alexametrics
samedi 13 juillet 2024
Heure de Tunis : 12:02
A la Une
Kaïs Saïed signe le mémorandum de mésentente avec les Européens
15/09/2023 | 11:36
8 min
Kaïs Saïed signe le mémorandum de mésentente avec les Européens


Le régime de Kaïs Saïed a décidé d’interdire l’entrée sur le territoire tunisien d’une délégation de parlementaires européens. En langage politique, cela s’appelle « se tirer une balle dans le pied », car la Tunisie ne peut en aucun cas vivre sans l’appui de l’Europe.

 

La balance commerciale de la Tunisie est négative. Paradoxalement, elle est positive avec l’Union européenne, c’est-à-dire que la Tunisie exporte plus que ce qu’elle importe. En chiffres (2021), l’Union européenne représente 70,2% de nos exportations et seulement 47,7% de nos importations. La Tunisie a un excédent commercial de 2,7 milliards de dinars avec l’UE et cet excédent s’enregistre avec les plus grands pays (France, Italie, Allemagne).

Économiquement, et ceci est factuel, la Tunisie est fortement dépendante de l’Europe son plus gros marché par excellence. Sans l’Europe, nos exportateurs ne trouveront pas où écouler leurs marchandises.

Politiquement, et ceci est également factuel, l’Union européenne fait partie de ceux qui ont soutenu fortement le putsch de Kaïs Saïed et continue à considérer l’autocrate tunisien comme un chef d’État fréquentable. En l’espace d’un mois, en juillet dernier, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen est venue deux fois en Tunisie, accompagnée à chaque fois, par la présidente du conseil italien Giorgia Meloni et le Premier ministre néerlandais Mark Rutte. Des visites qui se sont concrétisées par la signature d’un mémorandum d’entente s’articulant autour de cinq piliers : stabilité macroéconomique, commerce et investissements, transition énergétique verte, rapprochement entre les peuples, migration et mobilité.

Depuis l’arrivée de Kaïs Saïed au pouvoir, et malgré les blocages du dossier au FMI, les Européens ont quand-même accordé des centaines de millions d’euros de prêts à la Tunisie pour appuyer en urgence sa sécurité alimentaire. En termes moins complexes, le pain qu’on a dans les boulangeries aujourd’hui, on le doit en bonne partie aux Européens.

Tout cela sans parler des relations culturelles et sociales que les Tunisiens ont avec les Européens depuis des siècles, bien avant les conquêtes arabo-islamiques. Sans évoquer, aussi, que l’essentiel de la diaspora tunisienne vit en Europe.

Bien plus que de simples relations de voisinage, la Tunisie ne peut en aucun cas se permettre une quelconque friction avec l’Europe, il y va de la pérennité de son économie. Cela est à contre-sens de l’Histoire et de la géographie, cela va à l’encontre des besoins de sa société.

En dépit de ces éléments des plus factuels, en dépit du soutien sans faille de l’Union européenne au régime de Kaïs Saïed, ce dernier s’est permis mercredi 13 septembre, via son ministre des Affaires étrangères, d’envoyer une lettre de refus d’accès au territoire de parlementaires européens, membres de la commission des affaires étrangères. Sur la forme, la lettre est du niveau d’un élève du primaire et bourrée de fautes typographiques. Sur le fond, la lettre est une faute digne d’un enfant de la maternelle. 

La délégation en question devait rencontrer le chef du gouvernement, des membres de syndicats, de la société civile, des familles des prisonniers politiques et des journalistes.

Il s’agissait de constater par elle-même, toutes les violations commises par le régime de Kaïs Saïed à l’encontre de son peuple. Cela fait partie de son travail ordinaire de délégation parlementaire à qui revient le droit de valider la politique européenne et de protéger les deniers des Européens.

