alexametrics
lundi 18 octobre 2021
Heure de Tunis : 04:57
Dernières news
Hamma Hammami veut créer un front politique pour contrer le projet de Kaïs Saïed
24/09/2021 | 17:22
2 min
Hamma Hammami veut créer un front politique pour contrer le projet de Kaïs Saïed


Le secrétaire général du Parti des travailleurs, Hamma Hammami, a annoncé, vendredi 24 septembre 2021, son intention de créer un front politique pour contrer le projet du président de la République, Kaïs Saïed. 

Dans une conférence de presse organisée à l’occasion, il a expliqué que son parti était en contact avec d’autres tels qu’Attayar et Al Joumhouri, et des organisations nationales, notamment la Centrale syndicale. 

Notant que la Tunisie se dirigeait droit vers une nouvelle dictature, Hamma Hammami a assuré que son parti ferait face à Kaïs Saïed tout comme il l’avait fait avec Zine El Abidine Ben Ali et le mouvement islamiste Ennahdha. 

Il a ajouté que le projet de Kaïs Saïed impliquait de faire appel aux militaires et leur accorder un pouvoir particulier si cela est nécessaire pour appuyer son projet, rappelant, dans ce sens, que les mesures annoncées par le président de la République est un « coup d’Etat ».

Hamma Hammami a appelé les forces politiques, progressistes, modernistes et activistes de la société civile à conjuguer leurs efforts pour mettre un terme à ce qu’il a qualifié de « manipulation insensée et dangereuse du sort du peuple ». 

 

Il a, également, invité les experts juridiques à boycotter la commission que Kaïs Saïed compte créer pour amender la Constitution. 

Le président de la République a, rappelons-le, décrété, mercredi, un ensemble de nouvelles mesures incluant :

-       La suspension de tous les avantages et primes accordés aux parlementaires

-       La suspension des articles de la Constitution contraires aux mesures exceptionnelles, sauf le préambule et les deux chapitres premiers, 

-       La suspension de l'Instance provisoire chargée du contrôle de la constitutionnalité des projets de loi,

-       L’amendement des articles liés aux réformes politiques en collaboration avec une commission qui sera nommée par décret présidentiel.

 

N.J. 

 

24/09/2021 | 17:22
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Rahoui
Dingue
a posté le 25-09-2021 à 21:26
Ben d'accord mais avec qui? Il tellement seul qu"il fait pitier la pauvre.
Fehri
Quand est-ce qu'il va contribuer?
a posté le 25-09-2021 à 16:34
A chaque fois qu'il se voit défaillant il crée une autre merde. Quand il a vu que le communisme n'est pas du goût des tunisiens il a nommé son parti perdant le parti des travailleurs.
Sniper
Mraski
a posté le 25-09-2021 à 15:32
Hamma ferait bien d'aller travailler et mettre fin à la "traskia" fi jupe Radhia qui le train depuis son adolescence.
Côté politique :il ne vaut absolument rien, malheureusement pour l veut "yraski" sauf que cette fois ci il y a kaisoun .( tu ne passera pas ni toi ni toute la classe politique corrompue et opportuniste à laquelle tu appartiens )
Forza
Bravo Hamma
a posté le 25-09-2021 à 13:30
Un vrai patriote et un vrai démocrate. Hamma et Radia sont des symboles du militantisme pour les droits de l'homme en Tunisie.
nazou de la chameliere
Bravo hmayma
a posté le 25-09-2021 à 12:14
Même si je suis pas de gauche, Hmayma prouve que c'est un homme de principe.
Contrairement à d'autres gauchiasses, qui ont vendu leurs âmes au diable !!!
Si hmayma n'a pas beaucoup d'électeurs, cela prouve ,qu'il n'est ni pourri ni vendu ni corrompu !!!
Quant aux imbéciles qui lui reprochent de n'avoir jamais travaillé.
Ces crétins ne comprendront jamais, qu'être chef d'un parti politique, est un boulot à plein temps !!!
Zarathustra
Mr. Hamma Hammami a eu beaucoup de privilèges lors du règne du clan RG, et aujourd'hui il sacrifie la Tunisie afin de sauver ses ex-bienfaiteurs...
a posté le 25-09-2021 à 10:16
Mr. Hamma Hammami a eu beaucoup de privilèges lors du règne du clan RG, et aujourd'hui il sacrifie la Tunisie afin de sauver ses ex-bienfaiteurs...



Remerciements et reconnaissances:
Merci Mr. Kais Saied,Président de la République tunisienne. Vous nous avez libéré du Virus du Clan RG et ses satellites et vous venez de stopper la pandémie du virus corona.

Todo: amélioration de notre constitution et de notre loi électorale.

J'adore écouter votre silence face aux provocations de ceux qui ont profité massivement du règne du clan RG et ses partis politiques satellites. Vous vous montrez plutôt par l'acte sans du bla-bla-bla à la Moncef Marzouki et à la Hamma Hammami

Vive la Tunisie, vive Mr. Kais Saied qui nous a donné et nous donne beaucoup d'espoir pour un demain et un avenir meilleur.

