alexametrics
samedi 15 juin 2024
Heure de Tunis : 07:57
Dernières news
Étude Mourakiboun : 78% des Tunisiens pensent que le pays est sur la mauvaise voie
21/03/2023 | 15:48
2 min
Étude Mourakiboun : 78% des Tunisiens pensent que le pays est sur la mauvaise voie

 

78% des Tunisiens pensent que le pays est sur la mauvaise voie et 10% se sont abstenus de répondre alors que 12% d'entre eux pensent qu'il est sur la bonne voie. C’est ce qui ressort d’une étude de terrain réalisée par le réseau Mourakiboun sur la « Vision des citoyens sur la vie politique ».

73% des répondants considèrent que la situation actuelle est négative. Seulement 14% estiment que la situation est positive.  13% s’abstentiennent de répondre.


Pour 55% des interrogés, la cherté de la vie est le plus important indicateur de la trajectoire erronée que suit la Tunisie.

25% des interviewés pensent que le responsable de ces problèmes est le président de la République et 13% estiment que c’est le parlement, exæquo avec les partis politiques. 12% incombent la responsabilité au peuple, exæquo avec les politiciens alors que 9% désignent les ministres.

 

Sur la question de savoir s’ils ont lu la nouvelle constitution ou sur ce qu’ils ont entendu à son sujet, 61% des interrogés admettent qu’ils n'ont ni lu, ni pris connaissance de ses dispositions, tandis que 27% d'entre eux ont déclaré en avoir entendu parler par d'autres. 12% seulement déclarent l’avoir consultée.

Par ailleurs, 77% des questionnés estiment que la Tunisie a besoin de démocratie, 51% d'entre eux pensent que les acquis de la démocratie sont menacés contre 49% qui soutiennent le contraire. 71% des répondants considèrent que les acquis de la démocratie sont importants, indépendamment des autres aspects notamment économiques et sociaux : ils estiment que la démocratie est « fondamentale et importante ».

 

Notons que l’étude a été réalisée sur un échantillon représentatif de 1.000 individus âgés de 18 ans et plus, en respectant la parité, et issus de tous les gouvernorats et de divers milieux urbains (68%) et ruraux (32%), a indiqué le membre du réseau Sayfeddine Abidi, mardi 21 mars 2023, lors d’une présentation de l’étude rapportée par la Tap.

Les questions posées concernent la situation du pays, la constitution, le référendum et les élections législatives.

 

I.N

21/03/2023 | 15:48
2 min
Suivez-nous
Commentaires
SALIM
MAIS C'EST AFFREUX .VISITEZ LE SITE DE I WATCH ET REGARDEZ LES MONTATS COLOSSAUX DES FINANCEMENTS ETRANGERS QUI DEPASSENT LES 7 MILLIARDS PAR AN!!!
a posté le 22-03-2023 à 18:55
J'ai visité le site de I WATCH et j'ai regardé les montants des dons etrangers par an de 2012 au 17/02/2023. Vous seriez étonnés!!!. Jusqu'à l'année 2017,I WATCH indique en bas du tableau de chaque année le MONTANT TOTAL .EN 2016, I WATCH a reçu 835871.242 DT, en 2017 elle a reçu
1 MILLIARD 63 MILLIONS 643dt. Mais à partir de 2018 ,I WATCH n'indique pas le montant TOTAL des financement etrangers, vu que les montants sont tres colossaux.En 2018 I WATCH a reçu de l'U.E ,seul 468 738.855 le 25/01/2019 ,et 501 726.601 le 05/06/2019.En 2020 I WATCH a reçu de l'U.E ,seul 1 359 743,679 le 14/04/2020 ,et 962 547.647 DT le 30/07/2020!!!!.EN 2021 i watch a reçu de l'U.E 1 115 880.716 le 25/05/2021, et 2 964 276,665 DT !!!! le 9/12/2021.
Donc vous comprenez maintenant pourquoi l'Union Européenne s'ingère dans nos affaires.
SALIM
EN URGENCE UNE LOI INTERDISANT LE FINANCEMENT ETRANGER DES 'ASSOCIATIONS'
a posté le 22-03-2023 à 14:40
Il est anormal qu'on interdit le financement etranger et louche aux 'associations' suspectes liées au terrorisme et à nahdha ,et on laisse des 'associations' comme I WATCH,ATIDE, MOURAKIBOUNE, BAWSLA ,financées à hauteur des DIZAINES DE MILLIARDS, par l'étranger, semer la discorde en TUNISIE. Un audit financier est nécessaire pour ces 'associations'.
Carthage Libre
Kaies Saied a choisi la voie de la Dictature et Pouvoir personnel, au lieu d'apporter des "corrections" et de se revenir à sa place...c'est pour cette raison qu'il est DETESTE dans ce pays.
a posté le 22-03-2023 à 09:50
Les personnes sondés ont eu peur de répondre comme il faut.

