alexametrics
lundi 18 octobre 2021
Heure de Tunis : 04:47
Dernières news
UGTT : Non au marchandage entre liberté et monopolisation des pouvoirs !
24/09/2021 | 13:15
3 min
UGTT : Non au marchandage entre liberté et monopolisation des pouvoirs !

 

Le bureau exécutif de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT) a considéré que le 25 juillet 2021 représente une chance pour rompre avec une décennie de chaos, de corruption et de propagation du terrorisme.

Dans un communiqué du 24 septembre 2021, la centrale syndicale a, également, rejeté l'utilisation de ces échecs dans une optique de marchandage entre la liberté et la monopolisation des pouvoirs.

L’UGTT a demandé, encore une fois, l'accélération de la formation d'un gouvernement garantissant la continuité de l'État et la réalisation des promesses, engagements et accords avec les parties sociales.

 

Par la suite, l’UGTT a constaté que le décret présidentiel du 22 septembre 2021 est dépourvu de tous moyens d'exécution. La centrale syndicale a également critiqué l'absence d'une date butoir de l'état d'exception pourtant promise par le président de la République depuis le 25 juillet 2021. Elle a, ainsi, rejeté le maintien des mesures exceptionnelles et leur transformation en situation permanente.

Au sujet de la révision de la Constitution et de certaines lois, l’UGTT a considéré que le débat autour de cette question doit inclure les composantes de la société, y compris les institutions de l’Etat, les organisations, les associations, les partis et les personnalités nationales.

« L'Union rejette la monopolisation de révision de la loi par le président de la République la considèrant comme une menace pour la démocratie et l’approche inclusive. Elle a estimé qu’il n’y a pas d’autre solution à la crise actuelle que la consultation et le dialogue sur la base des principes patriotiques et la souveraineté de la Tunisie dans le but de servir son peuple et se détacher des intérêts personnels et factionnels », lit-on dans le même communiqué.

 

L'UGTT a exprimé son étonnement quant à l'absence persistante de signes ou de procédures clairs pour mettre fin à l'impunité et la lutte contre la corruption, le terrorisme, la violation de la loi et la non-application du rapport de la Cour des comptes et le rapport de l'Inspection générale du ministère de la Justice.

La centrale syndicale a, aussi, souligné la nécessité de respecter les acquis de la révolution, à savoir les droits et les libertés. Elle a condamné toute ingérence dans le fonctionnement de la justice et dans la liberté d'expression, des médias et de l’organisation. Elle a rejeté tout préjudice aux acquis de la société tunisienne, tels que le Code du statut personnel, la liberté de conscience et la consolidation des traditions du dialogue social.

 

L’UGTT a appelé tous les acteurs de la scène politique à renoncer à l’incitation en raison des tensions et violences qui pourraient en résulter.

L'Union a, également, souligné l’impact de l’absence de volontés et de programmes afin de lutter contre la détérioration de la situation sociale et économique du pays.

Enfin, l’UGTT a renouvelé son attachement à son rôle national et social dans l’instauration et la défense des valeurs de la République, du caractère civil de l'État, et de la consolidation du caractère social.

 

Pour rappel, le secrétaire général adjoint de l'UGTT, Anouar Ben Gaddour, avait déclaré, le 23 septembre 2021, que la promulgation du décret présidentiel n°117 du 22 septembre 2021 s’inscrit dans le cadre de la mise en place d’une autocratie absolue.

 

S.G

24/09/2021 | 13:15
3 min
Suivez-nous
Commentaires
A4
Erreur d'aiguillage . . .
a posté le 24-09-2021 à 21:50
LE TRAIN
Ecrit par A4 - Tunis, le 24 Septembre 2021

Ils peuvent nous dire et répéter
Que notre beau train roule et progresse
Mais il est facile de constater
Qu'il lance des signaux de détresse
Que sa mécanique fait des ratés
Se déglingue et perd toutes ses pièces

Ils peuvent prétendre qu'il avance
Qu'il fonce même et qu'il s'emballe
Qu'il a enfin trouvé sa cadence
Qui le mènerait vers les étoiles
Qu'il nous suffit d'un peu de patience
Pour parvenir à notre idéal

Ils peuvent tenter des acrobaties
Nous dire que le nouveau conducteur
Est le prince de l'orthodoxie
Malgré son allure d'usurpateur
Que nous devons tous rester assis
Et laisser faire le libérateur

Mais notre beau train est à l'arrêt
Et vains sont les petits bricolages
Il n'est pas apte à démarrer
Il est sur une voie de garage
Nous voilà hélas très mal barrés
C'est encore une erreur d'aiguillage !
Tunisino
Sa stratégie est devenue claire
a posté le 24-09-2021 à 18:25
La stratégie de Saied est devenue claire: dites ce que vous voulez, je fait ce que je veux. Sauf que ses limites mentales arrivent toujours à le battre, il est entrain de s'isoler de plus en plus, et de montrer son populisme, son incompétence, et sa négligence. Tout le monde attend sa chute naturelle pour revenir à leur deuxième république.
AVERROES
UN SYNDICAT APOLITIQUE EXIGE
a posté le 24-09-2021 à 18:16
Il faudrait se pencher sérieusement sur le cas de l'UGTT d'une part et sur le syndicalisme d'autre part. TROP C EST TROP. Il faudrait qu'il y est un débat ouvert sur le rôle du syndicalisme en Tunisie. La séparation des pouvoirs est pourtant inscrite dans le marbre dans cette pseudo constitution de 2014 meilleure du monde. Prix Nobel ou pas prix Nobel cette mascarade et cette hypocrisie doit cesser et le plutôt serait le mieux. Si l'occident l'approuve ( la situation ) et l'encourage c'est uniquement pour se protéger de l'imprévu et garantir ses intérêt sinon il l'aurait appliquer chez lui. Les travailleurs tunisiens ont besoin d'un syndicat fort et apolitique, l ugtt ne peut être juge et parti, législateur et revendicateur. L ugtt est devenu une force politique décisionnelle ce qui est contraire à la déontologie syndicale. POINT BAR.
nazou de la chameliere
Appelez
a posté le 24-09-2021 à 14:51
Vos adhérents à manifester dimanche !!
Le facho est un gourou qui a fait de la manipulation des masses son joujou !!!
Son slogan du "chaab yourid " ET son arabe littéraire,
ne sont que de la manipulation mentale !!!
Il est arrivé à les convaincre que ce sont eux qui veulent la dictature !!!
C'est un manipulateur ,qu'il faut contrer de SUITE !!!