Mme Von der Leyen a beau signer les mémorandums d’entente qu’elle veut, rien ne peut être validé sans le vote du parlement. Justement, c’est ce qu’elle était en train de faire, ces dernières semaines. Elle essayait de peser de tout son poids pour convaincre les parlementaires de valider le mémorandum d’entente et de donner une belle (et fausse) image de Kaïs Saïed.

En interdisant l’entrée au territoire de ces parlementaires, via une lettre mal écrite, le ministre des Affaires étrangères (qui ne fait rien sans l’aval du chef de l’État) saborde tout le travail des derniers mois de Mme Von der Leyen, de Mme Meloni et de M. Rutte.

Sans le vote des parlementaires, le mémorandum d’entente signé en juillet est à jeter à l’eau. Et, bien entendu, les centaines de millions d’euros promis avec.

La raison derrière laquelle les dirigeants européens sont mobilisés en faveur de ce mémorandum d’entente est la lutte contre l’émigration clandestine. La Tunisie est devenue une véritable terre de transit pour les Subsahariens et les dirigeants européens veulent que Kaïs Saïed fasse le nécessaire pour bloquer les embarcations quotidiennes de migrants.

Sauf que voilà, non seulement les embarcations de clandestins (Tunisiens et Subsahariens) ne se sont pas réduites, mais elles ont augmenté ces dernières semaines.

Matteo Villa, chercheur à l'Institut italien des études politiques internationales (Ispi) et co-directeur de l'Ispi Data Lab, a rapporté, mercredi 13 septembre 2023, sur X (anciennement Twitter), que plus de 7000 migrants sont arrivés à Lampedusa en moins de 48 heures, un record absolu.

« 5018 débarquements en une seule journée hier sont le quatrième chiffre le plus élevé jamais enregistré en Italie : 5504 », a commenté Villa, assurant qu’au hotspot de Lampedusa, qui a une capacité maximale de 400 personnes, il y avait plus de 6000 personnes, dont de nombreuses familles avec des mineurs. 

Si l’on devait résumer l’action de Kaïs Saïed vis-à-vis de l’Union européenne, ces dernières semaines, on constate qu’il n’a rien fait pour lutter contre l’émigration clandestine, comme il l’a promis à ses dirigeants, mais il se permet en plus d’interdire leurs parlementaires d’entrée sur le territoire tunisien pour s’entretenir avec les forces vives du pays.

 

Cette politique de Kaïs Saïed, basée sur les vagues notions de souveraineté, est bien saluée par la rue. Un peu partout sur les pages des réseaux sociaux proches ou partisanes de Kaïs Saïed, on applaudit la « force » de ce président qui ose affronter « l’impérialisme européen et l’arrogance des dirigeants européens ».

Comme d’habitude, Kaïs Saïed fait du populisme à deux balles et, comme d’habitude, ça marche.

Mais la vision est de très court terme. En ne faisant rien pour lutter contre l’émigration clandestine et en infligeant une gifle aux parlementaires européens, l’autocrate se tire une balle dans le pied.

Faute d’avoir signé un accord avec le FMI, la Tunisie a besoin de l’argent européen, promis dans le mémorandum d’entente, pour boucler son budget et honorer ses crédits antérieurs. Cet argent ne peut être versé et ce mémorandum d’entente ne peut être validé qu’avec le vote des parlementaires.

Or ce mémorandum est indispensable pour la stabilité macro-économique du pays, le commerce et l’investissement. L’autre volet du mémorandum, la transition énergétique verte, peut ouvrir de grands horizons pour le pays, réduire sa consommation d’énergie fossile que le pays paie en devises et creuse un grand trou dans sa caisse de compensation.

Au-delà du mémorandum, s’agissant du commerce ordinaire entre la Tunisie et l’Europe, il y a un risque que les Européens se dirigent vers d’autres marchés, suite à l’affront. Les produits tunisiens n’ont rien d’exclusif et se trouvent ailleurs, parfois moins chers.

