alexametrics
coronavirus

Covid-19 : Tarek Cherif appelle le gouvernement à prendre des mesures pour soutenir les PME

Temps de lecture : 1 min
Covid-19 : Tarek Cherif appelle le gouvernement à prendre des mesures pour soutenir les PME

 

Le président de la centrale patronale de la Confédération des Entreprises Citoyennes (CONECT), Tarek Cherif a appelé, ce mardi 24 mars 2020, le gouvernement à prendre des mesures permettant le report de paiement des impôts et de cotisation à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) des petites et moyennes entreprises (PME).

«Il faut soutenir les petites et moyennes entreprises qui représentent 80 % de l’économie tunisienne. Ces entreprises rencontrent des difficultés pour payer leurs impôts maintenant en raison de la crise sanitaire que traverse le pays dont personne ne peut prévoir la fin », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que les petites et moyennes entreprises craignent des difficultés de visibilité et que l’Etat doit intervenir pour les rassurer et les aider à payer leurs salariés. Il a préconisé, à ce stade, de reporter les délais de paiement des impôts et réduire le taux d’intérêt tout en proposant à l’Etat de prendre un emprunt obligataire d’une durée de 5 ans pour garantir la pérennité des entreprises et préserver le tissu économique tunisien.

« On aurait dû faire plein de choses pour gagner du temps à savoir renforcer la coopération entre le secteur public et le secteur privé et instaurer les hôpitaux dans toutes les régions du pays » a-t-il fustigé en espérant que toutes ces mesures seront prises.

 

I.M


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

La langue de bois et l'égoïsme maladif...!!!
| 24-03-2020 12:47
Après le président de l'utica, voici le président de conect qui chante, à son tour, la même chanson...!!! Tous les deux exigent des aident matérielles de la part de l'état en faveur des entreprises sans manifester aucune solidarité avec d'?tat et sans murmurer un seul mot sur une contribution solidaire éventuelle des entreprises, quelque soit leur taille, au fonds 1818...!!!! Mesquina Tounes...!!!!

Helios
| 24-03-2020 11:49
Je conseille à Mr le président de la Connect de faire preuve de solidarité en face des PME, il est entrepreneur et il pense à ses salariés. Sauf qu'en ce moment de guerre contre un ennemi invisible sans frontières et sans passeport, il faut être pragmatique et conscient de l'importance d'aider les professionnels de santé. Par ailleurs, au lieu de demander à l'?tat de faire un emprunt, pourquoi Tarek Cherif ne paie pas ses dettes colossales et ainsi sauver une partie du tissu économique tunisien. Il est le mieux placé pour donner l'exemple.

Populisme
| 24-03-2020 11:48
Tarek Chérif n'a pas cessé ces dernières années de de se consacrer indirectement à la vie politique, il donnait t des solutions de gestion qui sont toujours théoriques , il a choisit d'être le président d'une (fausse) organisation, à savoir CONNECT.
Tous les hommes des secteurs dont Chérif opère qu'il n'est pas très correct, il utilise sa position pour avoir une facilité des autorisations, parfois , il a violé des marques de produits aux d'autres sociétés .
Les vrais hommes d'affaires menant les grands groupes en Tunisie n'ont jamais fait le Streap tease de Chérif sur les plateaux.
Cependant , j'attire votre attention que ce faux homme d'affaires n'a pas contribué à l'instar des vrais businessman au fond 1818 dédié pour lutter contre le COVID 19.
Ne l'écoutez pas trop .

IFTOL
| 24-03-2020 11:44
Le Ministre a préconisé d'envoyer par la poste les déclarations fiscales mensuelles.
A l'instant l'employé de la poste a indiqué que les boîtes aux lettres ne seront pas relevées par les employés de la Poste car ils ont reçu des instructions dans ces sens. Que faire Mr Le Ministre ?

Lamine
| 24-03-2020 11:31
La meilleure aide serait un confinement total de trois semaines et nous aurons gagné des vies et nos entreprises. C est mieux autrement on n auras plus ni les citoyens ni les PME

IFTOL
| 24-03-2020 11:30
Voici ce qu'il a déclaré :
" Pour les 10% qui restent, ils doivent envoyer leurs déclarations par la poste, les recettes des finances étant fermées."
Donc il faut faire la queue à la poste ou bien ne pas affranchir l'enveloppe ?
On attend la réponse.

A lire aussi

Le peuple revendiquera ses droits

31/03/2020 19:08
2

Selon un communiqué publié par la présidence du

31/03/2020 17:50
5

Heureusement que c’est le corps, pas le

31/03/2020 17:30
1

Initialement prévue à Carthage le 2 avril 2020 à l’Académie Beït El Hikma, la conférence de Ghazi

31/03/2020 17:00
0