alexametrics
vendredi 03 février 2023
Heure de Tunis : 15:18
BN TV
Kaïs Saïed reçoit Najla Bouden
20/10/2022 | 23:06
1 min
Kaïs Saïed reçoit Najla Bouden

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a reçu, jeudi 20 octobre 2022, la cheffe du gouvernement, Najla Bouden au palais de Carthage.

La rencontre a porté sur la situation générale dans le pays, l’action gouvernementale ainsi que plusieurs autres dossiers en rapport avec les équilibres financiers de l’Etat.


A cette occasion, le président de la République a souligné la nécessité de parvenir à des solutions rapides concernant plusieurs questions qui s’étaient compliquées davantage à cause des engagements des gouvernements précédents qui savaient, pourtant, pertinemment qu’ils étaient irréalisables.


S.H

20/10/2022 | 23:06
1 min
Suivez-nous
Commentaires
fares
Absence de vision et de sortie de la crise
a posté le 21-10-2022 à 14:33
Il est vrai que le Président ne peut pas faire tout seul, la cheffe du gouvernement doit sortir de son silence pour informer le peuple tunisien sur sa vision, sa stratégie si elle en a et sur les grands projets d'investissements. Ses ministres doivent bouger et se déplacer dans les régions. Il est nécessaire de faire un remaniement ministériel et changer la cheffe du gouvernement si besoin. Le Président de la République doit faire appel aux anciennes compétences tunisiennes pour les écouter et demander leur avis sur la démarches de sortie de cette crise. Les anciens ministres d'avant 2010 connaissent bien les dossiers économiques tels que les accords multifibres, les mécanismes d'appui aux investissements, le développement régional, le financement, l'emploi, la sécurité, ....L'équipe actuel du gouvernement n'a aucune expérience ni même celle de la période noire de la Tunisie 2011-2020, les anciennes compétences sont à la retraite depuis les années 2000, les nouveaux responsables de l'administration sont des stagiaires et n'ont pas connaissance des dossiers. La Tunisie lui reste une dernière cartouche pour sauver la situation et tracer la feuille de route pour la nouvelle gouvernance, c'est Abir Moussi malgré ses impulsions politiques et son dynamisme exagéré.
Abir
Rencontre machallah et son patron
a posté le 21-10-2022 à 08:23
Pour discuter de la situation du pays hahaha! 9alkom, je suis machrou3 chahada ! heh , il passe tout son temps collé sur un fauteuil suivre son projet diabolique et de temps en temps, il fait appel à sa machaallah pour se distraire un peut , en nous disant: pour discuter la situation du pays ! Mon oeil , qu'est ce qu'il en sait et machaallah de la situation du pays pour en discuter là dessus! Nous sommes des Tunisiens et ce ne nous sommes pas des bhalil !
1/3i
nécessité de parvenir à des solutions rapides concernant plusieurs questions...
a posté le 21-10-2022 à 08:19
...qui s'étaient compliquées davantage à cause des engagements des gouvernements précédents (sic)

Tout ce qu'il fait depuis 15 mois étant parfait, tout ce qui ne se passe pas bien est à cause des prédécesseurs !!
Cet argument aurait été recevable il y a 1 ans, quoique, mais là, on voit bien l'incompétence, et où elle se trouve..

PS. quelqu'un a-t-il une idée de l'utilité de la personne assise devant le président ?
L'avez vous déjà vu parler au peuple ?
MH
Bonjour 1/3i
a posté le à 12:22
Ce sont des scènes sidérantes. Aucune utilités pour l'un comme pour l'autre d'ailleurs. Ces deux-là n'ont aucune vision pour remédier à la situation. Ils sont dépassés par les événements par pure incompétence. Ils sont là par accident et le cirque continue. Ce qui est plus grave, à mon sens, c'est qu'on laisse faire.