alexametrics
B.N.CHECK

Kaïs Saïed ne s’est pas rendu en France !

Temps de lecture : 2 min
Kaïs Saïed ne s’est pas rendu en France !

La rumeur d'une supposée visite du chef de l'Etat en France aujoud'hui, dimanche 1er novembre 2020, a été très commentée sur la toile.

 

Contactée par BN Check, la présidence de la République a démenti les informations selon lesquelles le président de la République, Kaïs Saïed se serait rendu à Nice.

 

En effet, dans un statut ironique, l’ancien député des Tunisiens en France, Riadh Jaïdane, a indiqué ce matin que « le président se serait rendu à Nice pour soutenir la communauté tunisienne et faire part de sa solidarité avec le peuple français à la suite de l’attentat. Il aurait rendu une visite aux familles des victimes. Au final, il aurait annoncé que la Tunisie organiserait un congrès international à propos des moyens permettant de lutter contre les discours takfiristes et incitant à la haine ».

 

Un statut qui a été largement repris sur les réseaux par des Tunisiens qui n'ont pas vu le côté ironique de ce post et ont pensé que le chef de l'Etat a réellement effectué une visite en France. Une visite sur laquelle la présidence de la République n'a pas communiqué.

 

Après l’amalgame causé par ce post, le député a dû mettre à jour sa publication afin de préciser qu’il s’agit « d’une blague et d’une fiction inspirée des rêves de la communauté tunisienne à Nice ».

 


Hier, le président de la République, Kaïs Saïed, a eu un appel téléphonique avec le président français, Emmanuel Macron, durant lequel il a, notamment, été question des attentats terroristes qu’a connus la France, dont le dernier tout récemment à Nice. Le chef de l’Etat a souligné à ce propos, que la Tunisie condamne toute sorte de violence et de terrorisme précisant qu'il ne fait aucun doute que certaines parties veulent semer la confusion dans de nombreuses sociétés, y compris la société française, et que cela n’a rien à avoir avec l’islam.

 

Jeudi 29 octobre 2020, la ville de Nice a été frappée par un attentat terroriste qui a coûté la vie à deux fidèles et le garde de la basilique Notre Dame de l'Assomption. L'auteur des faits est un jeune homme de 21 ans d’origine tunisienne. Il aurait, selon les premiers éléments de l’enquête, quitté le territoire tunisien pour arriver clandestinement à l’île italienne de Lampedusa et ensuite s’envoler vers la France. 

 


S.H

Votre commentaire

Commentaires
anti rats
Quel clown ce Jaidane
a posté le 02-11-2020 à 09:56
cet individu est d'une bassesse monumentale
opportuniste , il a usurpé une partie du nom de Nida Tounes pour induire en erreur une bonne partie des bi nationaux illettrés du sud de la France habitant les cités ..
dans un pays respectueux , il serait en prison déjà
Sam
Y'a t'il un président dans le pays?
a posté le 02-11-2020 à 08:28
Alors où est-il ?
Au sud Tunisien pour ouvrir finalement la vanne?
Au Nord-est pour vérifier les ponts érigés en faveur des écoliers par nos valeureux militaires?
A la capitale en train de préparer tout un programme de lutte contre la violence contre les femmes au parlement et ailleurs ? Ou bien pour superviser la stratégie de lutte contre la pédophilie et le banditisme ? Ou alors en train de préparer un plan de sortie de crise économique ?
Ou est-il ?
stanislas
dommage
a posté le 02-11-2020 à 08:25
les conseillers de la PR,ont manqué une belle occasion de montrer au monde que la Tunisie est un pays qui rayonne par une politique intelligente,bien au dessus de la médiocrité des idéologies archaïques .
lagon
SVP Non et Non
a posté le 02-11-2020 à 02:14
BJAH Rabbi , Brass El Oumma Matemchich. On est la risée du monde comme ça. '?a suffit. On se rappelle du Gouverneur de Sousse en 2016 qui a fait un speech après l'attaque ignoble sur la promenade des Anglais par le Tunisien Bouhlel(86 morts ) . Dans ce 'discours ' il n' a pas su aligner deux phrases correctes en français. Stop Alors
Warda
Le ministre de l'interieur francais sera en fin de semaine en Tunisie
a posté le 01-11-2020 à 21:58
Le président Kaïs Saïed n'est pas venu en France et ce sera le ministre de l'interieur français qui sera en Tunisie en fin de semaine.
L'entretien telephonique entre les deux présidents portait sur les laisser passer consulaires pour rapatrier les fiches s tunisiens. Source Le Parisien

A lire aussi

Cette information a été catégoriquement démentie

26/11/2020 13:25
1

Une citoyenne autrichienne avait accusé Mahomet de pédophilie.

23/11/2020 10:33
1

Les internautes se font parfois prendre au piège

21/11/2020 17:55
3