!
Non ,mosieur hel presidenté ,met la charrue avant les boeufs !!!
Y- a tout qui est a l'envers chez ce bonhomme !!!
Bml
Quelle calamité !
a posté le 19-05-2021 à 15:48
Cet extraterrestre irresponsable déballe notre linge sale dont il est responsable sur les plateaux des t. V étrangères. Il parle pour ne rien, ce populiste incompétent fait beaucoup de mal au pays. Quelle catastrophe, il est vraiment à interner ce taré.
TAW TCHOUFOU
INTERVIEW .... SOPORIFIQUE !
a posté le 19-05-2021 à 15:36
Bon , c'est toujours la même rengaine avec cet homme qui est , pour le moins que l'on puisse dire , vraiment " hors sol " !
Première remarque : il aurait pu passer sur un média français accessible aux citoyens du pays qu'il visite , afin que ces derniers se fassent une idée de la personnalité que les Tunisiens se sont choisis comme président , mais hélas , le choix a été tout autre ! Notre guide suprême a choisi de passer sur France 24 , une chaine que les Français ne captent pas sur leur territoire , et dans laquelle il s'exprime '?'. en arabe !
Pourtant , il n' avait qu'à suivre le protocole . Béji Caid Essebsi l'avait fait en passant à la TV et à la radio ( RMC par ex ) avec des journalistes vedettes , tout comme Mehdi Jomaa , et en parlant en Français , parce que nous sommes aussi francophone ( ce n'est pas une honte , c'est même Bourguiba et Sanghor qui avaient contribué à la mise sur pied de la francophonie , et dont parait-il , la Tunisie abritera très prochainement le sommet ) !
Deuxième remarque : passer 80 % de son temps avec le président Macron , ainsi que sur France24 , a parler de la crise à Ghaza , c'est faire du populisme à peu de frais , car la priorité de K. Saied doit d'abord rester la défense des intérêts de la Tunisie et des Tunisiens ( il est allé en France pour ça ! ) , mais ça a du lui échapper , et il ne s'est pas préoccupé des conditions des Tunisiens résidant en France par exemple , ni de leur difficulté à venir visiter les leurs en Tunisie ! C'est le cadet de ses soucis !
Troisième remarque : une faute de gout et des enfantillages ! Qu'est ce que c'est que cette histoire de pins ? Tous les chefs d'état qui se respectent ( regardez les président US , ou même le chinois et le russe ) , ils portent souvent un pins aux couleurs de leur pays et uniquement de leur pays !
Aucun des responsables palestiniens ne le portent , et même Mahmoud Abbas n'a jamais rien demandé à K. Saied . Mieux , la dernière fois sous la mandature du tartour 1er , le chef d'état palestinien avait demandé à Marzouki de s'occuper de ses affaires et de laisser les palestiniens gérer les leurs !
Quatrième remarque : pourquoi ne voit-on jamais la femme du chef de l'état ? Ce serait une ambassadrice formidable , car elle est élégante , instruite et cultivée ! Mais non , K. Saied voyage toujours seul et va aux repas des chefs d'état en célibataire , et ne cherche pas du tout à redorer le blason de la Tunisie . Pourtant je suis sûr que sa femme aurait pu tisser des liens intéressants avec Mme Macron !
Mais bon , ce voyage est encore un flop !
Je ne m'attendais à rien , et je suis quand même déçu !
La Fatma
Francophone?
a posté le à 19:42
Non monsieur nous sommes allophones et pas francophones.
Tunisino
C'est ce discours qui est à éviter!
a posté le 19-05-2021 à 15:11
La Tunisie a besoin d'argent,
de justice sociale,
d'un climat politique assaini!
Pourquoi humilier les tunisiens? Ya Saied, vous qui a passé 39 dans l"enseignement sans évoluer en grade, bac lettres, formation juridique, culture anarchiste, mais vous êtes une vraie catastrophe! Pourquoi vous vous êtes présenté à la présidence malgré votre CV médiocre, pour servir les tunisiens ou pour approfondir leurs souffrances, par des nominations bêtes et des positions folles?
Abir
Remarque
a posté le 19-05-2021 à 15:03
Pour les Tunisiens et lesTunisiennes, résidents à l'étranger,ils seront obligés de présenter une preuve de vaccination,si non, ils seront obligés de loger dans un hôtel sur leur propre charge, ma question,est ce que le président à reçu ses deux vaccinations pour pouvoir voyager et rentrer si facilement!? J'attends une réponse, je suis concernée ! Ou pour ça aussi, on doit attendre, un "jour" où il nous dira qui et quoi comme les autres histoires de 5awana et des saboteurs
Kol
Il est quand même imbuvable
a posté le 19-05-2021 à 14:56
Parler arabe ok mais la on dirait un discours nationaliste de Nacer des années 50!
Il est mega lourdingue, indéchiffrable, en mode harangue des masses populaires. C'est pas une interview et bien loin de celle d'un chef d'état.
Il est le moins pire de tous nos clowns mais il reste quand même insortable

Meskina Tounes!