alexametrics
mercredi 30 novembre 2022
Heure de Tunis : 15:05
SUR LE FIL
La drôle de façon de Fatma Mseddi de promouvoir l’amour
09/11/2022 | 17:35
1 min
La drôle de façon de Fatma Mseddi de promouvoir l’amour

 

L’ancienne députée et candidate aux prochaines législatives, Fatma Mseddi a publié, mercredi 9 novembre 2022, une vidéo promotionnelle pour sa région, à Menzel Chaker au gouvernorat de Sfax.

 

Pour cette vidéo, l’ancienne députée a raconté une histoire d’amour visiblement connue dans la région. Cela semble plutôt banal, sauf que cette histoire se termine par le suicide des deux jeunes amoureux.

 

Un message considéré comme négatif par une grande partie des internautes qui s’interrogent sur l’intérêt d’une telle vidéo, d’autant plus que la campagne électorale n’a toujours pas démarré.

 

 

S.H

09/11/2022 | 17:35
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Abidi
Couleur
a posté le 10-11-2022 à 12:45
Elle a bien annoncé la couleur si vous l'elisez vous allez finir par vous suicider
Djendoubi
Il ne faut pas se fier aux apparences
a posté le 10-11-2022 à 12:39
Il ne faut pas juger une personne par son apparence mais par son comportement dans la société
Djendoubi
L habit ne fait pas la personne
a posté le 10-11-2022 à 12:36
Il ne faut pas juger une personne par sans apparence mais par son comportement en société merci
El chapo
Des mme lèvres au pays des merguez
a posté le 10-11-2022 à 10:23
....les lèvres pulpeuses remplies de silicone , Mame bimbo de l'assemblée nous parle de la chose amoureuse
Carthage Libre
Hors sujet. Hors propos ; "tout le monde" ne peut pas être Abir Moussi ya Madame.
a posté le 10-11-2022 à 00:18
Quelle amateurisme!

et la "petite" musique, vous écoutez?

Ohh la nouvelle "héroine"!

Petit rappel : Elle a piqué les dossiers et les plaintes de Abir Moussi DEPUIS 2017, pour dénoncer l'envoi des terroristes en Syrie et leur relation avec Ennahdha, devient une "héroine" et se "présente" dans la chambre d'enregistrement de Kaies saied ; alors, elle faisait quoi quand Ghannouchi ouvrait sa grosse gueule et que Abir Moussi dénonçait toutes les saloperies d'Ennahdha? RIEN. Elle ne venait pas au parlement ou bien se taisait ; vous le saviez ça ?
BOUSS KHOUK
BRAVO bn ! il y a du progrés , biennnn
a posté le 09-11-2022 à 21:24
bn , a écrie L'ANCIENNE DEPUTEE ! allez ROUZATA pour tout le monde !! à ne surtout pas oublier //// ...

Le seul "défaut"
de Fatma Mseddi....
a posté le 09-11-2022 à 21:11
Le seul "défaut" de Fatma Mseddi est le fait qu'elle a mis à nu et dévoilé plusieurs criminels et traîtres d'avant le 25 juillet 2021. De lourds dossiers judiciaires portant sur des méga-procès, impliquant de gros calibres de la politique spécialisés dans le commerce de religion, le terrorisme, l'envoi de jeunes Tunisiens dans les zones de conflits en Syrie, en Irak et en Libye et le blanchiment d'argent, sont aujourd'hui, grâce à Fatma Mseddi, entre les mains de la justice. Certes, de vrais patriotes, courageux et intègres, de la trompe de Fatma Mseddi, ca ne court pas les rues à Tunis ni ailleurs...!!!!! Bravo Madame Mseddi et bonne continuation !
Carthage Libre
C'est Abir Moussi qui a TOUT dévoilé avant Mseddi, sois honnête.
a posté le à 00:14
Les vraies Patriotes le savent...

Mseddi n'a fait que reprendre les dizaines de dossiers et de plaintes de Abir Moussi, depuis 2017 ; pourquoi elle est écoutée et pas Abir Moussi?

