alexametrics
vendredi 03 février 2023
Heure de Tunis : 11:04
SUR LE FIL
Mégane R.S. Ultime, la dernière sportive Renault
12/01/2023 | 1
min
Mégane R.S. Ultime, la dernière sportive Renault
{legende_image}

 

Renault dévoile une série limitée de Mégane R.S. célébrant la très riche histoire de la berline compacte de sport française. Renault Mégane R.S. Ultime est un modèle collector qui vient conclure, 20 ans après, une saga prestigieuse entamée en 2003.

 

 

 

Mégane R.S. Ultime représente la dernière série de Mégane R.S. et plus largement, le dernier modèle sous le logo Renault Sport, en attendant une histoire qui perdurera différemment avec Alpine, la marque des véhicules sportifs de Renault Group.

Le véhicule arbore un design exclusif qui reprend les codes visuels de Renault Sport avec le double losange, incluant ici des graphismes spécifiques inspirés du dessin du nouveau logo Renault. Ces strippings sont répartis sur le toit et le capot (hors option toit ouvrant), le bouclier arrière, les portes et ailes. Leur couleur noir mat permet de s’inscrire en harmonie avec les quatre teintes de carrosserie au programme : noir étoilé (sans supplément) où les strippings s’intègrent avec élégance, blanc nacré offrant une lecture très graphique, jaune sirius pour reprendre les couleurs emblématiques de Renault Sport ou orange tonic pour un contraste fort. Le stripping droit inclut en plus de manière discrète la date de création de Renault Sport, 1976.

 

 

 

La carrosserie de Mégane R.S. Ultime intègre des ailes élargies de soixante mm à l’avant et 45 mm à l’arrière, des extracteurs d’air latéraux, des projecteurs R.S. Vision, un échappement central, une antenne requin, un béquet et un diffuseur arrière. Pour cette série limitée, le traitement de nombreux détails est désormais teinté de noir, comme les logos, les poignées de portes, les encadrements de vitres, les jantes (jusqu’à leurs cache-écrous), les enjoliveurs d’ailes, le diffuseur arrière ainsi que la lame F1 du bouclier avant qui reçoit un traitement noir brillant avec un monogramme Ultime. Son graphisme a été choisi avec un effet de dégradé qui donne une impression dynamique renforcée.

 

Dans l’habitacle, les sièges baquets Recaro au revêtement en Alcantara noir titane, incluant le monogramme R.S. brodé, sont installés en série. La carte d’identification pour l’accès et le démarrage de Mégane R.S. Ultime reprend les motifs diamant de ses strippings de carrosserie. Des seuils de portes spécifiques sont installés et, près de la commande de transmission, au bas de la console, une plaque métallique numérotée est apposée, marquant l’exclusivité de chaque modèle. Elle est signée par Laurent Hurgon, le pilote essayeur et metteur au point de la Mégane R.S. au fil de ses évolutions. Il est également l’auteur de ses records au Nürburgring, à Suzuka et Spa-Francorchamps.

 

 

L’équipement de Mégane R.S. Ultime inclut de série nombre de spécificités des Mégane R.S. et Mégane R.S. Trophy : la navigation 9,3’’ avec système Hi-Fi Bose, l’instrumentation numérique dix pouces, la télémétrie embarquée R.S. Monitor, le régulateur de vitesse adaptatif et les aides à 360° pour les manœuvres. La liste des options se résume à l’affichage tête haute (conduite à gauche uniquement), le toit ouvrant (conduite à gauche uniquement) et une housse au design spécifique qui ravira les fans qui auront choisi ce véritable collector.

 

Cette série limitée basée sur Mégane R.S. Trophy reprend sa motorisation 4 cylindres turbo 1.8 forte de 300 chevaux et 420 Nm de couple, avec sa boîte automatique à double embrayage EDC (pour l’Europe) et son différentiel mécanique Torsen, qui permettent de passer de zéro à cent km/h en juste 5,7 secondes. Elle est équipée de pneumatiques semi-slicks Bridgestone Potenza S007 développés pour Mégane R.S. Trophy-R, assortis ici des jantes 19’’ Fuji Light et des freins Brembo bi-matière aux étriers rouges. Le train avant à pivots indépendants, le châssis Cup surbaissé, les butées hydrauliques de compression et le système 4Control à quatre roues directrices lui offrent un comportement ultra sportif, y compris sur piste.

 

D’après communiqué

12/01/2023 | 1
min
Suivez-nous