alexametrics
mercredi 01 décembre 2021
Heure de Tunis : 09:46
A la Une
Des organisations tunisiennes appellent l’Etat à s’expliquer sur l’éventuelle extradition du réfugié Bouhafs
30/08/2021 | 17:54 , mis à jour à 19:30
2 min
Des organisations tunisiennes appellent l’Etat à s’expliquer sur l’éventuelle extradition du réfugié Bouhafs

 

Un site d’information algérien « L’avant-Garde » a affirmé dans son édition électronique du dimanche que « Slimane Bouhafs – placé depuis 2018 sous la protection du Haut-Commissariat des Nations Unis pour les réfugiés (HCR) à Tunis – a été kidnappé le 25 août depuis son domicile à Tunis par la police tunisienne puis rapatrié en Algérie où il a été placé en garde à vue samedi dernier ».

Selon le même journal, M. Bouhafs a été livré aux autorités algériennes dans le cadre d’un accord d’échange en vertu duquel l’Algérie livre Nabil Karoui aux autorités tunisiennes.

 

Des associations et organisations tunisiennes ont rappelé, dans un communiqué publié ce lundi 30 août 2021, que le Haut-Commissariat aux Réfugiés a accordé à Slimane Bouhafs le statut de réfugié en septembre 2020. La protection internationale dont bénéficie M. Bouhafs impose aux autorités tunisiennes signataires de la Convention de Genève de 1951, de son Protocole de 1967 et de la Convention de 1984 contre la torture de ne pas l’extrader.

 

Il est à noter que selon l’article 26 de la constitution tunisienne « Le droit d'asile politique est garanti conformément aux dispositions de la loi ; il est interdit d'extrader les personnes qui bénéficient de l'asile politique ».

 

Les signataires ont exprimé leur indignation devant « le dangereux précédent créé par l'Etat tunisien de remise d'un réfugié bénéficiant d'une protection internationale aux autorités de son pays, qui le poursuit sur le fond de ses positions politiques » et exigent des éclaircissements à l'opinion publique concernant ce sujet.

 

Ils appellent l'Etat tunisien à « respecter ses engagements internationaux dans cette circonstance délicate et à assurer la protection des droits humains et des droits des réfugiés », ajoutant que « les relations amicales avec des pays voisins et amis ne doivent pas avoir d’effet sur le respect des obligations internationales qui protègent les réfugiés et les demandeurs d'asile ».

 

Parmi les signataires on trouve la Ligue tunisienne de défense des droits de l'homme, le Forum tunisien des droits économiques et sociaux, le Syndicat National des Journalistes Tunisiens, l’Association Tunisienne de Défense des Libertés Individuelles, l’Association Tunisienne des Femmes Démocrates, la Coalition tunisienne pour l'abolition de la peine de mort et l’Organisation tunisienne contre la torture.

 

M.B.Z

30/08/2021 | 17:54 , mis à jour à 19:30
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Abidi
Organisations
a posté le 01-09-2021 à 01:25
Chères organisations pourquoi n'avez vous pas demandé a l'ex arp et les divers gouvernements qui se sont succédés depuis 2011 pourquoi ils ont pillés systématiquement le pays et l'ont réduit à néant ou est ce votre subsistance ne peut être que dans les cadres de la corruption les fraudes fiscales le détournement de fonds et la contre bande bien sûr c'est votre milieu de prédilection
Ali
@Algeriens du Forum
a posté le 31-08-2021 à 15:41
pourquoi vous defendez les elucubrations d'un regime en fin de vie que tout le monde wait menteur jusqu'a la moelle ?

Si le MAK est une organisation terroriste, pourquoi aucun mot prononcé envers la France qui loge 99 % des adherents du MAK ?

Franchement c'est triste de voir led Algeriens tomber dans le panneau d'une junte militaire qui n'as pas hesite a creer la decennie noire pour tester au pouvoir.
Mêmepaspeur
La France, un repaire du MAK ?
a posté le à 18:57
Sans parler du Maroc où ils ont leurs bases arrières (dans la région du Rif du côté d'Al Hoceima, entre les villes sous occupation(*) espagnole de Sebta (Ceuta en espagnol !) et Melilla) avec la bénédiction de M6 le poussah. . .
Le Maroc soutient même diplomatiquement les mecs du MAK et l'ambassadeur marocain à l'ONU a même réclamé le droit pour ces berbères-traîtres d'avoir leurs territoires sur le sol algérien !
C'est comme si le Maroc de M6-lr poussah réclamait la création de territoires indépendants pour les "amazighs" de Tunisie. . .
Mais le fond de l'affaire c'est "le pipeline" qui passait par le Maroc en direction de l'Espagne et de l'Europe et que l'Algérie avait fermé récemment. . .
Manière pour le Maroc de "punir" son voisin de l'Est, comme si l'Algérie elle-même n'était pas capable d'attiser les braises des berbères marocains . .sans compter les Sahraouis, hein ?
Tawa hakka ?
MPP.
(*) Et malgré cette occupation, M6 cherche à créer (à son entière dévotion) des enclaves en territoire "ennemi", c.a.d. algérien. . .qui deviendraient à terme, des "territoires occupés" par le Maroc !
Ali
@l Arabe Algerien
a posté le à 10:15
Les berberes dans leur pays sont des traitres ?

