alexametrics
Dernières news

La participation au fonds Zakat pourrait être considérée comme un crime

Temps de lecture : 2 min
La participation au fonds Zakat pourrait être considérée comme un crime
 
La création du fonds Zakat par le maire du Kram Fathi Laâyouni et son inauguration par plusieurs figures islamistes, dont Hamadi Jebali et Seïf Eddine Makhlouf, risque de poser un problème d’ordre légal. 
 
La question a été soulevée par Abir Moussi, présidente du PDL, lors d’une réunion ad hoc du Conseil régional du gouvernorat de Tunis hier mercredi 20 mai 2020. Une réunion à laquelle ont participé plusieurs députés, le maire et les dirigeants de la municipalité du Kram, ainsi que le gouverneur de Tunis qui a présidé la séance. 
 
Outre les provocations du maire à l’encontre des députés et son mépris de la tenue et du déroulement de la séance, on peut suspecter plusieurs infractions à la loi liées à la création de ce fonds. Des infractions relevées par Mme Moussi, mais également la députée d’Ennahdha Yamina Zoghlami qui a été bien directe et pas du tout clémente face à Fathi Laâyouni. 
 
Administrativement parlant, on sait déjà qu’il n’y a aucun fonds intitulé Zakat, ceci est déjà établi. D’ores et déjà, on constate donc qu’il y a une supercherie. La mairie a cherché à créer un chapitre intitulé « donations à caractère religieux » et ceci est, en lui-même, contraire aux textes. 
 
La deuxième infraction, encore impossible à déterminer, est liée au compte bancaire de ce fonds Zakat. C’est Abir Moussi qui a soulevé ce point et a longuement cherché une réponse à sa question : la mairie du Kram a-t-elle oui ou non créé un compte postal spécial pour ce fonds. Si la réponse est positive, comme l’a dit accidentellement un membre de la mairie avant qu’on le fasse taire, Fathi Laâyouni se doit d’en informer et d’obtenir les autorisations des instances publiques concernées à savoir le ministère des Finances et le gouvernorat de Tunis. Le gouvernorat de Tunis a démenti catégoriquement avoir donné une telle autorisation. Si le compte n’a pas été créé, il faut connaitre où sont versées les donations et comment sont-elles séparées des budgets ordinaires de la mairie. Il s’agissait de vérifier si la loi a été respectée ou pas. 
 
Fathi Laâyouni a catégoriquement refusé de répondre qualifiant la séance une fois de tribunal et une autre de poste de police, jusqu’à injurier Abir Moussi et les députés de gang. 
 
Abir Moussi a relevé à deux reprises que cet acte, s’il est confirmé, relève du crime et que toute participation à la création de ce fonds Zakat serait considérée légalement parlant comme une complicité criminelle. 
 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (17)

Commenter

medeve
| 22-05-2020 11:10
Bravo Abir !!!

Amazigh Tunisien
| 22-05-2020 11:06
Bled etaranany .
zkat est un acte criminel espèce de cochonne

Abella
| 22-05-2020 02:34
Fathi laayouni et son equipe(voir échantillon sur la photo: un frère musulman au centre et à sa droite une RCD !) sont en train de faire n'importe quoi en dépensant arbitrairement les deniers publics. En effet, en plus de ce projet hors la lois de la zaket(dépenses en banderoles et plaques de signalement à des fins publicitaires) la commune à construit et aménagé plusieurs status et autres choses(!) dans plusieurs rond point à El kram et à Jardins de Carthage sans la moindre utilité et surtout sans aucune touche artistique notable.

Alya
| 21-05-2020 17:25
Le problème actuel des discussions sur ce forum repose essentiellement sur une islamophobie.or la Tunisie est un pays musulman et l islam n est pas l apanage d ennahdha y aurait t il un journaliste de BN pour nous expliquer les fondements de la zakat et si elle a lieu d exister dans un pays ou les gens sont sensés les impôts etc mais SVP UN JOURNALISTE AVANT QUE BN NE RESSEMLE A TUNISIE FOCUS

TAPAS
| 21-05-2020 15:23
Bravo ABIR , vous êtes notre seul espoir qui reste , notre fer de lance contre les obscurantistes

AMAZIGH
| 21-05-2020 15:04
Puisque ABIR MOUSSI parle, defends les intérêtes du pays, de la nation tunisienne et du Peuple tunisien. A elle seul elle fait le travail de tous ces député-es soit disant republicains, démocratiques. Seul le PDL est dans la voie de la république démocratique tous les autres sont sur la voie de leur comptes bancaires et comptes d'apothicaires.
ABIR MOUSSI/PDL travaille en transparence,lève le voile sur toutes les malversations, tentatives de corruptions, et corrutions. Elle empêche de tourner en rond, maitrise son sujet en tant que juriste sérieuse et compétente, en tant que citoyenne combative et résistante. Elle reçoit les insultes, les invectives et les menaces. Mais elle est toujours là quand il faut et là où il faut. A nous peuple tunisien de la mériter.

Abir
| 21-05-2020 14:54
Franchement,et en tant que citoyenne, j'aimerai bien vous voir président de la république,j'aimerai bien vous voir chef du gouvernement,j'aimerai bien vous voir ministre de l'intérieur et j'aimerai bien vous voir ministre de la justice et bien sûr dans tout le reste des ministères,mais surtout ceux que j'ai cité dessus,rien que pour votre droiture,votre sérieux,votre honnêteté, votre courage , votre tenacité,votre lutte contre les plus méchants et les corrompus de ce bled même sur le compte de votre vie et celle des votres

Ghazi
| 21-05-2020 14:41
Devant l'ARP, la Kasbah, Carthage et partout sur le territoire Tunisien de Bizerte à Bordj-El Khadhra, devant nos représentations étrangères (sauf au Qatar et en Turquie) :
« Disparaissez de notre vie, laissez la Tunisie aux Tunisiens, allez vivre au Qatar ou en Turquie, vers qui votre loyauté est corps et âmes, vous n'avez jamais été TUNISIENS, pour votre secte, la Tunisie et votre religion à vous sont juste un tremplin au service de votre cause ténébreuse, vous disparaitrez de notre vie de votre gré ou par la force, le temps qu'il faudra »

Abir
| 21-05-2020 14:39
Il posent par paire,une fois avec deux mahejbettes et une fois avec deux têtes nues

sassi
| 21-05-2020 14:32
le vol avec des gants de religion dans des caisse où il n'ya comptable ni contrôleur
le mandataire c'est ce minable grand voleur lui et son jebali malhouf et toute cette secte de VOLEURS