alexametrics
mardi 25 janvier 2022
Heure de Tunis : 11:43
Dernières news
Comité de défense de Bhiri : on passe de l'enlèvement au meurtre prémédité
15/01/2022 | 13:04
1 min
Comité de défense de Bhiri : on passe de l'enlèvement au meurtre prémédité

 

Le comité de défense de Noureddine Bhiri a annoncé que le médecin, en charge du député à l'hôpital Habib Bougatfa à Bizerte, avait demandé à son épouse, Saïda Akermi de signer une décharge de responsabilité médicale. « On passe de l'enlèvement au meurtre prémédité », a affirmé le comité.

 

Le comité de défense a annoncé, dans un communiqué du 15 janvier 2022, que l’état de santé de Noureddine Bhiri était critique. Il a exigé la libération immédiate et a tenu le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine, responsable de l’intégrité physique du député.

 

 

S.G

15/01/2022 | 13:04
1 min
Suivez-nous
Commentaires
R_ESSID
C'est faux et archi-faux
a posté le 16-01-2022 à 12:36
Mettre en titre : Comité de défense de Bhiri : on passe de l'enlèvement au meurtre prémédité, sans le commenter et l'analyser est une faute de votre part.
Les seuls qu'il faut incriminer sont les membres de son groupe et sa famille et surtout lui même.
Ils sont les seuls à avoir prémédité son meurtre en le laissant entreprendre son propre suicide.
Pas la peine de développer plus, tout le monde sait de quoi ces félons frérots sont capables et combien de crimes et de délits ils ont commis.
Qu'ils ne viennent pas pleurer maintenant.
'?lu de la république française
Noureddine Bhiri est une bombe de retardement pour les islamistes
a posté le 16-01-2022 à 07:58
Ghannouchi et ses amis - es islamistes souhaitent la mort à Noureddine Bhiri de source officielle, parce Noureddine Bhiri est une sacrée bombe de retardement pour les islamistes et certaines personnes qui ont gouverné avec lui la Tunisie, moi personnellement je ne lui souhaite pas la mort, je lui souhaite bon établissement pour qu'il puisse nous dire la vérité, mais je ne pense pas qu'il va avouer tous les crimes commises par les islamistes . Mr Bhiri si vous êtes un vrai musulman et un vrai wattani avouez la vérité pour l'intérêt de la Tunisie et le peuple tunisien, mes compatriotes souvenez-vous ghannouchi sur une émission de radio avec Hamza belloumi a refusé YOURIH ala BOURGUIBA c'est pour cela je ne pense pas que Noureddine Bhiri va avouer où dire la vérité.
Juste un exemple : souvenez-vous des révélations de Karim Abdessalem tout les islamistes ont démenti cela même Abdelfattah mourou à qui j'ai confiance, depuis ce jour là je ne ferais plus jamais confiance aux islamistes sans exception tous dans la même marmite
GZ
Chantage au suicide
a posté le 16-01-2022 à 05:58
Bhiri en a fait , en a fait faire et en sait tellement trop qu'il ne saurait par où commencer.
Pour soulager sa noire conscience, sauver les apparences, il préfère se murer dans un mutisme coupable, se donner la mort ou exercer le chantage au suicide plutôt que de livrer ses lourds secrets.
Sa disparition serait le meilleur cadeau qu'il puisse faire à ses vénales, comédiennes pleureuses qui la souhaitent in petto.
Il serait regrettable de le voir mourir avant d'avoir affronté ses juges dans un procès impartial, juste, équitable où tout le linge sale de la secte aura été étalé au grand jour.
Pour l'Histoire, pour la justice, un peu de courage M. Bhiri, le pays a soif de savoir. Vous ne devriez nourrir aucune crainte à l'endroit d'une institution que vous avez vous-même dirigée.
EL OUAFI
@ G Z , bonjour
a posté le à 11:50
Il serait regrettable de le voir mourir avant d'avoir affronté ses juges dans un procès impartial, juste, équitable où tout le linge sale de la secte !
' à nos jours l'impartialité des juges est inexistante, la purge et la mise à l'écart de ces éléments nocifs demandent du temps !
Kais Saied doit impérativement diversifier le dialogue qui ne doit pas
s'arrêter qu'à son entourage (conseillers et proches)
Casser ce bras de fer,faire appel à beaucoup d'experts l'intelligentsia du pays ! Occulter les politiques véreux, élargir l'assiette de dialogue.
' revenir sur certaines décisions, exemple: ce dialogue électronique, aléatoire, par ce manque de l'infrastructure (internet) à travers tout le territoire.
' Coopérer avec les syndicats UGTT,et les patrons des patrons !
Quant à B'hiri doit être mis en examen le plus rapidement possible,et lui accorder une liberté provisoire, pour qu'il reste sous pression et étroitement surveillé.
Cher Zouhaier Gmiza j'espère que vous êtes en parfaite santé, mes sincères amitiés.
'? bientôt (Manai):
P S : je vous ai envoyé un mail.
Alya
Quel meurtre
a posté le 15-01-2022 à 20:33
D ares mosaique, le comité médical vient de demander à l epouse de signe la decharge médicale. Apparemment, Bhiri a choisi son destin. Perso , il me semble pas logique de choisir de mourir d une hta etc.... ils vont tous faire pour parler de meurtre et de martyr. Quelqu un quivchoisit de mourir de pathologie curage, est quelqu un qui protège les siens.... bon ça le regarde. Mais q ennahdha assume
Tunisien
Les chiens aboient
a posté le 15-01-2022 à 19:50
Les pervers qui forment ce pseudo comité aboient pour persuader qui ? La pièce de théâtre est terminée, qu'ils aillent se rhabiller.
'?lu de la république française
je n'ai pas du temps à perdre
a posté le 15-01-2022 à 18:10