Vous manquez pas de toupet les arabes, pourquoi ne pas prendre vos et vos clac et vous rentrez chez vous en Arabie.

Les Marocains contrairement aux Algeriens, savent qui est leur pere.
Abel Chater
Les Marocains sont des Arabes gouvernés par les "Chérifiens" arabes descendants de la famille du Prophète Mohamed (sws).
a posté le à 13:47
Les Marocains embrassent la main de leurs monarques jusqu'à aujourd'hui, en respect total à leur ascendant arabe musulman, notre Cher Prophète Mohamed (sws). Toute l'Afrique du Nord est arabe musulmane depuis la Mauritanie en passant par le Maroc, l'Algérie, la Tunisie, la Libye avec un petit détour vers le Soudan jusqu'en Egypte. Tous ceux qui habitent dans nos pays et qui parlent notre langue arabe, sont automatiquement des Arabes comme nous. C'est parce que l'Islam nous interdit le racisme. Bien que nous sachons tous , e que nous laissèrent les colonisateurs et les guerres mondiales de progénitures, suivant leurs physiques blonds aux yeux bleus dans les montagnes et le fond de nos deserts. Du physique français autour de Bizerte. Du physique italien le long de la côte du Sahel jusqu'au fond profond du Cap Bon. Une réalité en adéquation avec ce qu'ont vécu nos frères au Maroc, en Algérie et en Libye.
Donc, celui qui ne voudrait nous appartenir aux peuples arabes de l'Afrique du Nord, qu'il aille chercher son origine par ADN et qu'il aille vivre chez ses procréateurs de l'outre-mer, au lieu de semer la zizanie par leurs mensonges, en copie-conforme avec les mensonges des juifs de physique européen blond avec des yeux bleus, qui prétendent une origine orientale palestinienne sans la moindre honte.
Donc, comme tu as tété le mensonge et l'intrigue par ton lait maternel en harmonie avec ta doctrine religieuse, apprends au moins à mieux mentir et apprends une fois pour toutes, que tous nos peuples de l'Afrique du Nord, sont arabes et musulmans. Bien sûr qu'il faut un peu de tout pour faire un monde, mais notre sang appartient exclusivement aux Arabes. Il y a même des bactéries qui sont bénéfiques pour l'être humain.
Vive les Arabes. Vive les Musulmans. A bas les ennemis des Arabes et des Musulmans.
mizaa
Le MAK et les ONG.
a posté le 31-08-2021 à 14:28
Toutes les organisations « humanitaires » ou « sociales », sans parler des partis politiques de gauche ou de droite ou ce qu'on appelle les ONG, c'est-à-dire Non Gouvernementales, ne sont en réalité que des écrans de fumée derrière lesquelles se cachent les multinationales et leurs serviteurs, les gouvernements occidentaux et particulièrement celui de la Maison Noire à Washington. Elles sont toujours là pour prêter leurs appuis ou leurs soutiens à des individus ou à des associations de tout genre, pourvu que ça aille dans le sens de la destruction de leurs pays respectifs.

