alexametrics
coronavirus

Lotfi Dabbebi : Les baisses des PNB des banques pourraient atteindre les 25% à cause du covid-19

Temps de lecture : 4 min
Lotfi Dabbebi : Les baisses des PNB des banques pourraient atteindre les 25% à cause du covid-19

 

Les répercussions de la crise covid-19 sur les banques tunisiennes et en particulier sur la Société Tunisienne de Banque (STB) ainsi que le webinaire organisé par cette dernière sur le tourisme ont été au centre d’une intervention ce jeudi 21 mai 2020 du DG de la banque Lotfi Dabbebi dans l’émission Expresso de Wassim Ben Larbi sur Express FM.

 

Réagissant aux derniers rapports sur le secteur bancaire tunisien notamment celui de S&P, M. Debbabi a admis : «C’est vrai qu’il y a des soucis (…). Mais, on ne doit pas oublier que dans notre métier en dehors du covid-19, on n’est jamais à l’abri, sinon pour créer ces ratios de risques, pourquoi se focaliser sur le respect des standards réglementaires et quel est le rôle du régulateur la BCT pour offrir la meilleure supervision et un meilleur suivi des indicateurs».

Et d’ajouter : «Je ne vais pas revenir sur rapport de S&P, mais je pense qu’on a beaucoup dramatisé les choses. Certes l’année sera difficile, avec une activité bancaire presque gelée pendant trois mois. Il y aura un grand impact sur le PNB (produit net bancaire) des banques avec une réduction qui peut atteindre les 25%. On ne peut pas nier l’impact mais ce n’est pas propre à la Tunisie, c’est international et c'est un problème d’envergure».

 

En ce qui concerne les entreprises publiques, le DG pense que la situation de certaines d'entre elles est à revoir. «On y injecte tous les jours des liquidités mais la situation ne se redresse pas. (…). On a des fleurons qui ont eu de vraies restructurations, mais aussi des entreprises où il y a du rafistolage». Evoquant la restructuration des banques publiques, il estime que le challenge a été réussi.

Et de revenir en particulier sur les performances de la STB. La banque a ainsi fait le meilleur taux d'évolution du PNB avec +27%, le meilleur résultat net avec une évolution de +135%, le meilleur taux de coefficient d’exploitation avec 38% et le meilleur PNB par client, a-t-il indiqué. Il a précisé que le ratio de solvabilité est de 12,8% pour exigence de 10%, leTier 1 est de 9,7% pour exigence de 7% alors que le ROA et ROE respectivement de 1,8% et de 19%.

Pour lui, l’année sera difficile et il faudra travailler sur un plan de sortie. Mais, la pandémie ne va pas entamer la bonne marche des banques publiques.

 

 

Sur un autre volet, Lotfi Dabbebi a évoqué le webinaire sectoriel «Tourisme en Transformation», organisé la veille par la banque en présence notamment du ministre du Tourisme et de l'Artisanat Mohamed Ali Toumi, le gouverneur de la Banque centrale de Tunisie Marouane Abassi et plusieurs acteurs du secteur.

Il a précisé qu’il s’agit du premier d’une série de webinaires sectoriels (agriculture, industrie et PME). Il a souligné l’importance de la transformation digitale et évoqué dans ce cadre des entreprises qui font une percée grâce au digital, notamment les Gafa.

Conscient de l’impact du digital, la STB a créé une plateforme avec tous les intervenants où chacun apporte les améliorations et une boite tourisme@stb.com.tn via laquelle chaque intervenant peut entrer en contact et participer à la réflexion. Elle va organiser des teams work/workshop par métier suite à quoi les responsables vont dégager des process pour les mettre en œuvre. Il y aura avec elle des finetchs qui vont faire en sorte de réunir ces réflexions autour d’une plateforme dynamique.

L’objectif étant que dans un futur proche, n’importe qu’elle personne intéressée par la destination Tunisie, entre sur le site dédié et trouve un offre intégrée de bout en bout depuis l’aéroport et différenciée par segment pour une meilleure visibilité.

L’initiative de la STB vise à trouver une meilleure gestion via une approche collaborative avec l’expertise de chacun dans son domaine, le tout en se reposant sur le digital et la data : réunir tout le monde pour créer cet écosystème pour mettre en place de nouveaux produits, de nouvelles offres et surtout une nouvelle vision du tourisme. Et de soutenir que le problème du tourisme n’est pas qu’un problème financier ou de restructuration.

 

«Rendez-vous en septembre pour le feedback et un compte rendu», a annoncé M. Debbabi en soulignant qu’il faut profiter de cet apport digital et que c’est une culture à instaurer.

 

La Tunisie est en confinement total depuis le 22 mars 2020 et en confinement ciblé depuis le 4 mai courant.

Tous nos articles sur le Coronavirus (Covid-19) en Tunisie

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

A lire aussi

Si les fêtes doivent avoir durant cette période, le nombre d’invités ne doit pas dépasser les trente

29/05/2020 19:02
2

Stafim Peugeot obtient ‘’l’attestation d’excellence’’ pour le respect des règles sanitaires covid-19

29/05/2020 15:46
0

On ne peut parler d’une reprise effective qu’après le déploiement des solutions

29/05/2020 13:05
2

Dans le cadre de la poursuite de ses efforts et de son soutien au secteur de la Santé en Tunisie, la

29/05/2020 11:26
0