alexametrics
jeudi 25 avril 2024
Heure de Tunis : 02:06
Dernières news
Bouderbala interdit aux journalistes l'accès aux commissions
15/06/2023 | 18:31
2 min
Bouderbala interdit aux journalistes l'accès aux commissions

 

Le président de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP), Brahim Bouderbala, a souligné lors de sa supervision d'une réunion du bureau de l'Assemblée, jeudi 15 juin 2023, que les journalistes sont les bienvenus pour travailler à l'assemblée, mais dans leurs propres espaces, ajoutant qu'ils peuvent communiquer avec les députés et dialoguer avec eux "en toute liberté".

Au sujet de l'accès des journalistes aux travaux des commissions comme c'était le cas lors des anciennes assemblées, le président de l'ARP a confirmé que l'accès leur est interdit. Il a affirmé que toutes les commissions publient des communiqués de presse à la fin de leurs réunions, qui sont immédiatement publiés sur le site web du Parlement et sur sa page officielle sur les réseaux sociaux, permettant ainsi aux journalistes d'y accéder directement.

 

On rappellera que l’ARP avait décidé d’exclure l’ensemble des médias privés de la couverture des travaux du Parlement. Seuls les médias publics et la chaîne YouTube du parlement sont autorisés à suivre les travaux.

Suite à la polémique soulevée par cette interdiction, le président de l’assemblée des représentants du peuple, Brahim Bouderbala, a décidé de permettre aux journalistes des médias publics et privés et aux correspondants de la presse étrangère accrédités en Tunisie de couvrir les travaux des plénières.

Brahim Bouderbala a expliqué, dans une déclaration relayée par la Tap, que les journalistes sont tenus de présenter une carte professionnelle de l’année 2023 et une carte d'accréditation pour la même année pour la presse étrangère, soulignant qu’il n’est pas question de reculer en termes de liberté de la presse et que l’objectif est de tenir les citoyens informés du travail du parlement. Il convient de noter que près de 80 députés ont voté en faveur de la modification de l'ordre du jour pour examiner une motion autorisant les médias public, privés et étrangers à couvrir les travaux de l'ARP.

 

S.H

15/06/2023 | 18:31
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Le Baron
Est-ce qu'ils vont se soumettre
a posté le 16-06-2023 à 08:25
A une autre époque ces journalistes ont boycotté l'arp aujourd'hui après cette humiliation est-ce que ces mêmes personnes vont garder leurs principes ou bien vont se soumettre comme des mercenaires wait and see...
A4
Il est chez lui !!!
a posté le 15-06-2023 à 22:37
Il fait ce qu'il veut et ça ne nous regarde pas !!!
Citoyen_H
SOYEZ SELECTIF, Mr BOUDERBALA.
a posté le 15-06-2023 à 21:31
Ils nous ont couvert d'insultes, et cela, sans aucun ménagement.
Il est grand temps de rendre la monnaie de sa pièce.
Trump ne se gêna pas.

MH
Bonjour citoyen
a posté le à 07:36
Le "nous" vous trahit. A travers vos coms haineux à répétition, vous ne pouvez être qu'un ancien agent de ZABA. Ce que vous n'avez pas compris encore, votre nouveau idole "Kayssoun el Ghoul" ne vous porte pas dans le coeur. C'est un révolutionnaire dans l'âme.
Citoyen_H
CE QUE VOUS NE SAVEZ PAS
a posté le à 14:18
c'est que je me fiche éperdument, si X ou Y me porte dans son coeur.
La seule chose qui m'intéresse, c'est que, dans l'ordre, tous les chléyék et tous les g3arr, tous les r'khass, tous les traitres, tous les vendus, tous les opportunistes et tous les parvenus, en prennent plein les dents à n'en plus finir.
Vous avez dit "haineux". C'est un euphémisme !!!
Sinon, chapeau.
Bravo pour votre perspicacité et votre esprit de synthèse hors du commun..
Des gens comme vous, on n'en fait plus.
Vous m'avez démasqué. J'en tremble depuis.
Je vais, de ce pas, changer de visage, de pseudonyme et peut-être même de planète !!!!

Houcine
"... c'est un révolutionnaire."
a posté le à 08:40
C'est vrai que les mots ont des significations locales, et selon qui y recourt ils peuvent changer de nature et de contenu.
Nous avons appris, il y a quelques mois, que Macron était "un bon Président", voilà Kais Saied révolutionnaire et le cycle des transmutations n'est pas achevé, des surprises nous attendent.
Merci pour cet usage immodéré du néologisme, vous nous êtes précieux.
Celui qui nous contredit court le risque de se voir disqualifier. Les procédés ne sont pas nombreux, le plus commode et radical à cet effet est de prostituer jusqu'aux mots.
Révolutionnaire est un concept de l'action politique.
Les révolutionnaires en chambre en sont la
race la plus répandue.
Votre sortie, cher ami, ne rend pas service à la langue, appliquée au Président, elle est non seulement injustifiée, mais figure presque une insulte.
Insulte à la langue, veux-je dire.
Cordialement.
MH
Cher @Houcine bonjour
a posté le à 11:36
S'il n'est pas un révolutionnaire, comme il le prétend lui-même, ou pour être plus précis, comme il nous le fait comprendre, que serait-il alors ? Menteur, usurpateur, charlatan ou opportuniste ? Il est vrai qu'il n'a pas mené la surrection, qu'il n'a pas porté la fourche et guidé la foule pour arriver là où il est, je vous l'accorde, le mot "révolutionnaire" ne lui convient pas du tout. Autant pour moi.
Bonne journée.