alexametrics
jeudi 01 décembre 2022
Heure de Tunis : 14:34
Autos
Inauguration de la première borne de recharge rapide BYD à la Station Shell Grombalia
09/09/2022 | 17:22
6 min
Inauguration de la première borne de recharge rapide BYD à la Station Shell Grombalia

 

La première borne de recharge électrique rapide, publique et gratuite en Tunisie vient d’être mise en service.

Il s’agit d’une borne de recharge DC qui alimente directement le véhicule en courant continu, ce qui permet une recharge plus rapide. Elle est d’une puissance de 50 kW permettant la recharge d’une batterie de 20% à 80%, en seulement 30 minutes.

 

 

Une cérémonie a été organisée, jeudi 8 septembre 2022 à la station-service Shell PK28 sur l’autoroute A1 (vers Tunis), lieu d’implantation de cette borne de recharge, par les deux instigateurs du projet, Helios Cars, le distributeur général de BYD (Build Your Dreams) pour la Tunisie, et Vivo Energy Tunisie, la société qui distribue les produits Shell en Tunisie.

Arrivant en Tang EV, la voiture 100% électrique de BYD, les deux responsables se sont dirigés directement à la borne pour recharger la voiture et donner le coup d’envoi officiel.

 

 

En outre et à cette occasion, les deux partenaires ont entériné une convention baptisée « Faster Dreams », mettant le rêve d’accélérer l’électrification des transports à l’honneur et qui permettra l’installation de cinq bornes d’ici la fin de l’année.

Ont procédé à la signature Rafik Ben Ayed, président directeur général de Helios Cars, et Mohamed Bougriba, le directeur Général de Vivo Energy Tunisie.

Etaient notamment présents les partenaires, les représentants des ministères de tutelle et les organismes actifs dans l’énergie en Tunisie.

 

 

Prenant la parole, Rafik Ben Ayed a indiqué : « L’événement d’aujourd’hui reflète l’engagement du groupe Al Badr envers l’agenda climatique mondial mais surtout envers la modernisation du transport dans notre pays. Il met également la lumière sur le leadership de tous les acteurs dans la promotion de la décarbonation du secteur de transport terrestre, qui est une source importante d’émission de gaz à effet de serre et de pollution atmosphérique affectant la santé de nos concitoyens. Un partenariat privé-public est crucial pour accélérer le changement, promouvoir l’innovation et les nouvelles technologies, qui espérons le conduiront au renouvellement de la flotte de transport nationale, réduisant ainsi les dépenses énergétiques et protégeant la santé de nous tous »

Et d’ajouter : « Les véhicules électriques et hybrides prennent d’assaut le monde, une avancée qui modifie rapidement le secteur du transport. En 2020, selon l’agence internationale de l’énergie, il y a eu plus de 10 millions de voitures électriques et hybrides sur les routes, soit une augmentation de 40% par rapport à un an auparavant. Aussi, la part de marché des voitures électriques représentait 4,6% de toutes les ventes de voitures neuves en 2020 ».

Le PDG d’Helios Cars a aussi rappelé que « lors de la Cop 26 en novembre 2021 à Glasgow, gouvernements et constructeurs ont signé un accord pour passer à 100% de vente zéro émission, de voitures et camionnettes neuves, d’ici 2040 » et que « d’ici 2035, sur les principaux marchés européens les véhicules thermiques disparaîtront ».

 

 

Dans une déclaration à Business News, M. Ben Ayed est revenu sur son premier voyage à BYD à Shenzhen (Chine), où il a découvert la société, sa vision et son programme ambitieux.

« J’ai été épaté et j’ai changé de vision de 180 degrés. Ce sont des personnes qui ont une vision bien organisée et claire », a-t-il avoué.

Il a raconté comment la société s’est intéressée dès sa création à l’énergie solaire et comment c’est devenu sa voie de développement de ses activités. Ceci a été le point de départ vers la mobilité électrique (voiture, camion, chariot-élévateur, pickup, bus et allant jusqu’à la conception du métro aérien suspendu, le monorail) et vers la création de batteries.

« BYD est en train de foncer et de réussir. La preuve, elle est le leader mondial : le premier producteur et vendeur de voitures électriques dans le monde. Idem pour certaines batteries : elle fabrique une gamme étendue de batteries allant de la plus petite à la Huge, pour stocker de l’énergie », a expliqué M. Ben Ayed

Et d’ajouter : « Je suis rentré convaincu à mille pour cent. Je me suis dit c’est ça qu’il nous faut. Les voitures à moteurs thermiques, il n'y a que ça depuis plus d’un siècle. Aujourd’hui, le monde connait divers problèmes, et l’énergie solaire est plus propre et peut nous éviter beaucoup de complications.

Le monde entier est parti dans cette direction. J’étais intéressé parce que ça n’a pas été fait en Tunisie. Certes ça allait être compliqué et prendre du temps pour décoller, mais je vais tenir bon, c’est un challenge et j’aime les challenges ».

 

 

En outre, Rafik Ben Ayed a indiqué que BYD est en train d’abandonner les voitures thermiques au profit des voitures hybrides et électriques.

Interrogé par Business News sur la voiture à panneau solaire, le PDG d’Helios Cars a indiqué que BYD est en train d’y réfléchir, mais que ce projet nécessite des panneaux solaires avec des cellules très performantes, capables de produire beaucoup d’électricité, sur une petite surface.

« Aujourd’hui, pour une même taille de panneau la production a plus que doublé. Je pense que les choses vont évoluer prochainement et que la société va créer des panneaux très performants capables de fournir suffisamment d’énergie pour un véhicule », a-t-il précisé.

S’agissant de l’installation des bornes, le responsable a estimé que tout le monde (communes, parkings, malls, etc.) doit adhérer à cette évolution et que ce n’est plus un choix, mais une nécessité.

 

 

Pour sa part, Haykel Azak, directeur des opérations Hélios Cars, a affirmé : « Ce partenariat vise à démocratiser la voiture électrique. La politique à travers ce partenariat est d’implémenter des bornes de recharge rapide sur les axes routiers pour faciliter la recharge aux usagers ».

Et d’annoncer que la société pense à l’installation de bornes ultra-fast charge, qui permettent une recharge encore plus rapide.

 

Pour sa part, Vivo Energy Tunisie vise l’installation de 17 bornes de recharges dans ses stations d’ici la fin de 2022.

En effet, cette coopération stratégique a pour ambition d’aider à accélérer la transition énergétique en Tunisie et d’accompagner le développement de la mobilité, le tout en améliorant l'expérience de recharge pour les clients des véhicules électriques.

 

 

Notons qu’en vue de développer encore plus leur partenariat, quatre autres bornes rapides et dix bornes AC seront déployées dans le cadre du partenariat « FasterDreams » dans le réseau de stations-service Shell.

 

Imen Nouira

09/09/2022 | 17:22
6 min
Suivez-nous
Commentaires
Citoyen_H
iIL FAUDRAIT LA MEME CHOSE
a posté le 09-09-2022 à 21:34
pour recharger de la matière grise chez les victimes collatérales des fourbes et escrocs de la maudite troika, qui a réintroduit en grande pompe en 2011, l'inculture, l'incivisme et l'analphabétisme au chlékistan !!!!!



A4
C'est bien beau, mais ...
a posté le 09-09-2022 à 17:42
Où sont les voitures électriques chez les concessionnaires ?
Aucune des grandes marques (Renault, Dacia, Peugeot, Fiat, Volkswagen, Ford, Opel, etc ...) n'en propose !!!