90 à 95 % d'entre eux sont très triste du climat de Terreur mis en place par ce Dictatour ; c'est ce que j'entends partout autour de moi et dans les régions que je visite.

Kaies Saied aurait PU entrer dans l'histoire, et je l'aurais applaudi, s'il s'était contenté de corriger la constitution islamo-laique de 2014, de corriger le code électoral pour plus de démocratie (abolition de la proportionnelle intégrale) et le haut conseil de la Magistrature, en apportant quelques réformes pragmatiques sans toucher aux institutions.

Non.

Kaies Saied a choisi la FUITE EN AVANT et le POUVOIR PERSONNEL en apportant quelques arrestations des khwenjias mais aussi de gens qui n'ont rien à voir avec les khwenjias.

C'est de la poudre aux yeux.

Le VRAI "projet" de Kaies Saied est le POUVOIR et ensuite le népotisme et la corruption pour sa famille et son entourage, car toute dictature engendre sans pitié ce que je viens d'écrire ; c'est automatique et celui qui me diras le contraire est soit un bhim inconscient, soit un menteur qui voudra profiter du "nouveau" système, comme bouderbala.

Des jours SOMBRES nous attendent. Je suis triste dans ce pays.
Ancien '?lu de la république française
je m'adresse à IN , il y'a combien des voleurs, des corrompus et des traîtres parmi les 78% d'après vous
a posté le 22-03-2023 à 09:41
il y'a combien des voleurs, des corrompus et des traîtres parmi les 78% sans commentaire, je peux vous dire une seule chose le mensonge ne sert à rien et la vérité est une qualité, je pourrais parier avec n'importe qui , mon pays d'origine la république tunisienne se mettra sur pieds en 2026 , je m'adresse à la majorité du peuple tunisien, ils vous racontent des bobards ( des mensonges) il ne faut jamais écouter leurs mensonges, ils disent cela pour que la majorité du peuple tunisien, ils s'arrêtent de soutenir Kaïs Saïed, moi personnellement je n'abandonnerais jamais Kaïs Saïed, je serai de son côté dans le malheur où le bonheur, quand on est fidèle à quelqu'un, il faut aller jusqu'au bout cordialement assil iRRiF luid ETTABOUNA ahlou erroujoula ahlou ELWATTANiA ahlou elkaram, je m'adresse encore aux vrais wattanias et Wattanis, il ne faut jamais écouter leurs musiques ( leurs mensonges)
CE QUI FAIT, SI MES CALCULS SONT EXACTS
Rien d'étonnant
a posté le 21-03-2023 à 20:47
Soixante-huit pour cent, comprenant des endormis, des fainéants , de "m'en foutiste", des traitres, des corrompus, des vendus, des rkha'ss, des êtres stériles et improductifs, d'adorateurs de la lokma él bérre'da.
Les incultes, les analphabètes et les illettrés forment le gros du lot, énuméré précédemment.
En bref, l'élite de l'idiotie, ceux qui installèrent les mehréziya, la zoghlémi & Co, à ce qu'allait devenir la basse-cour du Bardo.

Bien fait pour vos gueules, les tamé3a




retraité
ce n'est pas aujourd'hui
a posté le 21-03-2023 à 17:01
les tunisiens depuis 2012 pensent que la situation de leur pays est sur la mauvaise voie et une descente aux enfers est inévitable laissée par le pouvoir des islamistes et leurs différents alliés et que le pouvoir actuel nouveau en politique n'a pas fait grand chose ou il n'a pas réussi à redresser la situation en presque en 18 mois de pouvoir absolu .
Djodjo
13% pas plus
a posté le 21-03-2023 à 16:38
C'est le poids réel de Kaïs et des moutons cretins, aller Max 15%, d'ailleurs premier tour 3019, il n'a fait que 18%, le reste, nahda + les autres qui lui apporte sont soutiens pour le second tour. le souci c'est qu'il n'y a personne en face pour federer les mécontents et cela fait le profit de kais.
SERPICO
"Vision des citoyens sur la vie politique"
a posté le 21-03-2023 à 16:12
Vision des citoyens sur la vie politique.............hhhhhhhhhhhh
Déjà il faut que vous définissez le mot "vie politique"
Si vous sous entendez par ce mot les partis politiques et leurs absence alors là je m'excuse car en Tunisie on n'a jamais eu de partis politiques ni de politiciens et même ceux qui se qualifient de NOKHBA c'est un zéro pointu.
Sinon, il suffit de voir les célébrations du 20 mars au Habib Bourguiba et posez vous la question: qui vraiment se préoccupe de la vie politique aussi dégradante que minable.
Les dommages collatéraux sont une nécessité pour faire avancer les choses.
Passe ton chemin gamin!!!