alexametrics
samedi 22 janvier 2022
Heure de Tunis : 18:32
Dernières news
Faouzi Mehdi livre les détails de la campagne de vaccination contre le Covid-19
20/01/2021 | 13:09
2 min
Faouzi Mehdi livre les détails de la campagne de vaccination contre le Covid-19

La Tunisie obtiendra les premières doses de vaccins anti-Covid à partir du début du mois de février 2021, a annoncé le ministre de la Santé, Faouzi Mehdi, ce mercredi 20 janvier 2021, lors d’une conférence détaillant la stratégie nationale de vaccination contre le Covid-19.

Le ministre de la Santé a, tout d'abord, appelé les citoyens à ne pas colporter les rumeurs qui mettent en doute le dispositif sanitaire visant, à son sens, à semer la panique auprès des citoyens, assurant : « la santé des Tunisiens est notre priorité ».

La campagne de vaccination va permettre de reprendre une vie normale  et de diminuer les répercussions négatives de la pandémie, d’après le ministre qui souligne que la Tunisie a conclu avec des laboratoires un accord pour l'acquisition de six millions de doses de vaccins contre le Coronavirus.

« Nous œuvrons en coordination avec les ministères des Affaires étrangères, de l’Economie et des TIC pour l’obtention de toutes les doses nécessaires de vaccins ( …) Dans le cadre de l’initiative Covax, nous avons demandé le renforcement de la capacité de congélation nécessaire pour la campagne de vaccination avec des réfrigérateurs supplémentaires», a-t-il martelé. La Tunisie participe également à l’initiative JDC Africa permettant d’obtenir 2,4 millions de doses supplémentaires avec des prix raisonnables début mars 2021, selon le ministre de la Santé. Des négociations entre les autorités tunisiennes et des laboratoires internationaux sont en cours pour avoir deux millions de doses de vaccins supplémentaires.

 

Le ministre de la Santé, accompagné du ministre des Technologies, Fadhel Kraiem a ensuite détaillé le calendrier de la campagne de vaccination qui va démarrer dans les prochaines semaines. Celle-ci se déclinera selon cinq priorités : D'abord les personnes âgées de plus de 75 ans et les professionnels de la Santé puis les personnes présentant des risques de comorbidité, et enfin le reste de la population âgée entre 18 et 60 ans.

La première phase de vaccination débutera en février 2021 : celle-ci concernera tous les professionnels de la Santé, les équipes des centres  Covid, de dépistage et de vaccination, notamment. La deuxième priorité sera les personnes âgées entre 60 et 75 ainsi que le reste du personnel de la Santé. La troisième priorité : Les personnes âgées entre 18 et 60 ans ainsi que les personnes présentant des profils à risque. La quatrième priorité : les personnes en contact avec celles présentant des profils à risque ou travaillant dans le secteur de la Santé. La cinquième priorité concernera les personnes âgées entre 18 et 60 ans de manière générale.

 

Fadhel Kraïem a, de son côté, annoncé le lancement du système d’enregistrement et de distribution des vaccins ainsi que le portail Evax permettant l’inscription des citoyens à la campagne de vaccination. 

 

I.M.

20/01/2021 | 13:09
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
retraté
l est en excercice ?
a posté le 20-01-2021 à 16:34
le dernier remaniement ministériel de samedi dernier le doyen de la faculté de médecine est désigné nouveau ministre de la santé trois jours après le ministre de la santé remercié il donne une conférence de presse pour dire les vaccins seront en Tunisie sans préciser la quantité de la première livraison ni le non du vaccin acheté mais il parle de l'organisation ,des étapes et de quel manière les candidats doivent s'inscrire alors que des milliers de citoyens d'un age avancé soit ils n'ont pas de portables ou ils ne savent pas utiliser une application pour prendre rendes vous il dit que la vaccination facultative comme en France il ne faut remarquer que leS français au début 25 % veulent etre vaccinés et la semaine est remonté à 52% et certainement le chiffre sera 85 % au mois de mars et même plus comme d'habitude pour ne rien dire une chose certaine dans notre pays tous les citoyens veulent se faire vacciner même les jeunes si la vaccination est gratuite comme dans tous les pays