alexametrics
dimanche 16 juin 2024
Heure de Tunis : 04:30
BN TV
Barbara Leaf : mon gouvernement pense que nous devons garder ouverts les canaux de communication
23/03/2023 | 17:04
2 min
Barbara Leaf : mon gouvernement pense que nous devons garder ouverts les canaux de communication

 

La sous-secrétaire d'État américain pour les Affaires du Proche-Orient, Barbara Leaf, a accordé, ce jeudi 23 mars 2023, une interview à Myriam Belkadhi, diffusée sur Diwan FM.

Barbara Leaf a admis que la Tunisie s’éloigne du processus démocratique précisant que si les dix dernières années ont été difficiles au niveau politique, la démocratie tunisienne ne pourrait s’épanouir que dans une stabilité qui manque en ce moment.

« Pour ce qui est de la situation économique, les décisions qui concernent les réformes sont souveraines, nous fournissons le conseil certes, mais c’est le gouvernement qui décide des réformes à engager (…) il en est de même pour le Fonds monétaire international (FMI), ce qu’il formule ne sont pas des ordres mais des recommandations et nous espérons que le gouvernement sera ouvert et transparent avec les Tunisiens sur les choix économiques qu’il doit faire » a-t-elle ajouté.

La sous-secrétaire américaine a ensuite précisé que lors de sa dernière visite, à l’automne dernier en Tunisie, elle a effectué de nombreuses rencontres avec le président de la République notamment et d’autres hauts responsables tunisiens, notant que durant cette dernière visite elle n’a pu s’entretenir qu’avec le ministre des Affaires étrangères, Nabil Ammar.

« Mon gouvernement pense que nous devons garder ouverts les canaux de communication (…) Notre soutien à la Tunisie n’est pas conditionné mais la démocratie est un travail de longue haleine (…) les Tunisiens doivent eux-mêmes construire la leur et nous ne nions pas les différences entre les démocraties mais les principes de base restent les mêmes et le contrôle des pouvoirs politiques en est un » a-t-elle souligné.

Barbara Leaf a enfin réaffirmé l’amitié des USA rappelant que ce lien est historique et toujours solide.

 

M.B.Z

 

23/03/2023 | 17:04
2 min
Suivez-nous
Commentaires
veritas
ne jamais croire les Mc do .
a posté le 23-03-2023 à 21:44
La devise des Mc do mentir et balancer du mensonge pour arriver à leur c'est la même méthode que leur mercenaires islamistes'?'le projet us est connu par la majorité des tunisiens'?'normalisation ,remettre les criminels islamistes aux pouvoirs pour leur offrir tout le territoire tunisien pour attaquer l'Algérie voisine comme ça été le cas avé la Libye ..,il est hors de question de coopérer avec les anglo-saxons pour attaquer l'Algérie ou bien pour transformer la Tunisie en Afrique noir .
M
Anti-impérialistes de pacotille
a posté le 23-03-2023 à 21:05
Que ceux qui disent "USA dehors" nous expliquent comment ils gèreront le pays quand il fera faillite. Car oui, sans l'aide du FMI et de l'UE, la Tunisie le peut pas rembourses ses dettes.
Vous avez raison, les occidentaux devraient arrêter d'envoyer des milliards à des gens ingrats et nationalistes.
Tounsi laken 7or
On est une dictature debile
a posté le 23-03-2023 à 21:03
principalement, said tire sa pseudo popularité d'une populace excitée et aussi tetue qu'ignorante . D'ailleurs Plus il y a d'ignorance et de decadence, plus il y a d'assujetissement, et plus le super president se gaillardise. Le plus flippant dans cette comedie, q'au nom de la sacro-sainte souvrainité nationale, il n'y aura jamais la moindre critique du système qui a rendu cette dérive autoritaire possible. Juste des justifications debiles pour blanchir un procesus d'abrutissement.
Analysis
Cowboys dehors
a posté le 23-03-2023 à 20:00
Pas besoin de vous sur notre sol....
Le BRICS nous ouvre les bras et vous allez voir un changement radical de la politique tunisienne.....
La Tunisie
a encore de bonnes relations...
a posté le 23-03-2023 à 19:55
Après la chute brutale des pouvoirs islamistes en Afrique du Nord entre 2020 et 2022, la Tunisie de Kais Saied continue d'entretenir de bonnes relations avec les amis américains ! La seule chose, qui dérange ces relations, est l'ingérence américaine dans les affaires purement intérieures de la Tunisie !
ali
impérialisme
a posté le 23-03-2023 à 18:12
Que cette garce se mêle de ses fesses. Le monde n'en peut plus des usa et des européens. Ils se prennent pour une race supérieure. Pas de leçon à recevoir de ces voyous qui ont fait des millions de morts dans le monde