alexametrics
mardi 23 avril 2024
Heure de Tunis : 02:18
Dernières news
Montassar Dridi : la Stip fermera bientôt ses portes et nos 1.200 employés se retrouveront au chômage
28/03/2024 | 08:47
2 min
Montassar Dridi : la Stip fermera bientôt ses portes et nos 1.200 employés se retrouveront au chômage

 

Le PDG de la Société tunisienne des industries de pneumatique (Stip), Montassar Dridi a indiqué que l’entreprise fermera ses portes et mettra fin à 1.200 emplois. Il a expliqué que la faillite de la société était le résultat de l’augmentation des importations de pneus.

S’exprimant le 27 mars 2024 durant « Émission Impossible » de Borhen Bssais, Montassar Dridi a affirmé que les pneus de contrebande représentaient dans le passé 50% du marché et que ce chiffre était passé à seulement 20% grâce aux efforts des autorités tunisiennes. D’après lui, la cause principale de la crise de la Stip était la hausse des importations.

« Nous avions l’habitude d’avoir un stock d’une valeur de quinze millions de dinars… Il est maintenant de quarante millions de dinars… Il y a une façon précise de stockage des pneus… On ne peut pas les mettre les uns sur les autres… L’importation a augmenté… L'un des importateurs représente 42 marques… Un autre introduit sur le marché 24 marques… Certaines marchandises non-conformes sont introduites sur le marché », a-t-il dit.

 

 

Montassar Dridi a assuré que 80% des pneus mis en vente à El Jem (gouvernorat de Mahdia) ne provenaient pas de la contrebande. Il s’agit de marchandises légalement importées. Il a affirmé ne pas avoir de problème avec la concurrence puisque son entreprise n’est pas capable de couvrir tous les besoins du marché. Il a, aussi, indiqué que la Stip ne fabriquait pas certains modèles tels que les pneus 20 et 17 pouces.

« Le problème est qu’on n’importe que les mêmes modèles que ceux que nous fabriquons… Deux banques sont liées à la chose… Les propriétaires de boutiques de pneus, habitués à réaliser un chiffre d'affaires de 10.000 dinars, acquièrent de la marchandise importée à hauteur de 40.000 dinars en émettant des lettres de change et des chèques », a-t-il ajouté.

Montassar Dridi a tenu le ministère du Commerce pour responsable de la situation. Il a expliqué avoir adressé un courrier au sujet d’une récente convention autorisant les importations de pneus depuis la Turquie. Il a expliqué qu’un courrier a été adressé au ministère, mais qu’on n’y a toujours pas répondu.

Montassar Dridi a indiqué que la Stip était dans l'obligation de fermer ses portes. Ainsi, 1.200 employés se retrouveront au chômage et il y aura un arrêt des activités des usines de l'entreprise se trouvant à Menzel Bourghiba et à Msaken.

 

S.G

28/03/2024 | 08:47
2 min
Suivez-nous
Commentaires
NAIF
Tout peut arriver....
a posté le 29-03-2024 à 07:58
C'est de n'importe quoi....La Stoip ne fabrique pas toutes les gammes de pneus..
Bon....Les pneus Stip ne sont pas mauvais...
Tetem
La puissance n'est rien sans maitrise
a posté le 29-03-2024 à 02:47
C'est regrettable mais malheureusement logique. Quand j'avais 8 ans, la STIP commercialisait l'Amine P4 qui était un Pirelli P4 fabriqué sous licence. C'était alors un pneu moderne.

