alexametrics
lundi 04 mars 2024
Heure de Tunis : 15:14
SUR LE FIL
Affaire Chokri Belaïd : un des accusés était terrifié à l'idée de révéler des faits
07/02/2024 | 12:28
2 min
Affaire Chokri Belaïd : un des accusés était terrifié à l'idée de révéler des faits

 

Le comité de défense des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi a tenu une conférence de presse conjointe, mercredi 7 février 2024, avec l’Ordre national des avocats et l’Association des Jeunes avocats à propos des derniers développements du dossier de l’assassinat de Chokri Belaïd.

 

L’avocat, Abdennaceur Aouini a indiqué que le choix de l’audience des plaidoiries tenue, hier, représentait une audition de la vérité, assurant que le comité de défense et la famille du martyr Chokri Belaïd n’avaient pas intervenu dans le choix de la date symbolique de l’audience fixée le 6 février, coïncidant avec la commémoration du 11e anniversaire de son assassinat.

Par ailleurs, il a noté que l’audience tenue hier était une première d’une série d’audiences, assurant que la prochaine audience aura lieu le vendredi 9 février 2024. Il a ajouté que la vérité commençait à se tracer onze ans après l’assassinat de Chokri Belaïd, d’autant plus qu’il n’y avait plus de contraintes politiques pouvant entraver le processus juridique ordinaire de l’affaire.

 

Dans une intervention médiatique, hier, Abdennaceur Aouini a affirmé que « l’audience a été marquée par la présence d'environ 85 % des accusés, qui auparavant refusaient de comparaître devant la justice, ce qui est très symbolique. Ils ont finalement décidé de parler car la couverture politique commence à disparaître ».

Il a ajouté : « L'un des accusés a révélé aujourd'hui lors de l'audience qu'il avait été menacé de mort en prison, ainsi que sa famille, s'il déclarait la vérité, et il était terrifié à l'idée de révéler les faits devant les autres accusés, étant l'un des dirigeants des groupes terroristes ».

 

S.H

07/02/2024 | 12:28
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Ancien '?lu de la république française d'??origine tunisienne assil iRRiF luid ETTABOUNA
Réponse à commentaire posé le 7/1/2024 à 20h29 il ne faut jamais mélanger les torchons avec les serviettes
a posté le 08-02-2024 à 04:52
Réponse au commentaire posté le 7/1/2024 à 20h 19 m
Tout d'abord il ne faut jamais mélanger les torchons avec les serviettes, je préfère un dictateur qui défend la Palestine et son peuple à un islamiste et un traître tunisien où tunisienne qui a détruit le pays économiquement et tout le reste , je vous signale je préfère Saddam Hussein qui a toujours défendu la Palestine à un islamiste qui a détruit son propre pays, à propos de kaddafi Rahimahou ALLAH , vous avez invoqué l'attaque de gafsa, il faut chercher les manipulateurs de toutes les guerres entre les pays musulmans, après vous pouvez ouvrir votre clapet, que pensez-vous un ministre islamiste a voulu supprimer la prise en charge des tunisiens et tunisiennes qui décèdent à l'étranger, si vous dites le contraire je vous défie, je n'évoque jamais un sujet sans avoir des documents sous les mains ( il faut demander à votre ami rafik Abdessalem BOUCHLAKA) je sais d'avance votre réponse malheureusement vous ne pouvez pas apprendre à un vieux singe à faire des grimaces

à la fin je préfère du charabia aux mensonges , je vous signale je n'ai pas plusieurs pseudos pour influencer les autres lectrices et lecteurs si votre ka, je n'ai jamais demandé aux islamistes et aux traîtres du peuple tunisien à lire mes commentaires, je vous signale je m'adresse aux vrais wattanias et Wattanis
je suis assil iRRiF luid ETTABOUNA ahlou erroujoula ahlou ELWATTANiA ahlou elkaram vous ne pouvez pas l'évincer facilement, je suis coriace
Je préfère Mr Kaïs Saïed à ton ami ghannouchien , les Nahdhaouis et les traîtres tunisiens et tunisiennes
ELWATTANIA avant tout
Ancien '?lu de la république française d'??origine tunisienne assil iRRiF luid ETTABOUNA
j'espère que le peuple tunisien est les familles des victimes sauront la vérité sur ce crime abominable
a posté le 07-02-2024 à 17:38
J'espère que le peuple tunisien et les familles des victimes seront la vérité sur ces crimes abominables, j'en suis sûr et certains si chokri belaid était vivant, il serait devenu président de la république Tunisienne sans aucun problème, il était trop franc , il était très intelligent, il disait haut et fort ce que les autres pensent trop bas
PS : certains pays étrangers n'aiment pas les hommes et les femmes intellectuels parce que ils seront dangereux pour leurs économies, j'en suis sûr il doit avoir des personnes étrangères en contact avec des tunisiens et tunisiennes pour éliminer chokri belaid et Mohamed brahmi, tout président africain où du proche orient qui tient tête aux américains et européens il sera assassiné par ses propres populations
EX : SADDAM Hussein et kaddafi Rahimahoum ALLAH , si SADDAM Hussein était en vie les sionistes ne vengeront pas du peuple palestinien aujourd'hui, l'assassinat de SADDAM Hussein Rahimahou ALLAH était programmé depuis longtemps ?
CL
Charabia
a posté le à 20:19
@ancien élu à votre avis un politicien d'extrême gauche même brillant aurait pu accéder à la présidence de la république Tunisienne ? Et bonjour les dégâts économiques pire que le Venezuela , Chokri Belaïd était certes brillant mais limité pour un tel poste il suffit pas d'être honnête pour accéder à la présidence on le voit bien avec KS quant à Saddam et à Khadaffi c'était deux dictateurs populistes les kurdes victimes du gaz de votre ami Saddam peuvent en témoigner Khadafi a bien gaspillé des milliards de dollars en finançant des groupes terroristes à ne pas oublier Gafsa 1980
Bta
Bravo
a posté le à 06:02
Bravo je ne pas dire mieux, un gauchiste et 2 dictateurs qui ont du sang sur les mains.
Ancien '?lu de la république française d'??origine tunisienne assil iRRiF luid ETTABOUNA
Faute de frappe
a posté le à 19:15
Faute de frappe, j'espère que le peuple tunisien et les familles des victimes sauront la vérité