je réponds jamais aux traîtres, pour les insultes, elles ne sont que l'arme des faibles
Houcine
Ruse pour échapper à une reddition de comptes.
a posté le 15-01-2022 à 17:33
Bhiri, comme ses amis, sont de petits futés sans morale.
Ils commettent des délits, des crimes, et lorsqu'ils sont pris menacent de se suicider.
Or, l'on sait que cette sorte de courage ne leur est pas coutumière, ils sont plus courageux contre les faibles, les démunis, pour poser des bombes, égorger des bergers ou des gendarmes....
Tout citoyen ou qui se prétend tel ne peut cautionner leurs actes, ni leurs procédés pour échapper au jugement.
Si par hasard, Bhiri finit par mourir de son propre fait, il aura été aidé par son épouse qui devrait l'inciter à mettre un terme à son cirque.
Mais, puisqu'il craint d'être mis en situation de cracher le morceau et reconnaître son implication comme celle des dirigeants de Ennahdha dans tous les sales coups commis contre des innocents, le pays, des opposants, des éléments des services de sécurité, il choisit de jouer son va-tout en se sacrifiant pour la cause.
Peine perdue d'avance, d'autres complices sont pris dans la nasse et si les enquêtes suivent leur cours normal, on finira par les coincer l'un après l'autre.
Il n'y a guère d'autre issue avec ces gens, l'expérience de notre voisine l'Algérie en est une des preuves.
Linoucha
C'est logique
a posté le 15-01-2022 à 17:04
Mais c'est connu dans la manière des procédures dans les hôpitaux si un malade refuse de prendre les soins nécessaires à sa santé il n'a qu'à signer une décharge de responsabilité qu'en même c'est logique donc on se lamente pour rien en jouant le rôle d'une victime
Alya
Oui linoucha
a posté le à 14:13
La loi est claire. Les médecins ne peuvent obliger un patient a se faire traiter quevdans 3 situations la tuberculose, les autres maladies transmissibles et les pathologies psychiatriques mettant en danger autrui. Bhiri a donc choisi de mourir .des complications d une hypertension . C est son choix donc la famille signe la dechatge medicale
Hassen
Ils se considèrent comme intouchables
a posté le 15-01-2022 à 16:55
Les nahdhaouis se veulent au-dessus des lois et de la justice.
Le pays n'a pas le droit de les juger pour les délits commis 11 années durant.
Ils se considèrent comme intouchables et non justiciables.
Des délits et des crimes, les nahdhaouis en ont commis.
Ils doivent être jugés équitablement à la mesure de tous leurs actes.
Même le gourou doit être jugé.
Mansour Lahyani
C'est le moment d'invoquer Zaqafouna et ses miracles...
a posté le 15-01-2022 à 16:27
Il ne reste plus au Kayssar et à ses hommes de main qu'à espérer que ce gros balourd de Bhiri s'en sorte ! C'est même le meilleur service qu'il pourrait rendre au Kayssar et à ses zélés hommes de main... Sinon, je n'ose même pas envisager ce qu'il s'ensuivrait !
De l'injustice
à la vraie justice...
a posté le 15-01-2022 à 15:45
Enfin, on passe de l'injustice à la vraie justice ! Game over!!! Après le 25 juillet, personne ne sera au dessus de la loi!! Quelque soit sa position, l institution ou le corps auquel il appartient...!!
'?lu de la république française
Mr Bhiri, vous avez récolté ce que vous avez semé vous une bonne de retardement pour le monde entier, petit à petit l'oiseau fera son nid, la vérité remonte toujours à la surface
a posté le 15-01-2022 à 14:57
il faut s'adresser à vos amis américains pour que le peuple tunisiens voit leurs réactions, je vous assure ils sont très malins, ils ne lèvent pas même le petit doigt , s'ils réagissent en faveur Ennahdha le peuple américain descendra à la rue pour manifester en disant aux politiciens américains, vous soutenez les terroristes , j'avais dis les américains sont très malins, ils n'ont pas d'amis , ils cherchent toujours l'intérêt général de l'Amérique avant tout , vous ne connaissez pas les américains sans commentaire
Je profite de l'occasion Mr Kaïs Saïed, il faut rester droit dans vos bottes, le peuple tunisien est derrière vous, je vous assure les américains et beaucoup des pays européens n'aiment pas les traîtres
'?lu de la république française
correction
a posté le à 15:23
vous êtes une bombe de retardement
Warrior
@ Boukippah ................................................
a posté le à 15:04
you are not at the right place.
go undertake your aliah !!
tounsi2
ça sera un suicide pur et simple
a posté le 15-01-2022 à 14:56
Je pense que Bhiri et sa femme sont impliqués jusqu'au coup, ***, police parallèle, boite noire,....Donc, il se suicide petit à petit par le fait de ne pas prendre ses médicaments. C'est une lacheté car il ne pourrait pas confronter la justice qui dispose de dossiers sérieux l'ipliquant dans l'irrégularité et le complotisme. Nous ne sommes pas naif à ce point. s'il sera lacher sous ce prétexte, alors il n'y a plus de justice et les autres détenus, auront-ils le même traîtement ? La justice est au dessus de tous.
Be zen
tounsi2
a posté le à 15:24
Je suis curieux de savoir ce que BN a censuré.
Je présume que *** = terroriste ou terrorisme.
J'ai beaucoup attaqué BN sur des censures futiles basés sur une non connaissance du parlé Français. Je pense avoir gagné la bataille puisque des mots bannis voilà quelques mois sont sont désormais acceptés et publiés.
Be zen
Correction
a posté le à 21:10
. . . basées . . .
kol
Il n'est pas assez courageux
a posté le à 15:19
pour se suicider....

