alexametrics
Dernières news

Kaïs Saïed : Tous les justiciables doivent être égaux devant les tribunaux

Temps de lecture : 1 min
Kaïs Saïed : Tous les justiciables doivent être égaux devant les tribunaux

 

Une rencontre dédiée à l’examen du bon fonctionnement des tribunaux a eu lieu mardi 29 septembre 2020 entre le président de la République, Kaïs Saïed et le ministre de la Justice, Mohamed Boussetta. 

 

Le président de la République a, à cette occasion, exprimé son intransigeance à garantir l’égalité pour tous car, dit-il, « la justice ne peut être instaurée que si tous les justiciables sont égaux devant les tribunaux, quelles que soient leurs positions ».

 

Kaïs Saïed a, rappelons-le, indiqué hier qu’il est pour la peine de mort contre l’assassin de la jeune Rahma. Et d’ajouter que l’auteur du crime a le droit à un procès équitable, sans qu’il n’ait le droit à une grâce puisque c'est un récidiviste.

Sur un autre registre, le chef de l’Etat a abordé la question de la corruption, épinglant la lenteur des procédures judiciaires.

 

I.M

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (7)

Commenter

Houda
| 30-09-2020 20:39
Je demande à l assemblée nationale de demander l auscultation du président par des pchytiatres il est sûrement incapable de gouverner il est entrain de faire des choses incompréhensibles il y va de l intérêt du pays il ne faut pas avoir honte IL EST MALADE NE ME CENSEREZ PAS POUR L AMOUR DU CIEL JE DEFFENDS MON PAYS

Abel Chater
| 29-09-2020 20:37
Le président de la République Kaïs Saïed dit vrai. La Justice tunisienne souffre de nouveau, d'une injustice toujours basée sur le même pistonnage d'antan. Nous avons envoyé plein de preuves inéluctables, même aux services de l'ONU, pour qu'ils ne laissent pas la démocratie tunisienne échouer par le biais de sa propre Justice. Une Justice qui semble perdre son chemin de l'équité et de la neutralité. Une Justice sur laquelle nous avons trop compté pour la réussite de la nouvelle deuxième République tunisienne. Un Etat de vraies Institutions républicaine inébranlables, dont on a toujours rêvé.
Mille BRAVOS au président Kaïs Saïed, pour avoir pris ce grand dilemme dont souffre le peuple tunisien, au sérieux. Du sérieux et de l'action.

Ghazi
| 29-09-2020 18:32
-Echaâb Yourid
-L'ancien régime Ben Ali
-La réussite contre le Covid19, mais le citoyen bousille TOUT
-Al-Kamour de la Turquie
-Les instances constitutionnelles
-La fameuse démocratie à la Tunisienne
-L'immunité parlementaire Tunisienne
-Ennahdha est le parti le plus honnête Tunisien
-L'identité Tunisienne
-La peine de mort

Voilà les meilleurs fonds de commerces, qui font gagner de l'argent et avancer les affaires de nos politiques BOUDOUROU, du plus petit jusqu'au sommet.
@ Politiques : Vous n'avez pas pigés ? Le peuple ne veut plus de vos tronches, n'a pas confiance en vous, qu'est ce que vous attendez pour rendre à César ce qui appartient à César ?

Vivement un bon Covid19 ciblé, le bon dieu fait des miracles.

Narjess Larnaout
| 29-09-2020 17:17
Si vous voulez detruire un Etat ,faite de la corruption sa culture et son systeme de gouvernance...L Etat ou la corruption regne c est comme un cancer qui ronge ses institutions et le paralyse,le pouvoir passe ainsi entre les mains des corrompus et des corrupteurs...l argent sale et facile sera convoite a tous les etages des institutions de l Etat....le seul remede c est d appliquer la loi avec toute sa severite et proposer des projets de lois tres severes allant jusqu a la peine capitale pour les actes de corruption et le trafic des drogues....Ailleurs ces lois ont donne d excellents resultats....La tolerance ZERO de la corruption doit devenir la regle et la culture de gouvernance...Il est temps d ouvrir tous les dossiers par la justice a commencer par les grandes affaires de corruption...ces dossiers qui dorment dans les coffres du ministere de la Justice.....Le president a raison d en discuter avec le ministre de la justice ....et les juges seront les seuls maitres dans le traitement de ces dossiers..en parler ne veut pas s imiscer dans la justice...

Conseils d'??un simple tunisien
| 29-09-2020 16:05
La justice doit être indépendante.
Ni le président ni le ministre de la justice ne doivent s'en mêler .

Saïed ça suffit, tu mets le feu dans le pays

Abir
| 29-09-2020 15:52
Monsieur le président,ne laissez pas ce ministre vous prend pour seulement quelqu'un qui cherche de la compagnie! Vous pouvez être sûr que le vrai travail se fait chez le criminel traitre gannouchi à l'aide de bhiri. revéillez vous un peut s'il vous plait

zaouali
| 29-09-2020 15:43
On peu traduire e discours de cette manière:
bla bla bla, bla bla bla, puis bla bla bla, et encore bla bla bal car bla, bla , bla, puis c'est bla bla bla puis plus facile pour ceux qui ne comprenne pas:

***
Zhèyàng de f'nyì hé t'?olùn h'?n sh'?o:
D'?ng d'?ng d'?ng d'?ng, d'?ng d'?ng d'?ng d'?ng, ránhòu d'?ng d'?ng d'?ng d'?ng, zài d'?ng d'?ng d'?ng d'?ng

A lire aussi

Yassine Ayari indique que « c’est une insolence d’accepter la tenue de ce sommet dans un pays arabe

24/10/2020 20:07
21

L’approvisionnement des laboratoires privés en tests rapide permettrait de réduire la pression sur

24/10/2020 18:16
1

La centrale syndicale a ajouté qu’une réunion de la commission administrative aura lieu le 30

24/10/2020 15:07
2

Habib Ghedira indique que la commission présentera de nouvelles mesures au gouvernement afin de

24/10/2020 14:47
24