Il y a, par ailleurs, des produits qui sont négociés régulièrement avec les responsables européens qui arrêtent des quotas bien définis. C’est le cas de l’huile d’olive par exemple. Les officiels tunisiens font tout, chaque année, pour augmenter les quotas tunisiens. Avec l’affront de Kaïs Saïed, on voit clairement que les Tunisiens vont partir bien amoindris pour les prochaines négociations.

Avec tout cela, il y a clairement un risque que la balance commerciale de la Tunisie avec l’Europe devienne négative.

Les pays normalement constitués, sincèrement préoccupés par les intérêts de leurs populations, ont des lobbyistes présents 365 jours par an à Bruxelles et à Strasbourg. Ces pays sont aux petits soins avec les parlementaires européens qu’ils invitent régulièrement chez eux. Il y a quelques mois, un scandale a ébranlé le parlement avec la corruption supposée de sa vice-présidente. Sont accusés le Qatar et le Maroc. Outre la vice-présidente, on reproche également à certains députés les invitations non déclarées à Doha et d’autres capitales.

Pour bien fonctionner, pour bien écouler leurs marchandises, pour bien vendre leur politique, les pays paient des centaines de millions de dollars, chaque année.

Ancien ambassadeur à Bruxelles, l’actuel ministre des Affaires étrangères a laissé une très piètre image derrière lui et pas du tout de lobbyistes.

Avec sa lettre mal écrite, il signe un affront dont le coût sera bien élevé aussi bien pour la Tunisie que pour son propre régime.

« Dieu, préservez-moi de mes amis, quant à mes ennemis je m’en charge ». C’est ce que doivent se dire maintenant Ursula von Der Leyen, Giorgia Meloni et Mark Rutte. Ils devraient se sentir trahis par leur « ami » Kaïs Saïed. Cracher dans la soupe est un hobby de l’autocrate tunisien, il a déjà fait pareil avec plusieurs de ses partisans.

 

Raouf Ben Hédi 

15/09/2023 | 11:36
8 min
Suivez-nous
Commentaires
KIVIVE
Où va-t-on ?
a posté le 19-09-2023 à 00:39
Qu'a commis ce peuple tunisien que l'on croyait instruit , alerte , pétillant , fier et débordant de vitalité, pour souffrir les deux calamités les plus délétères , le retour du terroriste Ghannouchi en Tunisie et l' élection par défaut de Qays Saayed à la tête de l'Etat tunisien ?!!!...Misère....misère !.....
M.SA
hihihi
a posté le 18-09-2023 à 10:39
c'est vous l'ignorant qui disait que la tunisie ne peut dans un aucun survivre sans les emprunts des la FMI? hihihihi.

On sait très bien maintenant pour qui vous travaillez et dans quelle main vous manger, je vous assure vous n'etes pas loin de distinction. hihihi.

merde
Brini
***
a posté le 17-09-2023 à 14:38
Si Raouf est ce qu'une délégation de parlementaire tunisien à le droit de se rendre dans un pays européen pour rendre visite aux familles de leurs prisonniers.
***
Juan
leçon du Vietnam pour franco colonisés moutons écervelés
a posté le 16-09-2023 à 10:54
personne n'a aidé le Vietnam, qui utilise sa langue , le vietnamien, pas le français, ni polytechnique. ...
ils ne rèvent pas d'émigrer en france.
ils restent chez eux et se développent.
ainsi VINFAST, constructeur auto électrique, vient d'entrer au NASDAQ pour une IPO à $ 60 b.
votre fleuron Telnet francisée polytechnisée vaut combien
GROW UP !!

Larry
@Juan
a posté le à 18:01
Ce n'est pas avec l'arabe que les pays musulmans se sont développés socialement, économiquement, industriellement... et intellectuellement au 21ème siècle et avant !....

