alexametrics
mardi 23 avril 2024
Heure de Tunis : 03:26
SUR LE FIL
Une plainte contre l'ancienne ministre Hayet Guettat Guermazi pour complot contre l’État
26/03/2024 | 08:32
1 min
Une plainte contre l'ancienne ministre Hayet Guettat Guermazi pour complot contre l’État

 

L'avocat Ahmed Ben Hassana a confirmé, dans une déclaration accordée à la radio Mosaique fm lundi 25 mars 2024, qu'il a été mandaté par plusieurs employés du ministère des Affaires culturelles pour déposer une plainte contre l'ancienne ministre, Hayet Guettat Guermazi, pour une « série d'accusations ».

Les accusations incluent le complot contre la sécurité de l'État et espionnage avec des entités étrangères. L’avocat a ajouté qu'il a déposé la plainte lundi auprès du procureur général près le tribunal de première instance de Tunis.

Il convient de mentionner que Hayet Guettat Guermazi, a été limogée le 12 mars courant par le président Kaïs Saïed.

 

 

Moncef Boukthir, ministre de l'Enseignement supérieur, a été chargé d’assurer l’intérim au sein du ministère des Affaires culturelles.

R.A.

26/03/2024 | 08:32
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Un autre lecteur
Une folie furieuse
a posté le 26-03-2024 à 19:16
Cette folie furieuse des obstinés qui refusent de reconnaître leurs échecs, faire un mea culpa au peuple tunisien et se retirer dignement et définitivement de la vie politique va très mal se terminer, même avant la tenue des élections présidentielles. Bientôt on tirera à bout portant sur des citoyens honnête soupçonnés de complot contre l'Etat (lire le régime), on appelle ça des opposants politiques. C'est quoi ce délire, du stalinisme, macarthisme ou hooverisme?
El arbi
Réplique
a posté le à 11:22
Stenestou bil fssed !!! Vous voulez quoi? Qu'il laisse faire ces vermines !!!
A4
La trouille est la seule chose qui progresse dans le pays
a posté le 26-03-2024 à 12:00
LE BADAUD ET LE TROUILLARD
Ecrit par A4 - Tunis, le 11 Juin 2023

Maître Trouillard dans son palais retranché
Grelottant de peur dans son triste isoloir
Sent que ses vieilles guiboles vont bientôt flancher
Et que sa tête ne produit que des cauchemars
Prit la décision, toutes alarmes déclenchées,
De déclarer la guerre à tous les bobards

Maître Badaud qui flânait là par hasard
Caressa soigneusement ses grosses moustaches
S'est dit tout content: "Ciel, ça sent le caviar !"
Et se mit à aiguiser couteaux et haches,
"A moi de jouer avec finesse et art
Pour envoûter à fond ce naïf potache !"

Et c'est ainsi que notre Maître Badaud
Echafauda plein de plans machiavéliques
Pour mettre désastres et malheurs sur le dos
De ceux qui ne font pas partie de sa clique
Et se dépêcha avec son commando
Pour tout rapporter aux bidasses et aux flics

Le surlendemain, en maître des offices
Notre Trouillard, de derrière ses barricades
Ordonna la soumission à ses caprices
Et lança Maître Badaud et ses brigades
Aux trousses du père, de la voisine et du fils
Dans tous les villages, patelins et bourgades

"Ce sont eux !", lui déclara le charlatan
En lui montrant les comploteurs arrêtés,
"Ils ont salé toutes les eaux des océans,
Ont supprimé la pluie hiver comme été
Et se préparent avec un pinceau géant
A peindre le ciel en gris désargenté !"

Envoûté par tant de bravoure et courage
Maître Trouillard reconnaissant et content
Se mit derrière le Badaud, dans son sillage
En lui promettant un éternel printemps
Caviar à gogo, cadeaux et avantages
Et s'il le désire ... sa couronne de sultan !
Un lecteur
Excellent !!!
a posté le à 15:55
L'humour jour est tout ce qui nous reste dans ce pays Merci
Ben Mansour
Employés et chef
a posté le 26-03-2024 à 09:08
La relation et le comportement de quelques employés envers leurs chefs changent beaucoup et deviennent brutales et , dures et violentes après
leurs "" chute par limogeage ou autres "" disons leur départ définitif d'un établissement quelconque .
Dans ces conditions, je suppose cette minorité évoquent un problème très sérieux à savoir la sécurité de l'état.
Donc, où étaient-ils alors lorsque la ministre exerçaient ses fonctions ? Pourquoi n'ont-ils pas en informer son chef hiérarchique-- le Président de la République même par des lettres anonymes vu la gravité
Saisir la justice pourra leurs jouer un mauvais tour car ils seront eux-mêmes inculpés pour trahison de l'état car ils n'ont pas divulgué l'info .
DHEJ
Il faut aussi soupçonner...
a posté le à 05:49
Le ministre des affaires étrangères, c'est lui qui a accepté les lettres de créances du diplomate américain sans oublier le président de la République.


Ben Hassana c'est bien l'avocat qui veut dépenaliser les stups...
Un lecteur
On nage en pleine chasse aux sorcières dans ce pays
a posté le 26-03-2024 à 08:43
Et un climat délétère et de méfiance s'installe à tous les niveaux, plus personne ne voulant prendre aucune décision pour éviter d'être interrogé et arrête.
Ce pays est en train de sombrer dans la pure folie et la paranoïa il est temps que ce mauvais film s'arrête avant que tout cela se finisse mal