alexametrics
Dernières news

Décès du lieutenant Mohamed Ali Toujani

Temps de lecture : 1 min
Décès du lieutenant Mohamed Ali Toujani

Blessé à la jambe par l’explosion d’une mine vendredi 9 juin 2017 dans la zone militaire de Djebel Ouergha (Kef), le lieutenant, Mohamed Ali Toujani, est décédé ce lundi matin à l’hôpital militaire.

 

Mohamed Ali Toujani, qui avait été blessé lors d’une opération de ratissage, a succombé ce matin suite à ces blessures et ce malgré l’opération subie durant le week-end.

 

Paix à l’âme du martyr.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (20)

Commenter

Famous Corona
| 12-06-2017 18:31
Le génie militaire dans la plupart des pays a des techniques pour éviter ce type d'incident qui n'a que trop tué de nos valeureux soldats. A t'on consulté ces pays, demandé leur assistance pour former nos soldats, les équiper comme il se doit.

Nahor
| 12-06-2017 16:47
Une autre victimes, entre les centaines, des "enfants" de Khriji Al-Ghannouchi ou des "sportifs" d'Ali Larîdh, et tous les associés à cette bande d'hypocrites criminels!

TeTeM
| 12-06-2017 16:04
Je suis choqué qu'on puisse encore utiliser des mines... Ces islamistes sont des lâches !

beni hilal
| 12-06-2017 14:37
Paix à ton âme, mon frère, mon héro. mon ange gardien.

URMAX
| 12-06-2017 13:59
...
des créatures immondes, ne méritant pas le nom "d'êtres humains".
...
URMAX

cvghk
| 12-06-2017 13:01
C'est fini avec les forêts tunisiennes. Quel forestier va risquer sa vie et aller faire des embuscades dans les montagnes du Kef, de Siliana, de Jendouba et de Kasserine où se trouvent la majorité des forêts tunisiennes qui pullulent encore de dangers.Ceci explique les délits de coupe de bois et de défrichement du domaine forestier qui se sont accélérés depuis 2011. Je me demande si ce n'est pas ces délinquants qui sont en train de financer les terroristes dans les montagnes avec l'argent du bois et du charbon qu'ils sont en train de vendre à l'insu de tous.Comment va-t-on rembourser à la Banque Mondiale les centaines de millions de dinars qui ont été investis dans les forêts depuis 1990.Nous sommes en train d'assister au plus grand désastre écologique auquel la police environnementale qui s'est substituer à la police municipale ne pouvait rien faire.On continue à faire des randonnées le long des pistes et des routes alors que les terroristes occupent le reste du territoire dans ces montagnes.Chahed a commencé la vraie bataille contre les terroristes en les privant de leur source de financement. Il va gagner rapidement la bataille s'il continue sur cette lancée et n'a de pitié pour aucune personne aussi populaire soit elle.Il pourra le faire s'il est supporté par des autorités sécuritaires, douanières et judiciaires compétentes et intègres. Essid n'a pas pu le faire parce qu'il a occupé des postes de responsable au temps de Ben Ali. Certains ministres du gouvernement d'Essid ont commencé à s'attaquer à la corruption mais ils n'ont pas eu le support nécessaire ni de leur parti ni de leur chef de gouvernement. Mehdi Jomaa a commencé à le faire mais faute de temps n'a pas pu aller jusqu'au bout.La corruption s'est infiltrée dans tous les rouages de l'Etat.Il fallait traiter vite les dossiers de corruption qui sont déja prêts et en faire une grande publicité pour commencer à freiner ce fléau.

kameleon78
| 12-06-2017 12:57
Allah Yarhamou, il est tombé pour la patrie, les "sportifs qui éliminent leur cholestérol" ont posé des mines pour faire le maximum de victimes, jusqu'à quand va-t-on encore supporter la Nahda qui encourage le terrorisme en Tunisie? La famille Caid Essebsi (père et fils) soutient ces terroristes et on ne sait pas pour quel but, quel est leur projet pour la Tunisie? Où va-t-on avec un pays paralysé politiquement, qui n'est plus gouverné? On va droit vers le mur, et il y a ceux qui s'impatientent pour les municipales, n'est-ce pas @Forza, alors que le pays n'est pas apte d'être gouverné au niveau national? On est en pleine crise politique et gouvernementale, on n'est pas prêt de s'en sortir.

EL OUAFI
| 12-06-2017 12:23
rectifiez s'il vous plait !
nettoyer notre [sole] de cette meute de voyous mécréants.
Notre Sol et non (sole) erreur de frappe ! merci de votre compréhension (Manai)

Bacchus
| 12-06-2017 12:19
Certes un bouseux peut être un intellectuel. Mais mettre dans le même sac les paysans (bouseux) qui nous font nourrir et les handicapés ( détraqués mentaux et séniles). Les bouseux exigent des excuses!

EL OUAFI
| 12-06-2017 11:39
La liste s'allonge de jour en jour sans qu'une décision franche pour pouvoir stopper cette hémorragie.
Des décisions radicales, mettre le paquet une fois pour toute,et s'il le faut faire appel à nos amis pour nous aider à débusquer ces obscurantistes, et nettoyer notre sole de cette meute de voyous mécréants.
Mon lieutenant Mohamed Ali Toujani reposez en Paix et qu'ALLAH le miséricorde vous bénisse et vous accorde son éternel paradis,(Allah yarhamouka mon Lieutenant.(Manai)

A lire aussi

La députée du bloc de la Réforme nationale, Nesrine Laâmari a publié un statut, ce vendredi 3

03/07/2020 22:56
3

L'Ecole Canadienne de Tunis était à la fête

03/07/2020 21:55
0

Le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh a reçu, ce vendredi 3 juillet 2020, es présidents des partis

03/07/2020 21:34
4