Polytechnique ?....
Tu n'en a certainement pas le niveau.... voir le précédent paragraphe !.....
Samir
Rosh ha shana tov
a posté le 16-09-2023 à 04:20
A tous nos compatriotes qui célèbrent le nouvel an.
FrancoisD
Quel détachement matériel, chapeau
a posté le 15-09-2023 à 23:16
A l'instar de trois pays de l'Afrique centrale, votre dirigeant fait fi de tout intérêt bassement matériel afin d'affirmer sa totale indépendance. Vous avez élu un être d'exception, loin de céder aux contraintes financiéres, alimentaires, sécuritaires, pradmatismes et compromis.
Larry
Oubliez l'Europe
a posté le 15-09-2023 à 21:29
Bravo...
Bonne initiative...
C'est ce qui arrive quand on réfléchit avec le populisme et le chauvinisme....
Il est fier le tunisien !...
On est les meilleurs du monde !..
Nous sommes souverain....
Et c'est toujours de la faute des autres !....

Pays de baltringues qui va bientôt tourner comme un pays de clochards au nord de l'Afrique....
'? vous lire, on connaît tout sur tout.

Alors laissons l'EU tranquille et dîtes adieu aux dons et aux subventions.... On gueule de loin, mais on aime bien prendre leur pognon !....

Avec l'Alien de Carthage, d'ici peu.... vous aurez du sable en guise de couscous....
Et vous aurez des crottes de chameaux en guise de boulettes de viande...

Bravo à tout les gueulards anti-européens.... Vous vous tirez une balle dans le pied !.....
Gg
Même l'Europe.....
a posté le à 09:22
Même l'Europe,il n'y a rien à en tirer...
Pour le moment,ils ont d'autres chats à fouetter avec l'accueil de tous ces migrants à Lampedusa,ne parlons pas de leur politique de suivisme envers les USA contre la Russie de Poutine qui va entraîner à terme l'UE vers la Faillite...
A une échelle personnelle,dans ma chienne de vie malgré 11 oui onze salaires (au noir bien sûr) grâce (à quelque chose malheur est bon) à ma belle-famille installée grâce à une politique de regroupement,eh bien on a du mal à joindre les deux bouts,tout est hors de prix.....
Alors le couscous aux boulettes dont vous parlez,ici en France on le fait déjà avec de la viande Canichat pour animaux....
Je dis cela parce qu'en vous lisant,ceux là-bas qui ne connaissent pas auraient tendance à trouver à un El-Dorado ici alors que c'est loin d'être le cas,d'ailleurs avec tout ce que vous décrivez je me demande qui du Tunisien lambda vivant chez lui ou du Français lambda vivant ici,qui est le mieux loti....
Oula
Canichat
a posté le à 16:52
Bravo @Gg,avec votre couscous au Canichat,vous m'avez coupé l'appétit!
Non,Dieu Merci ici dans le Sud de la Tunisie,on connait la oula ,on fait du Kadid lorsqu'on égorge le mouton à l'aîd,et on a du bon couscous au kadid tout au long de l'année....
Mais vous à ce que je vois,n'eût été cet euro,qui,par une opération de passe-passe s'échange à plus de 3DT,et qui vous donne l'illusion une fois convertis en Tunisie d'une certaine prospérité,alors que chez vous d'après ce que je comprends,la vie est horriblement chère,eh bien à ce que je vois tout est pire chez vous....
En plus,vous êtes obligés de supporter toute cette belle-famille,vraiment comme vous dîtes,quelle chienne de vie,je vous plains.
1/3i
@Hammadi @juan
a posté le 15-09-2023 à 21:17
Quand on ne sait rien, on ne parle pas...
Nous sommes exonérés 10 ans. Après on paie comme tout le monde. Et on n'est jamais oublié.

Quant aux salaires, on en parle des patrons tunisiens ?
De leur comportement, des salaires, du respect des employés....

Quant à toi l'islamiste antisemite de juan. Pour toi tout étranger est juif... tu es la digne représentation de l'inhumanité qui ne mérite pas de vivre sur terre...