Ce monsieur qui se réclame de la philosophie de St Augustin, très respectable d'ailleurs, ne cherche rien d'autre que la destruction d'un grand pays encerclés par des ennemis de tous les côtés. St. Augustin est loin, très loin de ces futilités et ces individus. Il n'est point étonnant, que ça lui ou les autres personnages de ce groupe dit MAK comme son cher Ferhat Mehenni se rendent fréquemment à Tel Aviv pour rencontrer les monteurs sionistes. Comme il n'est point surprenant que ça soit « Jeune Afrique » qui s'occupe de leur défense.
Akoubi Ammar
Un protégé du sionisme
a posté le 31-08-2021 à 12:31
Si ce n est déjà fait, ce pro- sioniste doit être livré sans retard aux autorités algériennes.
Guide de tourisme
@Akoubi Ammar
a posté le à 20:26
Oui bien dit, je n'arrive pas à comprendre comment il peut etre réfugié ici. Il suffit de voir son profil, une vermine!
Abel Chater
Qui est ce Bouhafs ?
a posté le 31-08-2021 à 11:14
Beaucoup se demandent qui est ce Bouhafs. Voici ce que j'ai trouvé dans les pages de "espace manager" :
Slimane Bouhafs, que les autorités tunisiennes auraient livré, le 25 Août, à l'Algérie, est un algérien de confession chrétienne, aujourd'hui âgé de 53 ans. Il est président de la coordination de Saint-Augustin des chrétiens en Algérie et militant pour l'autonomie de la Kabylie où il est né. Il a été condamné en 2016 par un tribunal algérien à trois ans de prison ferme pour des publications sur Facebook «portant atteinte à l'islam et au prophète Mohammed».
Après sa libération il est entré légalement en Tunisie où il a bénéficié de la protection du Haut-Commissariat aux Réfugiés qui lui a accordé le statut de réfugié. FIN
hourcq
Non aux échanges douteux.
a posté le à 16:53
Vous êtes le seul sur ce forum à nous donner une information objective sur ce M.Bouhafs-que je ne connaissais pas- ce dont je vous félicite.Ce monsieur m'est d'autant plus sympathique qu'il se réclame de Saint Augustin, un grand théologien catholique, né en Algérie d'une mère berbère et qui a passé toute sa jeunesse à Carthage. Il a écrit un ouvrage remarquable, la première autobiograhie connue, où il raconte sa vie et son cheminement vers la foi. Tout un témoignage sur la vie en Tunisie au 4ème siècle.
Les accusations d'atteinte à l'Islam par le pouvoir algérien ne sont qu'un prétexte, la véritable raison étant son soutien au mouvement pour une Kabylie indépendante.
Je suis scandalisé de voir cet échange proposé contre un Nabil Karoui soupçonné de malversation financière et qui s'est enfui pour éviter la justice.
Le Président K.S.ferait une grave erreur d'accepter cet échange vu la position de l'ONU considérant M.Bouhafs comme réfugié politique. Beaucoup d'Etats dans le monde se poseraient des questions sur la vraie nature du régime actuel en Tunisie.
Bourguibiste nationaliste
HYPOCRISIE DES ASSOCIATIONS
a posté le 31-08-2021 à 08:54
L'hypocrisie et le cynisme de ces associations n'a pas de limite.
On n'a pas entendu ces associations pleurer lorsque le Khwanji Jebali et le président Tartour Marzouki avaient expulsé attaché sur un brancard le malheureux ancien premier ministre libyen Baghdadi et l'ont livré mains attachées aux bourreaux islamistes à Tripoli.
En réalité, ces associations sont actionnées par des Khwanjias dans le but de mettre en difficultés le président de la République de la Tunisie et empêcher les réformes nécessaires.
Pitbull
Mémoire
a posté le à 13:08
Vous avez la mémoire courte tout simplement...
'?'?'?'
bbaya
J'ai déjà averti qu'ils cherchent à nuire à notre amitié
a posté le 30-08-2021 à 22:15
Vous n'avez pas remarquer ce timing!? on dirait ils cherchent à nous déstabiliser avec l'Algérie pour s'attaquer à ce grand frère!

J'espère qu'ils ne sont pas en train d'exploiter inexpérience de KS dans la politique geointernationnal pour arriver à leurs fins!

C'est une honte à la baghdedi! et il faut des explications!
mansour
La rançon de la gloire
a posté le 30-08-2021 à 21:25
le succès de la lutte contre la corruption politique islamiste d'Ennahdha+Qalb Tounes et Al Karam ne doit pas faire un objet de marchandage et sacrifier la liberté de penser sur l'autel de la lutte contre les pourris du pouvoir islamistes depuis 2011
Nephentes
Premier faux pas du 25 juillet El Moubarek ?
a posté le 30-08-2021 à 20:59
J'ose encore croire que KS n'y est pour rien

Qu'il n'est meme pas au courant qu'on a realise cette ignominie a son insu

Meme dans cette hypothese cette transaction du deshonneur

Cette remise d'un militant aussi honorable et valeureux a des tortionnaires criminels est une abomination

Les confreres tunisiens des tortionnaires algeriens n'y voient aucun probleme particulier

La routine dans l'horreur quoi ; Freres dans l'ignoble et le deshonneur

Et cela se passe sous la presidence de Kaes Saed
AB
Et pourtant ..
a posté le à 21:47
Et pourtant cela se passe sous la présidence de Kais Saed: il en est le prémier responsable n´est-ce pas ?
Nephentes
Premier responsable ou premier irresponsable ?
a posté le à 23:30
rappel eventuellement utile

" etre responsable c'est agir en pleine conscience de la portee et consequences de ses faits et gestes; en fonction de sa charge, de son mandat et de son autorite; Il ne s'agit de répondre de ses faits et gestes, d'en subir les conséquences, de réparer le cas echeant le tort causé à autrui.

