alexametrics
Dernières news

La Haica appelle le ministère public à intervenir concernant la radio coranique

La Haica appelle le ministère public à intervenir concernant la radio coranique

 

Le président de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle, Nouri Lajmi a appelé, ce mercredi 15 mai 2019, le ministère public à intervenir concernant la campagne menée par la radio coranique contre la Haica.


Nouri Lajmi a, également, souligné que la Haute autorité avait effectué toutes les procédures légales possibles (saisie d'équipements, interruption de diffusion, sanctions financières) à l'encontre des chaînes irrégulières à savoir les chaînes télévisées Nessma et Zitouna ainsi que la radio coranique "Al Quran al Karim".


Dans ce sens, le président de la Haica a appelé, dans une déclaration accordée à Mosaïque FM, les institutions de l'Etat à appliquer la loi sur les chaînes en question qui ne se sont pas conformées aux décisions de la Haica.


La Haica avait appelé ces 3 chaînes à cesser de diffuser immédiatement soulignant que toutes les chaînes en situation irrégulière doivent arrêter toute émission sous peine de recours à l’application par la force de la loi.


B.L




Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

Gg
| 16-05-2019 10:29
On peut reprocher à Allah TV et Radio Allah de ne pas respecter la loi représentée par la Haica, de se livrer au prosélytisme actif en faveur d'une religion, de bourrer le crâne des auditeurs de tas d'inepties, de donner une tribune à des prédicateurs souvent violents, mysogines et racistes, de détourner des fonds publics en pure perte, peut être de relayer des messages codés à l'intention des terroristes etc...

Sami
| 16-05-2019 08:24
"quand le sage pointe la lune l'idiot regarde le doigt" ! quand quelque chose est illégale et ne répond pas à la loi alors c'est illégal et ça doit cesser !! ce qui est reproché c'est pas le contenu c'est l'absence de conformité juridique, c'est pas compliqué !!

raspoutine
| 15-05-2019 18:48
que trouvez vous de répréhensible aux radios Zitouna et quraan Karim.
regardez plutôt du côté des chaînes autorisées.
c'est vraiment minable

Mohamed 1
| 15-05-2019 17:34
Quelle situation !
Le prochain qui parlera de démocratie en Tunisie...

A lire aussi

Le DG de l’institut de sondage, Emrhod Consulting et président de la chambre syndicale des

24/06/2019 09:51
0

Le ministère de l’Education a annoncé, dans un communiqué publié ce lundi 24 juin 2019, que les

24/06/2019 09:29
0

La Tunisie a présenté sa candidature au Conseil de l’Organisation des Nations unies pour

24/06/2019 08:35
0

La victoire du candidat de l’opposition laïque en Turquie, contre le candidat du parti de Recep

23/06/2019 21:33
10

Newsletter