il va juste finir par tout dire et donner les noms comme son gourou l'a fait avant lui avec Ben Ali...

c'est un groupe de malfrats, sans foi ni loi, ni meme bravoure... au moins les vrais mafieux le sont, mais pas eux...
Houcine
La perversion.
a posté le 15-01-2022 à 14:43
Lorsqu'ils tenaient le pouvoir, ils menaçaient, traitaient comme bon leu semblait tout adversaire, le faisait condamner par des juges à la botte.
Aujourd'hui, ils magouillent, comme toujours, mais ils sont plus modestes, et plutôt que de menacer, lâcher leurs chiens, ils demandent et/ou s'adressent à la justice.
C'est vrai, qu'ils y ont encore du soutien, et même des agents.
Cela ne saurait durer, comme l'on sait. Les opportunistes sont versatiles par nature.
Bhiri, l'inventeur et le chef d'orchestre de cette injustice joue les agonisants.
Son comité de soutien aimerait faire porter la responsabilité de la dégradation de l'état de santé
de ce dernier sur le ministre de l'intérieur. De là, le chef de bande se fend d'un texte aussitôt repris où il demande sa libération ainsi que celle de ses comparses Makhlouf., etc.
Il signe même président de l'assemblée.
On nage en plein délire.
Il fait mine d'ignorer que cette ARP n'a plus d'existence.
Il en sait les motifs mieux que quiconque puisque c'est de son fait.
Faux et usage de faux, appel à la manifestation non autorisée, appel à la sédition en faisant les yeux doux aux partis qu'il a assez soudoyés et qui lui restent acquis par reconnaissance du ventre.
Partis socio- démocrates, en voilà une jolie qualification qui nous éclaire.
Décidément, c'est une tradition chez les socio-démocrates de renier ses origines.
Qu'ils aillent jusqu'à servir de porte-voix des "frères", cela devrait interroger.
Mais, rien ne surprend plus en ce pays. Et, ils ne sont pas seuls à retourner la veste.
Fares
Rappelons que
a posté le 15-01-2022 à 14:32
El khwanjia ont laissé mourir un des Trabelsias atteint d'un cancer en prison et ont refusé de le remettre à sa famille pour qu'il passe ses dernières heures parmi les siens. Donc ils peuvent mettre leurs revendications concernant noura là où je pense. Life is a bitch ya noura.
Be zen
Aucune pitié
a posté le 15-01-2022 à 14:28
Quelqu'un peut-il me rappeler le sort tragique du pauvre Jilani Daboussi et les responsables de sa fin tragique ?