J'espère ne jamais te rencontrer en réel. En même temps, je ne me promène jamais dans les égouts..
Bdouz
QUI D'?CIDE....
a posté le 15-09-2023 à 20:10
Qui décide dans ce pays, c'est bien le Président et son gouvernement et rien d'autres malgré certaines fausses notes.
Ce n'est ni B. N ni RBH... ceci dit dans votre analyse vous n'êtes ni proffe ni correcteur d'examen pour attribuer des notes à l'un et à l'autre.
Bref, l'Europe et les Européens ont tellement créer un vide dans ces pays d'Afrique et d'ailleurs que les populations de ces pays y compris le notre se battent pour vivre.
Concernant le mémorandum vous l'avez tellement critiqué dans vos colonnes et aujourd'hui vous êtes d'accord bravo pour cette initiative.
Concernant la recrudescence des embarcations vers l'Italie c'est bien du sabotage venant de chez nous pour outre la merde dans ce pays ni plus ni moins.
Il faudrait que nos citoyens prénnent conscience que l'Europe ce n' est pas l'eldorado car ils seront bon grès mal grès refoulé de ces pays un jour ou l'autre.
Souhaitons à notre pays que du bien et à notre jeunesse beaucoup de patience....
Forza
Les deux parties ne sont pas sincères
a posté le 15-09-2023 à 16:28
Les Européens font des promesses vides et les Tunisiens aussi. Les Européens veulent des résultats contre l'immigration sans payer et les Tunisiens promessent le contrôle de l'immigration et ouvrent en même temps toutes les portes (7000 arrivées à limpidousa en 48 heures).
Je peux comprendre la position tunisienne mais avant qu'un accord soit sérieusement signé, il faut d'abord contrôler les frontières tunisiennes pour arrêter les arrivées et il faut vider le pays des refugiés avant la signature d'un tel contrat car tout simplement la tunisiene n'a pas les moyens pour nourir les réfugiés, elle nourrit même par ses enfants.
FALLAG
Exactement Mr. @Forza
a posté le à 21:08
+1
Marocain
Le parlement européen accusé le Maroc sans preuves
a posté le 15-09-2023 à 15:16
Merci de le préciser dans votre article.
Aucunes preuves n'ont été fournies par les européens concernant les accusations fallacieuses d'une sois-disante corruption de députés européens.
C'est un dossier juridique vide mais politiquement orienté par des parties ouvertement anti marocaines.
CHKOBBA
Visa pour tous les Européens et immédiatement !
a posté le 15-09-2023 à 14:47
Assez de masturbation et de tergiversations, s'il vous plaît. Il n'y a pas d'autre moyen pour se faire respecter pour toujours.
voldemort
ON SE MOQUE DE NOUS.
a posté le 15-09-2023 à 13:56
C'est moi Laurel, c'est toi Hardy, c'est toi le gros et moi le petit
Bbaya
Vivement le traitement égal à égal!
a posté le 15-09-2023 à 13:33
'? quand leurs imposer des visas! Avec des rdv et des traitements inhumains dans nos consulats avec des questions bêtes et des refus coché selon l'humeur ou l'actualité politique!
Tournez la page de cet Europe et orientez vous vers le sud et l'asie.
ali
@Bbaya
a posté le à 09:49
Les tunisiens,ils iront en Asie avec quel moyen de transport?A dos de chameau certainement parce que tous les moyens de transport sont occidentaux:Airbus et Boeing!!!!!!
FrancoisD
Pourquoi allez vous en Europe ?
a posté le à 23:29
J'ai du mal à saisir, vous conseillez d'aller au Sud ou en Asie, mais je suppose que si vous alliez en Europe, c'est justement que cela vous convenait plus que l'Asie ou le reste de l'Afrique...
Vous pourriez mettre un visa pour contrôler les touristes qui rentrent souvent pour du All Inclusive, qui ne souhaitent pas spécialement y résider, travailler ou profiter des aides sociales ou médicales. Or l'objectif d'un visa sert avant tout à distinguer les profils et à filtrer selon les opportunités ou nuisances possibles pour le pays accueillant, non ?
Larry
Bbaya
a posté le à 19:53
Parce que vous croyez que les Européens demanderont un visa pour venir passer quelques jours de vacances chez nous ?...
Et d'autre part, beaucoup d'investisseurs étrangers chez nous feront leurs valises....

