alexametrics
jeudi 20 juin 2024
Heure de Tunis : 12:55
SUR LE FIL
Indice du bonheur et PIB : la Tunisie en queue de classement
28/12/2021 | 11:01
1 min
Indice du bonheur et PIB : la Tunisie en queue de classement

 

Qu’il s’agisse de l’indice du bonheur ou de l’indice du PIB, la Tunisie arrive en queue de classement. C’est ce que révèlent les chiffres du World Happiness Report et ceux du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale.

Le PIB national a été estimé à 40 milliards de dollars en 2020. L’indice du bonheur est, lui, de 4.731 points. La Tunisie se place ainsi 15e en Afrique et 98e dans le monde en termes de contribution à l’économie mondiale sur la base de son PIB et 82e à l’échelle mondiale en termes d’indice du bonheur brut (88e en 2019).

 

Les cinq plus grands contributeurs à l’économie mondiale sont les Etats-Unis, la Chine, le Japon et l’Allemagne et le Royaume-Uni. Le pays de l’Oncle Sam se place en tête du classement avec un PIB de 22,9 trillions de dollars, l’Empire du Milieu est, lui, 2e avec un PIB de 17,9 trillions de dollars, le pays du Soleil levant se classe 3e avec 5,4 trillions de dollars, l’Allemagne 4e avec 4,5 trillions de dollars et le Royaume-Uni avec 3,3 trillions de dollars.

Pour ce qui de leur score du bonheur ; l’Allemagne arrive 7e à l’échelle mondiale, les Etats-Unis 14e, le Royaume-Uni 17e, le Japon 40e, et la Chine 52e.

N.J.

