alexametrics
jeudi 25 avril 2024
Heure de Tunis : 01:57
Dernières news
Kairouan : la rupture de jeûne qui ne passe pas
03/04/2024 | 15:01
1 min
Kairouan : la rupture de jeûne qui ne passe pas

 

Sami Aydi, premier délégué chargé de gérer le gouvernorat de Kairouan en raison de l'absence d'un gouverneur, a organisé, à la date du 1er avril 2024, un repas de rupture de jeûne en présence des représentants des organisations nationales, des cadres sécuritaires et administratifs, des élus locaux, de districts et régionaux.

 

 

Il s’agit d’un simple repas de courtoisie que les participants étaient censés partager dans la joie et la bonne humeur. Néanmoins, après la tenue de cet événement, un certain nombre d’élus locaux et régionaux ont décidé d’en faire un plat, en raison de l’absence de Hédi Mabrouki, membre du conseil du troisième district, formé par les gouvernorats de Kairouan, Kasserine, Mahdia, Monastir, Sousse et Siliana.

 

Ces derniers ont rendu publique une motion de blâme adressée au premier délégué du gouvernorat de Kairouan lui reprochant de ne pas avoir invité ledit membre du conseil de district à ce repas. Les signataires sont : Hédi Mabrouk (principal concerné), Sami Selmi, président du conseil local de la délégation d’El Ala et des membres du même conseil : Zied Dorai, Mongi Debichi, Faouzi Baccouche, Lotfi Messaoudi, Mehrez Chaïbi et Anis Seboui. le document a rapidement fait le tour de la toile.

 

 

S.G

03/04/2024 | 15:01
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Tati
Houkch
a posté le 04-04-2024 à 21:43
Cheyy isakhaff .
Miskina tounes.
Riadh
Il a faim le pauvre
a posté le 03-04-2024 à 16:21
Ils auraient dû au moins lui envoyer un couffin!