alexametrics
Dernières news

Le projet de loi sur la responsabilité médicale devra repasser par la case commission

Temps de lecture : 2 min
Le projet de loi sur la responsabilité médicale devra repasser par la case commission

 

Comme prévu, la plénière consacrée ce mercredi 15 janvier 2020, à l’examen du projet de loi relatif aux droits des patients et à la responsabilité médicale s’est soldée par le renvoi dudit projet de loi devant la nouvelle commission de la santé au sein de la nouvelle ARP.

 

La plénière, qui a enregistré la présence de la ministre de la Santé, Sonia Ben Cheikh et d’une délégation de l’équipe qui a travaillé depuis 2015 sur le projet de loi, a vu plus de temps perdu en échanges divers et pour la plupart houleux n’ayant rien à avoir avec l’objet de la séance.

 

136 députés ont voté pour le renvoi du texte devant la nouvelle commission de la santé et des affaires sociales. La raison évoquée est le changement de l’équipe parlementaire et la nécessité donc de revoir le travail fruit d’années de concertations, examiné en long, en large et en travers par l’ancienne commission et soumis à l’ancienne ARP en juillet 2019. La séance avait alors aussi été levée car le quorum pour le vote n’a pas été atteint. Seuls 26 députés étaient présents pour voter ce projet de loi.

 

La ministre de la Santé, Sonia Ben Cheikh, qui a donc fait le déplacement ce matin, laissant de côté sans doute bien des affaires aussi urgentes à régler, a, encore une fois, perdu son temps. La ministre n’a d’ailleurs pas hésité à montrer son exaspération.

En prenant la parole à la fin de ce simulacre de plénière, elle a tenu à rappeler le temps et les 82 réunions multipartites qui ont été nécessaires à l’élaboration du projet de loi sur les droits des patients et sur la responsabilité médicale ainsi que l’importance de cette loi. Mme Ben Cheikh a enfin insisté pour saluer le travail de l’ancienne commission de la santé et de toute l’équipe qui a consacré beaucoup d’énergie à la rédaction du projet de loi.

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (5)

Commenter

Microbio
| 15-01-2020 19:36
Une proposition lucrative pour les contribuables!
Renvoyons tous les députés chez eux, parce que leur tâche principale est en fait l'adoption des lois, ils ne seront invités pour travailler que s'il y a une loi qui soit sur le point d'être discutée et adoptée. Sinon, un pays pauvre comme le nôtre ne peut plus se permettre un tel Cirque !
Je suis absolument certain que la majorité des politiciens ne sont intéressés que par les plateaux des télévisions, pour satisfaire leur auto-représentation et Ego.
Ils ont échangé leurs devoirs de député à L´ARP par l´apparition surtout aux programmes télévisés et Ils font la queue devant les stations radio pour être interviewé ..

Faut-il interdire l´apparition fréquente sur les plateaux des télévisions ?

imed
| 15-01-2020 16:43
4 ans que cette loi fait des va-et-vient avec l'ARP, la précédente ARP a vu la loi dnas les détails, mais non, il faut qu'ils montrent qu'ils sont indispensables, qu'ils ont un rôle à jouer... Ah, que tout ce beau monde dégage...

veritas
| 15-01-2020 14:34
https://m.20min.ch/ro/news/geneve/story/Il-ne-la-palpe-pas--son-cancer-tarde-a--tre-traite-21411152

il faut apprendre à être responsable comme vos maîtres chrétiens catholiques et juifs.

Microbio
| 15-01-2020 13:48
Dans chaque entreprise qui mérite le nom d'entreprise, les députés abscents seront licenciés sans préavis ou non?

Ya bladi
| 15-01-2020 13:17
Les députés sont payés pour 5 ans.
Alors au diable le citoyen.
Vous ne savez pas voter.Alors taisez-vous.

A lire aussi

Le secrétaire général du parti Attayar, Mohamed Abbou, a rencontré ce jeudi 23 janvier 2020, le chef

23/01/2020 18:02
0

La biat veut acquérir un bloc de contrôle majoritaire dans Tunisie

23/01/2020 16:35
1

Le bilan de la Conect pour 2019 et son programme pour 2020 a été au centre d’une conférence de

23/01/2020 16:20
0

Le président de l’ARP et chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a rencontré ce jeudi 23

23/01/2020 16:15
12

Newsletter