Pourquoi au Parlement Mseddi n'avait pas dit les 4 vérités sur Ennahdha, à la plenière, comme Abir Moussi?

Pourquoi elle fait sa "Star" tawa? Parcequ'elle veut être "députée" à nouveau? Elle cherche quoi?

Last but not least : son "niveau" n'est pas fameux, on le voit ici...

On voit la différence avec Abir Moussi, un vrai Tribun, qui sait ce qu'elle dit et "raconte" ; tout le monde ne peut pas ressembler à Abir Moussi, yabta chwya ;-)
Weiwei
Quand la merde commente
a posté le à 22:03
Le seul défaut c'est l'existence d'une personne qui ose mentir et lèche les souliers d'une debile
wild bled
Que dire ?...
a posté le 09-11-2022 à 20:26
Vaste chantier... On ne peut même pas baratiner un âne avec une histoire pareille. Rabbi yehdi. Les femmes veulent l'égalité des sexes...seulement lorsque ça les arrange.
Abel Chater
Ce cas psychique Fatma Mseddi, n'a rien de la bonté et de l'honnêteté des Sfaxiens. C'est une rurale à 40 km loin de la ville de Sfax. Elle s'identifie faussement « Sfaxienne », dans l'idée d'escroquer les électeurs sfaxiens.
a posté le 09-11-2022 à 20:23
Fatma Mseddi est elle-même candidate au suicide depuis longtemps. En avril dernier, cette sorcière a annoncé que deux anciens députés (hommes) étaient mariés illégalement 'mariage Urfi'. Elle a ajouté qu'un homme d'affaires de Sfax a épousé une femme illégalement. C'est une malade psychique, qui espionne les hommes, parce que d'aucuns ne pourront vivre avec elle. Quel homme pourrait lui faire confiance dans le noir, avec de tels yeux de sorcière?
En juillet 2019, cette Fatma Mseddi, s'était élevée contre le fait de réciter la Fatiha, en pleine plénière à l'ARP, à la mémoire de Mohamed Morsi, l'ex président égyptien emprisonné jusqu'à sa mort par le putschiste génocidaire de Rabiaa, le Saffah Sissi. Elle a été chassée de Sfax, par des jeunes brandissant des portraits du défunt président légal d'Egypte, Mohamed Morsi.
Maintenant, elle transforme le suicide qui est complètement interdit «Haram» en Islam, en une «vertu d'amour». En ces temps difficiles pour la jeunesse tunisienne, elle encourage les jeunes au suicide et elle leur montre l'endroit idéal pour son signe de «coeur d'amour». C'est une malade psychique à interner dans un asile psychiatrique, le plus tôt possible, avant qu'elle ne fasse plus de mal et de dégâts aux Tunisiens.
Allah yèhlik Ass-hab el-charr.
EL OUAFI
Promotion du chagrin
a posté le 09-11-2022 à 19:52
En nous racontant cette tragédie, de cette histoire nombreuses personnes voulaient oublié cette affaire tragique, malheureusement, vous avez réveillé les démons, en remuant le couteau dans la plaie !
PS : Nous ne comprenions toujours le but de cette initiative.
Hamza Nouira
Et bien....
a posté le 09-11-2022 à 19:31
Les histoires d'amour c'est pas le fort des femmes tunisiennes.... C'est plutôt les histoires d'argent où elles excellent.
Ali
Bêtise
a posté le à 21:09
"Le sexisme comme le racisme commence par la généralisation. C'est-à-dire la bêtise."
C.Collange
FALLAG
Et la saleté et les bouteilles de vin vides?
a posté le 09-11-2022 à 19:12
D´abord elle aurait dû nettoyer ce merveilleux "monument des amoureux" des déchets avant que le photgraphe ne commence à tourner le clip: l'"intelligentsia" tunisienne comme tous les Tunisiens n´ont aucun amour pour l'environnement et sa protection !
AMMAR BEZZOUIR
Ooops! Qu'est-ce que c'est ?
a posté le 09-11-2022 à 18:49
Est-ce un avant-goût officieux d'une campagne électorale amoureuse ?
Baroudi
Réponse
a posté le à 21:51
Pas douée...