35 ans plus tard, le P4 est un très lointain souvenir dans le catalogue Pirelli mais reste toujours en production chez Amine. La technologie des pneus a fait des bons en avant et la STIP n'a jamais su proposer des produits innovants ou modernes. On continue à proposer des vieux Pirelli hors d'âge (le P5, le P6000 des années 90) en espérant que le Tunisien soit patriote. Les pneus chinois ne sont pourtant pas les plus qualitatif ou les plus sûrs du marché.
Abidi
Compétitifs
a posté le 28-03-2024 à 23:31
Mr les pneus dont vous parlez ceux de la contre bande sont fabriqués dans des pays ayant une solide expérience et sont des pneus de qualité et qui sont vendus en contre bande comme vous dites avec le quart du prix des pneus fabriqués chez vous et qui ne sont pas de la même qualité, Mr si je veux acheter des pneus 255/45/18 je ne les trouve pas chez vous et si vous les fabriquez vous vendez le pneu pour 1000 TND alors que si je les achète en Bridgestone, j'achète les quatre pour 1800 TND en tant que citoyen ayant un peu de bon sens les quels voudriez-vous que j'achète,Mr vous n'êtes pas competetif ni sur le plan qualité ni par le prix alors la faute n'est pas a la contre bande qui n'est pas aussi invasive que vous voulez laisser entendre
Ben Mansour
Très bonne qualité
a posté le 28-03-2024 à 22:54
A ma connaissance, STIP n'a pas des problèmes techniques . Au contraire, les pneus Amine sont de très bonnes qualité.
Dommage que des problèmes de gestion dont quelques uns exogènes contribuent à la fermeture d'une société avec 1200 employés qui maîtrisent en majorité les techniques de fabrication.
Les solutions existent pour redresser la situation . Il faut bien jouer .
A4
Dommage ...
a posté le 28-03-2024 à 18:15
Et moi qui me disais toujours: la STIP, c'est une affaire qui roule ...
FB
Montrer la technologie
a posté le 28-03-2024 à 15:42
Il est clair que les marques Internationales sont de meilleure qualité que la Stip, pour avoir une bonne part du marché il faut montrer sa technologie , il faut innover et investir dans la recherche. Bref il faut convaincre les gens d'acheter vos produits par la qualité conformement aux Normes Internationales. Je ne sais pas si la Stip fait de la recherche development chose indispensable pour se garantir les marchés. Mettre en avant la durée de vie des produits et surtout la securite qu' ils offrent. Voulant avoir le monopole avec des produits de mauvaise qualité est impossible. La Stip doit revoir sa technologie et investir dans l'innovation qui vont lui permettre même d'exporter.
Rayan
Menteur
a posté le 28-03-2024 à 12:35
Ouin ouin on menace et on pleure commence par faire produit de qualite pour justifier deja tes prix la derniere fois que je suis allez pour changer mes pneux pour 30 dt de plus j avais une grande marque international. Lui je ne sais pas pour qui il se prend jl veux le monopole rien que lui et bien non sa ne marche pas comme sa!
Tunisino
La Stip
a posté le 28-03-2024 à 12:14
La Stip fabrique de bons pneus, elle doit être plus agressive commercialement pour chasser les autres marques, même à travers des conventions directes avec les importateurs, qui ne veulent que de l'argent facile. Elle ne doit pas compter sur un Etat littéraire qui ne pratique que de la poésie.
Bbaya
A chaque fois il sort pleurnicher!
a posté le 28-03-2024 à 12:07
L'année dernière a fait la même chose!
Faut changer le PDG de cette société, car ses produits sont inconnu donc de mauvaise qualité!
Qui ne veut pas acheter michelin?
Gg
Catastrophe
a posté le 28-03-2024 à 11:05
1200 emplois cassés, 1200 familles. 5000 personnes impactées.
C'est une catastrophe locale, et en Tunisie comme en Europe, les autorités laissent faire!
C'est rageant...
Adnène
C'est mauvais de se faire protéger par les pouvoirs publics
a posté le 28-03-2024 à 10:23
Depuis des années la STIP se plaint de la concurrence des produits importés, et cherche à s'abriter de la concurrence en brandissant le risque de débaucher ses employés. Jamais cette société n'a déployé des efforts de marketing, démontrant au public des consommateurs les avantages dans le rapport qualité-prix de leurs produits, avec les arguments techniques qu'il faut. Et surtout en établissant une charte de garantie de la qualité du produit, claire et nette avec une durée précise à faire appliquer par les revendeurs sur simple réclamation du client. La concurrence ne cesse d'imaginer des méthodes de marketing convaincantes, faisant adhérer leurs distributeurs dans le marché tunisien ....du distributeur au détaillant savent aller à l'avant des souhaits du client qui veut un pneu fiable à durer de vie assez longue pour le rentabiliser, s'il ne parvient pas à le rentabiliser il tourne le dos à la marque. La mise en confiance de l'usager ne se produit pas par une simple photo ....mais quand les flancs du pneu se déforment et que la bande de roulement se détériore le client doit trouver un remplacement par le producteur qui doit organiser ses revendeurs pour répondre au client final. Les producteurs tunisiens de batterie ont compris cela et ont mis un plan qui fonctionne tant bien que mal....
souilem
C'est une affaire criminel
a posté le 28-03-2024 à 10:13
Le PDG de la STIP a saisi le ministère du commerce, ce dernier n'a pas donné suite à sa requête et ce n'est pas la première fois que le courrier adressé au ministère du commerce reste sans réponse. Faites une enquête monsieur le Chef du gouvernement au niveau du BOC et au emails restés sans réponse, vous allez constaté le laisser aller de ces responsables. Pourquoi la ministre n'a pas fait son suivi ? Pourquoi la ministre ne gère pas convenablement ses dossiers d'importation et les problèmes de la STIP ? Mettre sur les carreaux 1200 ouvriers de la STIP pour des décisions arbitraires et contraires à la protection de l'entreprise est un crime, prison à vie pour tous ceux qui sont la cause de cette défaillance. Y a-t-il concordance de décisions avec les départements ministériels qui ont été la cause de cette situation ? Que fait-il le Chef du gouvernement de cette situation ? Le laxisme des décideurs tue l'économie nationale, la croissance et l'emploi. Il faut se réveiller de ce sommeil profond et prendre les bonnes décisions afin de sauver les entreprises face aux importations sauvages et au marché parallèle.
Ched
N importe quoi
a posté le à 11:26
La stip a fait 120 milliards en 2020 et a toujours ete beneficiaire depuis. Il essaie de mettre la pression dur le gouvernement mzis la stip ne fermera pas