alexametrics
lundi 22 avril 2024
Heure de Tunis : 23:38
Dernières news
Assassinat de Chokri Belaïd : report de l'audience au 13 février 2024
09/02/2024 | 21:55
1 min
Assassinat de Chokri Belaïd : report de l'audience au 13 février 2024

 

La chambre criminelle n°5 chargée des affaires terroristes près le tribunal de première instance de Tunis a décidé du report de l’audience dédiée à l’affaire de l’assassinat de Chokri Belaïd.

Dans une déclaration accordée à l’agence Tunis Afrique presse, l’avocate et membre du comité de défense Imen Gzara a précisé que la chambre criminelle avait décidé de reprendre l’audience le mardi 13 février 2024.

L’avocate a, aussi, indiqué que onze accusés ont été auditionnés depuis l’ouverture de l’audience à la date du 6 février 2024. Le dossier de l’affaire porte sur trente accusés.

 

S.G

09/02/2024 | 21:55
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Ancien '?lu de la république française d'??origine tunisienne assil iRRiF luid ETTABOUNA
J'espère que la vérité sera là pour fermer les gueules des traîtres du peuple tunisien
a posté le 10-02-2024 à 11:01
La majorité du peuple tunisien attend avec impatience de savoir la vérité sur ce crime abominable, j'espère que la vérité ne sera pas bafouée, j'en suis sûr il doit avoir des organisateurs étrangers et les criminels se sont des traîtres tunisiens et tunisiennes, le 13 février 2022 suite à mon interview avec le journaliste ridha Kerouida sur 216 TV Facebook, j'avais dis demander aux vrais wattanias et Wattanis de patienter encore un peu la vérité remonte toujours à la surface avec le long de temps, je ne voudrais pas être à la place de leurs familles,une cicatrice se ferme mais la blessure reste
Ancien '?lu de la république française française d'??origine tunisienne assil iRRiF luid ETTABOUNA
Correction
a posté le à 18:05
J'avais demandé aux vrais wattanias et Wattanis
Un lecteur
Chokri peut se retourner encore une fois dans sa tombe
a posté le 10-02-2024 à 03:09
Il a l'éternité pour lui paix à son âme et ils peuvent encore reporter en 2095 ça ne changera pas le fond de cette affaire qui a été gérée de manière lamentable comme celle du massacre du musée du bardo dont on a plus de nouvelles et comme tant d'autres qui attendent dans des placards poussiéreux '?'