alexametrics
Dernières news

Kaïs Saïed : Il existe des tentatives de faire "exploser" l’Etat de l’intérieur

Temps de lecture : 2 min
Kaïs Saïed : Il existe des tentatives de faire

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a indiqué, ce jeudi 9 juillet 2020, lors de la réunion du conseil des armées et des dirigeants sécuritaires que la Tunisie traverse l’une des phases les plus dangereuses assurant qu’il existe des tentatives de faire « exploser » l’Etat.

 

Le président de la République a mis en garde contre les tentatives visant l’Etat et ses institutions. « Le danger nous guette de l’intérieur et non de l’extérieur. La menace contre l’Etat passe à travers le ciblage de ses institutions. Et parmi ces dangers, les tentatives d’impliquer l’armée dans les conflits politiques. Or, cette institution, tout comme l’institution sécuritaire, ont toujours su rester à l’écart des tiraillements ».

 

Dans ce contexte, il a indiqué que ce qui s’est passé au Sud du pays les deux derniers jours dépasse les limites du raisonnable. « Cependant, j’ai toujours confiance en la sagesse des Tunisiens et des habitants de Tataouine et Rmada en particulier. Ils sont capables de calmer la situation et faire primer l’intérêt suprême du pays. Personne ne peut remettre en cause la légitimité des protestations tant qu’elles sont pacifiques et dans le cadre du respect de la loi ». Kaïs Saïed a assuré qu’il est prêt à recevoir les représentants de la région pour discuter avec eux comme il l’a toujours fait.

 

D’autre part, il a indiqué que la situation politique nécessite une certaine responsabilité et conscience. « Ceux qui attisent les feux de la zizanie finiront par être les premiers à se brûler », a-t-il clamé.

 

 

 

S.H


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (49)

Commenter

Abel Chater
| 10-07-2020 19:19
Les RCDistes le disent d'eux-mêmes, qu'ils sont ennemis d'Ennahdha et ennemis des "islamistes" qu'ils nomment "Khwanjiyas". Les "Kwanjiyas" disent que ces "Kawèdit Ech-chouaâb" doivent être condamnés avec leur défunt président déchu, au moins pour les 62 000 dossiers de leurs crimes reçus par l'IVD.
Abir Moussa reconnaît être représentante de ces criminels déchus, même par son lien familial. Qu'on l'inculpe donc. Qu'on lui fasse payer les crimes qu'elle reconnaît d'elle-même et qu'elle défend explicitement. Qu'on donne l'exemple aux autres peuples, qui luttent contre les criminels de la dictature et du despotisme. Ou est-ce que ces RCDistes cherchent maintenant la protection des minorités!!!

DHEJ
| 10-07-2020 19:02
C'est changer sa forme

Et c'est l'article 72 du code pénal qui lui va comme chef d'inculpation...

Dont la peine est capitale

DHEJ
| 10-07-2020 18:59
Non Feu Bourguiba ne voulait pas la tête du GOUROU mais plutôt une application juste de la loi..

Abir
| 10-07-2020 18:32
Rabi youster Tounes cher patriote

Citoyen de Tunisie
| 10-07-2020 18:32
Depuis une décennie, à celui qu'un micro est tendu, il nous sort ces histoires d'ennemis de l'intérieur.
Ya Si Kaïs Saïd, mais dénonce ces monstres et su'on en finisse.
Mais vous n'avez pas honte de raconter des histoires à dormir debout au peuple qui commence à avoir fin.

Jendouba7
| 10-07-2020 18:13
Tant que les nahdaouis des frères musulmans le MAKLOUF des salafidtes font comme ils veulent et sont en liberté il faut s'attendre à tout pour bientôt

mansour
| 10-07-2020 17:53
je suis aussi ravie que nous somme unis dans le même combat pour le triomphe des patriotes qui combattent la dictature rampante des l'islam politique des frères musulmans salafistes et leurs vils alliés

Ghazi
| 10-07-2020 16:19
Quant un député à l'ARP, chef de parti Al Karama insiste et exige pour qu'un fiché S17 fait son entrée à l'enceinte de l'ARP.

https://www.tunisienumerique.com/tunisie-seifeddine-makhlouf-furieux-apres-lempechement-de-son-hote-classe-s17-dentrer-au-parlement/

Non démocrate
| 10-07-2020 16:00
Il a fait gagner à la Tunisie des progrès énormes. Son histoire, son combat, la prison et l'exil ont fait de lui un homme de valeur. Il était non démocrate parce qu'il voyait loin. Il a fait appel à des Nouira, des Klibi, Messaadi, Moalla... Avec lui, la Tunisie a marqué des points, toutes proportions gardées.
Les fois où il a rencontré de l'opposition, il n'a pas tergiversé. Il a tenu les droits de l'homme par le bon bout. Et je suis plus que persuadé que le Bon Dieu lui vaudra ça.
Ses principales qualités ? Il avait de la prestance. Beau parleur et surtout honnête et désintéressé.
Comme quoi, une seule boule, ce n'est pas un handicap.
Je l'aimerai toujours.

Famous Corona
| 10-07-2020 14:53
c'est simple, cherchez du côté de Montplaisir .......

A lire aussi

Le président du Parlement Rached Ghannouchi a décidé, ce vendredi 7 août 2020, d’accepter la

07/08/2020 21:46
0

Pour eux, c’est le parti Attayar qui serait derrière cette démission et ce sont les Abbou qui l’ont

07/08/2020 20:08
3