alexametrics
vendredi 03 décembre 2021
Heure de Tunis : 17:21
Dernières news
Des organisations nationales appellent à fixer des échéances pour mettre fin à l’état d’exception
27/09/2021 | 17:56
1 min
Des organisations nationales appellent à fixer des échéances pour mettre fin à l’état d’exception

 

Six associations, dont le SNJT, l’ATFD, l’AMT et la LTDH ont signé ce lundi 27 septembre 2021, un communiqué rejetant toute tentative d’accaparement du pouvoir sans mécanismes de contrôle et sans que des échéances précises ne soient fixées pour rétablir le cours normal de la démocratie et mettre fin à l’état d’exception.

 

Les signataires ont appelé le président à clarifier le flou de l'organisation temporaire des pouvoirs sur les libertés publiques et individuelles et les organes indépendants et constitutionnels s’inquiétant d’être face à une suspension complète de la constitution et de ses acquis qui reflètent des décennies de luttes. Ils ont aussi appelé à activer les garanties de participation, de transparence et de contrôle en tant que mécanismes nécessaires pour assurer le suivi de la correction du processus démocratique.

 

Les organismes signataires ont également souligné leur adhésion à l’indépendance de la justice « véritable garant de la démocratie » et à lutter contre toute forme d’ingérence dans le système judiciaire, soulignant, par ailleurs, la nécessité de respecter l'indépendance des institutions médiatiques et de protéger la liberté de presse.

 

Ils ont aussi noté que l’attention accordée en ce moment à la situation politique ne doit pas évincer les problématiques économiques et sociales et la crise qui impacte particulièrement les classes fragiles et permet ainsi de les instrumentaliser, appelant à la formation rapide d’un gouvernement capable de construire des politiques publiques justes et efficaces dans tous les domaines selon une approche participative qui sert les intérêts du peuple tunisien.

 

 

M.B.Z

 

 

27/09/2021 | 17:56
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Soussi
La pyramide
a posté le 27-09-2021 à 21:12
Mr Le President
Vous etes entrain de jouer la politique de la pyramide sociale renverse
A vos risqué
Une autre nouvelle experience a tester et qui sont les cobayes
Nephentes
Une bipolarisation tres dangeureuse
a posté le 27-09-2021 à 18:33
Mr Saed est en train de foutre la merde. Il est en train de detruire ce qui reste de ce pauvre pays. Il cree des haines des divisions de futurs lynchages

Il est anti-democrate : ses conseillers lui ont propose d'arreter une vingtainede dirigeants UGTT debut septembre; il les a longuement ecoute pour repondre avec hesitation par la negative

Actuellement des dizaines de milliers de tunisiens sont sur ecoute ou sous filature pour des motifs parfois bidons grotesques meme. Croyez moi

Les responsables des Ministeres Finances & Economie n'ont aucune idee cmment les fonctionnaires seront payes dans 6 mois ni comment les dettes publiques seront acquittees a echance

Son projet de decentralisation c'est de la morve de potaches

C'est DU N'IMPORTE QUOI

Assez tourne autour du pot : Mr Saed entame une derive personnelle des plus affligeantes et preoccupantes

il est pourtant professeur de droit constitutionnel

Or l'un des principes elementaires de la theorie constitionnelle enonce que « toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n'a point de Constitution». Luraline Fontaine

https://journals.openedition.org/crdf/6822

La séparation des pouvoirs est qualifiee de «principe constitutionnel » : ce principe a valeur constitutionnelle. Ce n'est donc pas tant une construction intellectuelle dont il s'agit , mais bien un principe normatif de DROIT POSITIF

Je ne suis pas du tout sur que le peuple tunisien qui soutient Mr Saed vaille que vaille que ce peuple ait compris la portee de ce principe universel
zozo Zohra
C'est ca
a posté le 27-09-2021 à 18:27
Ilwahla fil kahla imma ilbitha khthat rajel we thanet.
Vous allez devoir attendre au moins jusqu'à 2023 ha ha
Citoyen
Le jour de "Je Vous ai Compris" , il sera trop tard
a posté le 27-09-2021 à 18:25
L'histoire est un éternel recommencement. Dommage d'être aussi obtu , gouverner c'est d'abord savoir déléguer et aussi savoir "écouter". Dommage pour la Tunisie de subir le mauvais choix dun peuple manipulable dans sa grande majorité.