Hammadi
Dites la verite
a posté le 15-09-2023 à 13:28
Dites la verite pou une fois BN.
On compte les exportations des usines lois 72 qui ne payent ni impot ni charge et qui recuperent les benifices pour les garder en europe et qui en plus exploitent nos citoyens avec des salaires de misere et on nous dit que la balance commercial est en faveur de la tunisie vous vous moquez de qui!!
La balance est desequilibre au profit de l europe si on ne compte que l importation des voitures bas de gamme...
ali
@Hammadi
a posté le à 09:52
La Chine est devenue une grande puissance parce que l'occident avait fait d'elle une usine pour exploiter les chinois et lui fabriquer tout ce dont il avait besoin!!!
Hassine
[[ des usines lois 72 qui ne payent ni impot ni charge ]]
a posté le à 13:57
Je vous en conjure prouvez ça
Si non pourquoi vous nous laissez aux simples paroles paroles aux fantasmes frustrations.....
Soyez Clément s'il vous plaît j'y compte beaucoup
Juan
bien dit
a posté le à 13:52
ajouter:
- les Call Centers franco sionistes
- les grandes surfaces franco sionistes
- les SSII, ESN ... ( marchands de viande ) des franco sionistes.
tous exportent leurs bénefs en devises.
Larry
@Juan
a posté le à 20:43
Et eux ils font du fric !....

Moralité : tes sionistes sont bien moins cons que les islamistes de ta génération....
(c'est drôle !... Non ?...)

CQFD
Lambda
Ah bon
a posté le à 15:21
Donc vous voulez des investissements européens mais quand ils viennent, vous êtes pas contents des call center et des supermarchés ?
Pour les salaires, ils sont supérieurs à la moyenne des salaires tunisiens. Regardez les salaires des européens à Amazon, orange ou easyjet, ils ne sont pas meilleures. Les européens eux mêmes souffrent des bas salaires.
Si vous voulez des devises et des investissements européens, il est normal qu'ils exportent leurs bénéfices en devises. Et arrêtez de parler de sionistes, vos amis arabes et musulmans ne viennent pas investir chez vous, ils préfèrent mettre leur argent en occident.
Nephentes
Curieux quand même cette incapacité tunisienne
a posté le 15-09-2023 à 12:21
Bon mettons les choses au clair : le gouvernement tunisien a signé son accord pour que opérationnellement, sans que cela soit mentionné explicitement, la Tunisie soit équipée de centre de rétentions de migrants

Ces méga-camps accueillent non seulement les migrants qui n'oint pas encore embarqués MAIS AUSSI ceux qui sont refoulés d'Europe. Toute l'Europe.

En plus de l'infrastructure et financement un équipement dernier cri a été livré a la garde maritime. Un équipement valant plusieurs millions de dinars.

Or a quoi assiste t-on

A une recrudescence inédite du nombre de migrants illégaux débarquant sur les cotes italiennes et en provenance de Tunisie

Est a dire que les passeurs fournissent désormais a chaque migrant clandestin débarquant sur le sol tunisien et candidat a la traversée illégale une cape d'invisibilité ?

cape d'invisibilité : dispositif en forme de bouclier provoquant une déviation des ondes lumineuses et créant une zone d'ombre au milieu du bouclier

faudrait que l'équipe présidentielle se penche sur le dossier.