alexametrics
lundi 27 mai 2024
Heure de Tunis : 14:50
Dernières news
Fatma Mseddi vs notions économiques : le grand chaos des notations
30/03/2023 | 11:21
3 min
Fatma Mseddi vs notions économiques : le grand chaos des notations

 

La fraîchement élue députée de la circonscription Sfax sud, Fatma Mseddi a affirmé, dans une publication Facebook du 30 mars 2023, que l’agence Fitch Rating avait décidé de relever la notation de souveraineté de la Tunisie.

Néanmoins, la députée a accompagné sa publication d'une photo réalisée par le Journal "IlBoursa.com" évoquant certes la révision d’une notation par l’agence Fitch Ratings, mais pas celle de la Tunisie.

 

L’illustration contient le texte suivant : « Fitch Ratings relève à stables les perspectives de la note de l'ATB ». On remarquera que non seulement le texte ne contient pas le terme « Tunisie », mais qu’il s’agit d’une révision des perspectives et non d’une notation. De plus, la photo contient un assez grand logo de l’établissement bancaire en question. Il n’y a ni photo du drapeau tunisien, ni illustration du territoire tunisien, ni photo du président de la République Kaïs Saïed.



Aucun élément visuel ou du texte intégré à la photo ne fait allusion à la Tunisie ou à la révision de la note de souveraineté ! Il semblerait que l’élue ne sache ni différencier le logo d’une banque privée de celui du pays dont elle est députée, ni comprendre et assimiler les informations d’ordre économique rédigées en langue française.

Ou alors, Fatma Mseddi, dans un incroyable élan de génie, s'apprête à nous pondre une nouvelle théorie économique selon laquelle les notations et perspectives attribuées à une banque privée sont les mêmes que celles attribuées à la Tunisie.

Puisque cette hypothèse est très loin d'être vraie, il est judicieux de conclure que Fatma Mseddi et les notions économiques forment deux lignes parallèles qui ne se rejoignent pas.

 

Afin de lutter contre cette confusion et de permettre à notre chère élue de comprendre son erreur, rappelons qu’une notation financière est une note attribuée suite à l’étude de la solvabilité financière d’un pays. Elle est réalisée par des agences spécialisées telles que Fitch Ratings. Il s’agit d’une appréciation de ces dernières quant à la capacité d’un pays à honorer ses engagements financiers auprès de ses créanciers. Jointes à cette note-là, nous trouvons les perspectives. Il s’agit d’un tout autre élément indiquant la tendance de notation, c’est-à-dire, le futur de cette note-là en cas de maintien des mêmes circonstances économiques dans le futur. La perspective stable signifie un maintien de la note. La perspective négative signifie la baisse de la notation. La perspective positive signifie la hausse de la notation.


S.G

30/03/2023 | 11:21
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Karray
Notation
a posté le 31-03-2023 à 09:26
Sur le fond les société de notations sont donc et suite aux correction de la notation de la Tunisie sont bien évidement des vendus et non factuelles ou Ommek sonnefa réellement le président a raison
aaa
Machine
a posté le 30-03-2023 à 18:11
La machine commence à fonctionner pour descendre et diaboliser les nouveaux députés, chaque semaine un nouveau député est visé.

Bravo.
Forza
La xenophobe Mseddi ne comprend rien à rien
a posté le 30-03-2023 à 15:52
Elle est l'exemple de la médiocrité de cette nouvelle chambre d'enregistrement.
Ben's
Bof
a posté le 30-03-2023 à 15:30
D'un coté un non événement, monté en épingle juste pour taper sur cette Fatma Mssedi qui au demeurant n'est ni économiste, ni gestionnaire, mais une FEMME qui a tenue tète, et encore plus eu gain de cause face au islamistes dans un rude et inégale combat.
de l'autre coté un petit scribouillard qui se prend pour un journaliste.
GZ
Gribouille
a posté le à 18:54
"...qui a tenuE...face Au islamistes...inégalE..."
Vous avez dit scribouillard...
Sonia Ben Frej
Just facts
a posté le 30-03-2023 à 12:53
Au niveau du fond, il est nécessaire de relever l'erreur de jugement de la dite députée, mais personnellement je n'apprécie pas le style de rédaction et je doute que S.G. soit un(e) journaliste professionnel(le).....
GZ
Rédaction
a posté le à 19:02
"la dite", j'ai plus que des doutes au sujet de la rectitude de la graphie.
Mozart
BN donne trop d'importance à Fatma Mseddi
a posté le 30-03-2023 à 12:50
Godillot, la députée Fatma Mseddi tient, depuis son élection au nouveau Parlement, également godillot, des propos qui traduisent sa soumission à Kaïs Saied.

Inutile de lui accorder de l'importance, elle est insignifiante.
SALIM
ARRETEZ LE DENIGREMENT DE NOS DOCTEURS ET DE NOS ELU(E)S
a posté le 30-03-2023 à 12:37
FATMA MSEDDI :Titulaire d'un diplôme de doctorat en sciences biologiques et d'une expérience d'une année en industrie pharmaceutique (post-doc) et membre du parlement tunisien.
Et n'oubliez pas son courage puisqu'elle a osé porter plainte contre l'envoi des jeunes aux zones des conflits.
Carthage Libre
Les râtés de Kaies Saied au Pouvoir, avec lui même un râté.
a posté le 30-03-2023 à 12:35
...et vous voulez aller où avec cette smalla? En enfer, oui.

l'hyper populisme de kaies saied aura raison de ce pays ; quand vous vous réveillerez de votre nuage de poussière, nettoyez vous à l'eau de javel...qalek notions "économie" ou nahdha en prison (poudre aux yeux).

Comparez cette médiocre qui a mangé à tous les râtelier (de takatol à nida tounes à kaies saied) à la Patriote Abir Moussi, qui a toujours été fidèle à sa parole et à ses actes, sans avoir eu le pouvoir pour corriger ce pays.
Jacob
Allah yostor
a posté le 30-03-2023 à 12:09
Eljahel moussiba kbira