cesarios
Hamma, il est temps de passer le...............................
a posté le 25-09-2021 à 10:08
hamma à tout fait , et a excellé pour sortir même pas par la fenêtre mais par la lucarne et encore , il a milité contre l'injustice sociale, contre l'hégémonie, contre une presse à sens unique , il a connu les prisons et les tortures , mais tout est tombé dans l'eau, malheureusement , des générations de militants camarades progressistes démocrates se trouvent actuellement dispersés, cantonnés avec la majorité silencieuse, il y a parmi eux un grand nombre qui ne s'intéressent plus à la politique, d'autres l'ont abandonnée, ou devenus spectateurs de ce qui se passe à la nation, .....Hamma a subi un échec cuisant de savoir rassembler ,et surtout de ne pas saisir l'occasion de passer le témoin à d'autres compagnons pour alimenter le parti d'un nouveau sang , de nouveaux programmes, de moyens pour se renouveler et être à la page dans ce monde qui bouge constamment et qui se métamorphose à tout instant; l'époque des "zouamas " est révolue et dépassée par les événements, le travail collégial , faire participer les autres, et leur donner confiance et la responsabilité aux plus compétents, et bosseurs, c'est le moment pour pouvoir former, préparer l'avenir radieux d'une actuelle et future génération patriote,combattante, convaincante d'une transition démocratique pour le bien être du peuple et le développement si nécessaire de notre TUNISIE
AR
@ à bon entendeur Mr cesarios
a posté le à 12:16
Je suis incapable d'en dire mieux, bravo, le parcours de ce Hammami se termine malheureusement en queue de poisson, quel gâchis !
Vous avez tout à fait raison de signaler cet entêtement ravageur de vouloir s'accrocher à des chimères, ce vendu à détruit le sens même du militantisme et ainsi détruire tout autour de lui, sinon, comment un militant de gauche se permet de s'aligner du côté du poison du peuple : l'obscurantisme ? Alors que la gauche était l'emblème de la lutte sociale ?
Sans arriver à se démarquer et définir les priorités du combat ?
Il s'est engagé dans un périlleux, triste fin!
Respectueusement Mr cesarios.
AR
Le monde est tellement rempl d'idiots répartis stratégiquement, que tu peux en croiser un chaque jour
a posté le 25-09-2021 à 09:27
Hamma Hammami est passé du militantisme à la traîtrise, de la traîtrise à l'idiotie, de l'idiotie à la folie, une métaphore d'un détraqué bon pour l'asile psychiatrique.
Ce n'est pas son opposition au président qui est mise en cause, chacun est libre de son opinion, mais cet acharnement excédé à côté de l'obscurantisme, et puis comparer le président à Mussolini ! Si c'était le cas, Ya Bagra, on vous aurait déjà transformé en boîtes à pâté pour chien.
Hercule
Profession : opposant
a posté le 25-09-2021 à 08:54
Dans la nomenclature des professions peut être qu'il faut ajouter :opposant politique et la mentionner dans la Carte d'identité
boulima
hhh sahha hamma
a posté le 25-09-2021 à 00:54
ne te fatigue pas hamma tu echoue tout ce que tu entreprend. hhh le jour ou tu corrige ton nom on reparlera.
Fantomas
La lâcheté des politiques
a posté le 24-09-2021 à 22:55
Espèce de lâche, tu le paieras, c'est juste une question de temps
MH
Un Homme de principe
a posté le 24-09-2021 à 22:32
Il est l'un des rares à voir juste. Le lendemain du 25/7, HH a pu voir qu'il s'agissait d'un coup d'?tat déguisé. KS s'est moqué du peuple tunisien en disant qu'il a agi légalement par le biais de l'article 80. Il amadouait le peuple, la communauté internationale et lui-même pour resurgir en force le 22/09. C'est un coup préparé de longue date et il n'est pas exclus qu'il a préparé en douceur la crise avec Mechichi pour pourrir la situation et profiter de l'occasion et passer à l'action. Quand on voit qui il reçoit dans son palais, un certain Ridha Lénine sans aucune fonction officielle, on se demande ce qu'ils manigancent.
mizaa
C'est dommage pour lui
a posté le 24-09-2021 à 22:07
Ce monsieur avait un certain crédit jusqu'à là mais il me semble qu'avec de telles déclarations il a tout perdu.
Zba
Mala zokra mchamaa
a posté le 24-09-2021 à 21:58
On découvre aujourd'hui les opposants d'hier et on comprend pourquoi ben ali est resté très longtemps au pouvoir.
Zero sagesse
Zero intelligence
Mardouss
L'amour est aveugle !
a posté le 24-09-2021 à 21:55
Comment Radhia Nasroui a-elle-pu aimer un homme aussi débile et niais que Hamma ?
Raa
Casse toi, tu nous déçois n'as plus d'avenir
a posté le 24-09-2021 à 21:15
Laisses la place aux autres. Tu n'as pas arrêtez a chaque fois de sauver ennahdha.
Mon.
Comment
a posté le 24-09-2021 à 20:53
Mon Dieu, pourquoi nos hommes politiques sont têtus et bêtes, ce Hamma, homme du passé ne veut pas comprendre qu'il doit prendre sa retraite: Ehchem Ala rouhek , chaarek cheb, yezzi mel hbel.
Mohamed Obey
@ Hamma Hammami: plan de l'échec éternel...
a posté le 24-09-2021 à 20:18
Hamma Hammami adore spéculer éternellement sur la révolution et s'engage sur la voie de l'échec... Un politicien en faillite...
el hajjaj
hamma
a posté le 24-09-2021 à 20:04
Hamma, il faut savoir quitter la table quand le diner est desservi... yezzi fok.
EL OUAFI
Mr hammam allez vous coucher !
a posté le 24-09-2021 à 19:52
Mr l'insignifiant, vous faîtes mieux de nous épargner vos recommandations vous êtes dépassé par les événements.
Merci de la fermer ! C'est un plaisir pour grand nombre de nos concitoyens. (Manai)
MFH
Tu perds ton temps.
a posté le 24-09-2021 à 19:49
Ya Hammam, il faut savoir s'arrêter à temps.
zozo Zohra
Oh Come on
a posté le 24-09-2021 à 18:24
Les personnages ubuesques n'en finissent pas. Ils nont toujours pas compris que leur temps est révolu.