Jilani Daboussi n'est pas le seul à avoir subi la "justice" (ou l'injustice) des islamistes. Ils sont nombreux et il ne faut pas les oublier (Belaïd, Brahmi, Nagdh, Fehri, . . .).
Beaucoup d'entre eux sont morts.
Notre résistant, champion des droits de l'Homme est toujours en vie.
La roue tourne et "le boumerang revient souvent en pleine figure".
kissimmee
a posté le 15-01-2022 à 14:13
Eh bien s'il n'a rien à se reprocher, qu'il patiente en prenant ses médocs et il sera libéré. Maintenant s'il est coupable de quelque chose eh ben tant pis pour lui.
ourwa
Qu'allah, ce médecin suprême, le soulage définitivement !
a posté le 15-01-2022 à 13:51
Que veut dire cette " décharge de responsabilité médicale" que le médecin a demandé à la femme de bhiri de signer ? Quelle est la loi ou le règlement qui la justifient légalement ? Merci BN d'éclairer nos lanternes à ce propos.
Quant à l'accusation proférée par le comité de défense de Noureddine Bhiri comme quoi cette "décharge de responsabilité médicale" serait "le passage de l'enlèvement au meurtre prémédité", il ne croyait pas si bien dire, pensant comme pense un crétin fini, que l'état adopte actuellement les méthodes criminelles de nahdha de 2011 au 25 juillet 2021, laquelle nahdha a massacré le pays par son soutien au terrorisme islamo-fasciste et par les meurtres politiques. Qui a assassiné et commandité le meurtre de Chokri Bel-Aïd et Mohamed Brahmi ? Que décide KS à propos de ces dossiers? N'est-il pas depuis le 25/07/2021 le véritable ministre de la Justice ? Nous nous moquons complètement de son " référendum électronique" à la noix, nous réclamons JUSTICE !
MFH
Les faux musulmans.
a posté le 15-01-2022 à 13:34
Ou vous me liberez, ou je me suicide
Pourtant la religion s'oppose fermement au suicide.
Allez savoir !
ourwa
@ MFH
a posté le à 17:01
Nous vous emmerdons avec votre "islam" et vos "vrais" et "faux" musulmans. Votre allah n'a qu'à s'occuper de ses oignons, nous ne cultivons pas les mêmes plantes que lui...Si un quidam veut se suicider, c'est son affaire et votre allah et votre islam n'ont pas à intervenir dans ce choix, pourtant ils interviennent, selon votre propos " Pourtant la religion s'oppose fermement au suicide." sic Bien sûr, c'est "logique" selon cette religion rétrograde qui ne reconnait pas l'individu et ne jure que par sa "oumma" de brebis galeuses, elle exhorte les candidats au suicide à agoniser jusqu'à la mort sous sa " compassion" criminelle, " compassion" qui lui ouvrirait les portes du paradis allahique, plutôt d'être forcée à l'expédier en enfer pour acte de suicide. Après ça, oseriez-vous dire encore que votre religion est loin d'être une religion fasciste au plus haut point ? Pensez-vous que l'établissement d'une véritable démocratie laïque, égalitaire et juste dans un pays musulman est possible ? pensez-vous que dans tels pays on peut réaliser véritablement et effectivement la séparation de l'état et de la mosquée ?...