alexametrics
mardi 24 mai 2022
Heure de Tunis : 17:12
Dernières news
Cinq fillettes se font injecter une substance inconnue
20/01/2022 | 21:40
1 min
Cinq fillettes se font injecter une substance inconnue

 

Le ministère de la Famille, de la Femme, de l'Enfance et des Séniors a révélé à travers un communiqué rendu public ce jeudi 20 janvier 2022, que cinq filles mineures, aux gouvernorats de Tunis, Tozeur et Gafsa, avaient récemment reçu des injections par des personnes inconnues, nécessitant ainsi leur transfert à l'hôpital après une détérioration de leur état de santé.

 

Les délégués à la protection de l'enfance des gouvernorats susmentionnés se sont engagés auprès des victimes de ces abus en assurant une assistance psychologique et physique et ont coordonné avec les autorités judiciaires et de sécurité impliquées dans le dossier.

 

La ministre, Amal Belhaj Moussa, a confirmé que la question du droit des mineurs fait l'objet d'un suivi particulier au vu du caractère « horrible » de cette menace, en attendant le résultat des investigations menées à ce sujet.

 

Elle a également souligné la nécessité pour les délégués à la protection de l'enfance de traiter toutes les notifications liées à la menace pour l'enfance en coordination immédiate avec les autorités judiciaires, de sécurité, éducatives et sanitaires compétentes.

 

Plusieurs informations ont circulé indiquant que des filles ont reçu des injections à proximité d'établissements d'enseignement par des inconnus, ce qui a suscité un état d'anxiété chez les parents.

Le ministère de l'Intérieur avait récemment annoncé avoir renforcé ses campagnes de sécurisation à proximité des établissements scolaires, dans le cadre de la recherche de suspects et de la lutte contre la délinquance.

 

S.H

20/01/2022 | 21:40
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Mansour Lahyani
@S.H. : d'un malheur à l'autre...
a posté le 21-01-2022 à 09:55
Ces cinq fillettes ne SE SONT PAS FAIT INJECTER ce produit inconnu : elles l'ont subi malgré elles, et même pas à leur corps défendant.. car elles ne pouvaient pas se défendre contre l'agression d'authentiques salauds !!
Tunisien
Apprendre à se défendre
a posté le 21-01-2022 à 00:03
Il me semble qu'il sera utile d'inclure dans le programme scolaire des cours d'auto-défense.

Certains gestes simples peuvent faire épargner aux enfants, surtout les filles des drames qu'ils traineront durant toute leur vie.

L.apprentissage de ces geste peut avoir lieu lors des séances d'éducation physique
Ange
les parents
a posté le 20-01-2022 à 23:29
C'est anormal!
Les parents et surtout les autorités sanitaires doivent diffuser massivement l'information de la NON VACCINATION des mineurs contre la Covid
Les parents sont responsables et doivent alerter leurs enfants de ne jamais accepter une quelconque piqure en dehors de leur responsabilité
souilem
Renforcer la présence sécuritaire auprès des établissements
a posté le 20-01-2022 à 22:14
En plus du renfort sécuritaire auprès des établissements scolaires, les gardiens et le personnel des écoles doivent faire un effort pour sécuriser les écoliers et faire très attention aux personnes douteuses devant les écoles, il faut que les directeurs d'écoles sensibilisent davantage les enfants, les éducateurs et surtout les gardiens des écoles à l'entrée et à la sortie des écoles. il faut aussi sensibiliser les parents à prendre leurs enfants à la sortie des classes. Les délinquants doivent être identifiés par la police et rapidement jugés sévèrement ainsi les commanditaires. et tous ceux qui sont derrière cette acte lache.