alexametrics
mercredi 22 mai 2024
Heure de Tunis : 13:02
Dernières news
Dopage, avocats, Jaouhar Ben Mbarek… Les 5 infos de la journée
14/05/2024 | 23:30
3 min
Dopage, avocats, Jaouhar Ben Mbarek… Les 5 infos de la journée

 

Il est 23 heures passées, voici le récapitulatif des informations les plus importantes ayant marqué la journée du 14 mai 2024.  


L’Agence mondiale antidopage lève les sanctions infligées à la Tunisie

Le ministère de la Jeunesse et des Sports a annoncé la levée, avec effet immédiat, des sanctions infligées à la Tunisie par l’Agence mondiale antidopage (AMA). Le département a joint à son bref communiqué, la correspondance de l’agence qui a indiqué, à la date du 14 mai 2024, avoir décidé de retirer l’Agence nationale antidopage (Anad) de la liste des signataires non-conformes, « à la suite de la récente promulgation et de l’entrée en vigueur du décret modifiant et complétant » l’ancien texte tunisien (le décret 2024-187).


Hatem Mziou : nous appelons le président de la République à intervenir !

Le président de l'Ordre des avocats, Hatem Mziou, a indiqué, mardi 14 mai 2024, que l’avocatie tunisienne refuse d’être instrumentalisée dans des conflits politiques et ne tombera pas dans le piège de l’escalade. « Ce qui s’est passé à la Maison de l’avocat est inacceptable, quel message veut-on nous adresser ? (…) nous n’avons jamais dit que nous étions contre l’État. Bien au contraire, nous sommes avec un État qui respecte la loi et les institutions et nous appelons à une justice équitable et indépendante. P


Faker Bouzghaya : la police a agi conformément à la loi !

Le chargé de presse auprès du ministère de l’Intérieur, Faker Bouzghaya a assuré que les forces de l’ordre qui avaient pris d’assaut les locaux de l’Ordre national des avocats de Tunisie l'avaient fait conformément aux instructions des autorités judiciaires et afin de capturer un individu recherché. S’exprimant le 14 mai 2024 durant « Houna Tounes » de Moez Ben Gharbia, Faker Bouzghaya a assuré que les policiers avaient appliqué la loi et qu’ils n’ont pas intentionnellement saccagé les lieux. « Nous ne sommes pas des bandits... Nous démentons, en tant que ministère de l’Intérieur et institution sécuritaire, toutes les mises en scène et tous les mensonges selon lesquels nous serions responsables de la destruction et du saccagement intentionnel des lieux


Jaouhar Ben Mbarek lève sa grève de la faim

La coordination des familles des détenus politiques a annoncé, mardi 14 mai 2024, que l'opposant Jaouhar Ben Mbarek a décidé d'arrêter sa grève de la faim. Plusieurs personnalités et activistes ont lancé un appel urgent au détenu politique, Jaouhar Ben Mbarek, pour mettre un terme à la grève de la faim sauvage, notamment après la dégradation de son état de santé. Il s'est évanoui en pleine audience au tribunal le 10 mai 2024.


Ghofrane Binous et Fatma Ezzahra Ltifi laissées en liberté

Les deux activistes de la société civile, Ghofrane Binous et Fatma Ezzahra Ltifi ont été laissées en liberté, après leur audition, mardi 14 mai 2024, à la brigade de l’Aouina. Les convocations des deux jeunes femmes s’inscrivent dans une campagne menée par le pouvoir visant les associations et les activistes de la société civile, notamment ceux dont les activités sont en lien avec les migrants irréguliers et en particulier les Subsahariens.


A lire également:

L’Union européenne sollicite des éclaircissements sur les arrestations en Tunisie

La France préoccupée par l’arrestation de Sonia Dahmani




14/05/2024 | 23:30
3 min
Suivez-nous