28/12/2021 | 11:01
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Damergi habib
Un cancre est un cancre
a posté le 29-12-2021 à 03:35
C'est ce qui s'appelle se tirer une balle dans les pieds,vous avezparticiper à l'éviction de BEN ALI qui était plus patriote que la majorité de ceux qui sont arriver après,par votre médiocrité,votre méconnaissance de l'histoire et des hommes vous avez scier la branche sur laquelle vous ètes avachi, maintenant rien ne vous sauvera de ce chmilblique qu'un dictateur sans fois ni lois et mille fois plus féroce que BEN ALI.
URMAX
? BEN ALI, UN PATRIOTE ?
a posté le à 18:42
Hé bien, vous avez la, une bien drole definition du terme de "patriote", vous ...
ZABA, un "patriote" qui laisse ses freres et soeurs ainsi que sa femme, spolier l'economie Nationale ; c'est bien cela ?
Vous en avez du culot. Un ancien de leurs sbires, je présume, non ?
...
Non, avec cette basse-cour, ce n'était plus un "patriote" comme vous dites.
...
IL a raté l'occasion de le devenir, car "OUI", il aurait pu l'etre :
S'il serait resté avec sa premiere epouse, cultivee, diciplinee, exemplaire, en la personne de Bent EL KEFI.
...
Lui, qui s'est avere par la suite, etre un homme (tres) facilement manipulable par les femmes, il l'a bel et bien ete, manipulé, mais, certes pas du bon coté !
...
Par cette femme ... se disant etre - soit disant - coiffeuse ... ... ...
hourcq
Le bonheur n'est pas quantifiable.
a posté le 29-12-2021 à 01:15
Comment se fait-il par exemple que la Finlande soit classée première pour l'indice du bonheur alors qu'il y a cinq fois plus de suicides qu'en Tunisie pour 100000 habitants?
Cet indice tient surtout compte d'éléments matériels tant publics que privés alors que d'autres facteurs sont très importants tels que la vie familiale et sociale, la croyance religieuse etc..... Et aussi la résilience c'est à dire la capacité à encaisser les chocs. Le tunisien doit l'être particulièrement vu toutes les catastrophes qui se sont abattues sur lui depuis 2010 depuis la régression économique jusqu'au Covid en passant par une mauvaise gouvernance islamiste et maintenant l' autocratie du Président K.S.
L'insouciance et la joie de vivre ne dépendent pas toujours du PIB fort heureusement.Et comme le dit le proverbe :"L'argent ne fait pas le bonheur" même s'il y contribue.
URMAX
... oui, ... bon, ... c'est tres relatif, parceque ...
a posté le 28-12-2021 à 19:23
... nous autres, Tunisiens, sommes - pour la plupart - des éternels mécontents et raleurs.
Surtout nos jeunes générations de moins de 70 ans, ne font que raler ; pour un "oui", pour un "non", parfois pour un "rien".
Trop chaud, trop froid, trop cher, trop salé, trop sucré, trop sec, trop de pluie, .... mais, on ne cesse de dire "hamdoulla", sans toutefois l'appliqier.
...
Le Produit Intérieur Brut baisse ?
Soit.
Mais si nous pensions - chacun d'entre-nous - a mieux travailler sans déconner lors des heures de boulot, peut-etre que cela irait mieux, non ?
...
Oui, parceque, professionnellement parlant, nous déconnons souvent, nous autres, Tunisiens, au boulot :
- On passe, au travail, des heures au telephone ou sur internet.
- On bavarde aussi pendant des heures sur des sujets de politique, de foot ou de conneries de feuilletons vus la veille.
-On sort de travail pour aller aux marchés municipaux, pour aller chercher ou ramener les gosses de l'ecole - college - lycee .....
- Nous quittons aussi nos postes pour -nonchalament - aller boire un café au coin de la rue ... un quart d'heure, qu'ils disent ... qui se transforme bien vite en "trente" ou "quarante cinq" minutes.
La direction rale ; On vous repond sechement "c'est mon droit" ...
Oui, mais juste 15 minutes, pas une heure moins quart, purée !
...
Après, on nous sort que l'économie va mal ....
Noooooon, sans blagues ... ?
Mais, purée, vous etes payes pour travailler, non ?
Alors, travaillez plus au lieu de rester connecte comme des detraques, a faire l'amour par procuration, via internet !
...
Nous autres, durant la belle epoque 1950 - 1970 ou on recevait la regle du maitre, le "sidi" a l'ecole et qu'on y apprenait tres fermement, la discipline, la rigueur, l'honnetete, hé bien, en ce moment, les choses dans le pays, etaient bien meilleures, parce que, nous autres, Tunisiens, étions bien mieux éduqués et disciplines - y compris au travail.
...
Nous avons actuellement dans l'enseignement, une matiere intitulée "éducation civique et religieuse" ...
Maintenant, on vous bourre de radicalisme et l'éducation civique est -malheureusement - laissée aux oubliettes.
Résultat : Une grande majorité de nos jeunes générations manque cruellement de civisme ; que ce soit dans le langage parlé, le comportement, notre professionnalisme et aussi - et surtout - notre récente manie a conduire comme des détraqués sur les routes de nos grandes villes : Feux rouges, stop, priorité ... tous gommés !
...
Et après, on nous sonne que des gens sont "étonnés" que notre Nation et Mère Patrie va mal ...
Ah ... la, la ....(long soupir ...)
Ya hassra, ou khallini seket ....
...
A bon entendeur, "salut" a toutes et a tous.
A4
Ommek sannéfa !
a posté le 28-12-2021 à 19:03
Encore une "ommek sannéfa" comme dirait l'autre . . . stupidement !
Gg
PIB, PNB
a posté le 28-12-2021 à 13:01
Le PIB est loin d'être un indicateur exhaustif. On devrait plutôt parler du PNB.
Le Luxembourg, par exemple, à un PIB faible, et un PNB considérable.

https://www.jeuneafrique.com/114764/archives-thematique/quelle-est-la-diff-rence-entre-le-pib-et-le-pnb/

Bref, présenter le seul PIB n'a guère de sens...
Aylan
Marché sur la tete
a posté le 28-12-2021 à 12:34
Le Niger le pays plus pauvre au monde est classé 4eme !!!!
Slim Fakhfakh
comment
a posté le à 13:30
Ya7asra en 2010 on été un pays en voie de développement , aprés 10 ans de gouvernance d'ennadha on est un pays en voie de pauvreté ,
jilani
Les islamistes ont pris tout argent et bonheur
a posté le 28-12-2021 à 11:49
Le pays n'arrive pas à fournir le bonheur pour ses jeunes et personnes âgées. Les jeunes fuient surtout pour trouver du travail et assurer une meilleure vie pour leurs enfants loin de ces islamistes et syndicalistes pourris. Le bonheur ne s'acquiert pas seulement avec l'argent mais pas la sécurité, la tranquillité, une vie en respect avec la nature et de la propreté et l'environnement, chose que les arabes et islamistes ne leur dit rien face à leur cupidité, saleté et arrogance.