Regime francais de la responsabilité pénale des décideurs : l'article 1er de la loi n° 2000-647 du 10 juillet 2000 tendant à préciser la définition des délits non intentionnels, dite « loi Fauchon ».

Aux termes des alinéas 3 et 4 de l'articles 121-3 du code pénal :

« Il y a délit, lorsque la loi le prévoit, en cas de faute d'imprudence, de négligence ou de manquement à une obligation de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou le règlement, s'il est établi que l'auteur des faits n'a pas accompli les diligences normales compte tenu, le cas échéant, de la nature de ses missions ou de ses fonctions, de ses compétences ainsi que du pouvoir et des moyens dont il disposait."

Dans le cas prévu par l'alinéa qui précède, les personnes physiques qui n'ont pas causé directement le dommage, mais qui ont créé ou contribué à créer la situation qui a permis la réalisation du dommage ou qui n'ont pas pris les mesures permettant de l'éviter, sont responsables pénalement s'il est établi qu'elles ont, soit violé de façon manifestement délibérée une obligation particulière de prudence ou de sécurité prévue par la loi ou le règlement, soit commis une faute caractérisée et qui exposait autrui à un risque d'une particulière gravité qu'elles ne pouvaient ignorer. »

N/A
Game changer
a posté le 30-08-2021 à 20:27
ça si c'est vrai ça change tout! Le president aurait violé la constitution d'une façon assez flagrante. Cet homme est poursuivi en Algérie pour un crime de liberté d'expression, rien d'autre. Rien ne peut justifier cette extradition.

Shame, shame, shame!
Hermès
Quelles organisations !
a posté le 30-08-2021 à 20:24
Lorsque le peuple et les organisations dont vous parlez, d'ailleurs vous ne les avez pas cité !? Réclame le rapatriement de Hafedh Caïd Esssebsi, Nabil karoui, belhassan trabelsi, sakher matri, Leila trabelsi, slim riahi, slim chiboub,,,, etc etc...... Pourquoi ces organisations ne tiennent pas bon et essayer davantage les négociations avec les pays hebergeants de procéder à leurs expulsion !!! C'est du blabla.
Guide de tourisme
Halte au MAK !
a posté le 30-08-2021 à 20:21
Informez vous un tant soit peu sur cet énergumène. Il fait partie du MAK, de son patron Ferhat Mehenni qui prone l'indépendance de la Kabylie. La Tunisie n'aurait même pas du l'accepter sur son territoire!
Ali
@Propagande algérienne
a posté le à 22:25
Vous etes pathetiques avec voter nouvelle invention ridicule led Algeriens.

La France loge tout les members du MAK, qu'attends l'Algerie pour rappeler son ambassadeur ? Franchement venir colporter les mensonges d'une junte militaire en fin de vie,un peu de respect pour les lecteurs.
Mêmepaspeur
Le Maroc est innocent comme l'agneau qui vient de naître
a posté le à 18:19
"La France loge tout les members du MAK3

Sans parler du Maroc où ils ont leurs bases arrières (dans la région du Rif du côté d'Al Hoceima, entre les villes sous occupation(*) espagnole de Sebta (Ceuta en espagnol !) et Melilla) avec la bénédiction de M6 le poussah. . .
Le Maroc soutient même diplomatiquement les mecs du MAK et l'ambassadeur marocain à l'ONU a même réclamé le droit pour ces berbères-traîtres d'avoir leurs territoires sur le sol algérien !
C'est comme si le Maroc de M6-lr poussah réclamait la création de territoires indépendants pour les "amazighs" de Tunisie. . .
Mais le fond de l'affaire c'est "le pipeline" qui passait par le Maroc en direction de l'Espagne et de l'Europe et que l'Algérie avait fermé récemment. . .
Manière pour le Maroc de "punir" son voisin de l'Est, comme si l'Algérie elle-même n'était pas capable d'attiser les braises des berbères marocains . .sans compter les Sahraouis, hein ?
Tawa hakka ?
MPP.
(*) Et malgré cette occupation, M6 cherche à créer (à son entière dévotion) des enclaves en territoire "ennemi", c.a.d. algérien. . .qui deviendraient à terme, des "territoires occupés" par le Maroc !
adel
Normal
a posté le 30-08-2021 à 20:17
Chaque pays doit résoudre ses problèmes par lui même et la Tunisie ne doit pas être le refuge pour qui que ce soit.
On a assez de problèmes internes pour y ajouter.
Forza
Rabi maah
a posté le 30-08-2021 à 19:42
Tous ces régimes dans toute la région ne savent que ça.
VERITE
Cette affaire est dangereuse !
a posté le 30-08-2021 à 19:15
Ce sera lourd et très lourd pour notre président, et va lui tomber lourdement sur les pieds..