alexametrics
lundi 04 mars 2024
Heure de Tunis : 15:33
Dernières news
Dégradation de l’état de santé de Mohamed Frikha
07/02/2024 | 21:48
1 min
Dégradation de l’état de santé de Mohamed Frikha


L’état de santé de l’homme d'affaires Mohamed Frikha, arrêté depuis le 12 septembre 2023, s’est considérablement dégradé, d’après sa page Facebook.

D’après un message publié sur sa page à la date du 7 février 2024, Mohamed Frikha a été transporté plus de cinq fois vers des établissements hospitaliers. L’homme d’affaires a été victime de plusieurs crises cardiaques. La même source a rappelé que ce dernier avait été opéré, à plusieurs reprises, du cœur. Il devait théoriquement subir une autre opération, mais il a été arrêté.

« Les médecins alertent depuis plusieurs mois sur la dangerosité des problèmes cardiaques dont souffre Mohamed Frikha et résultant d’un choc.

Nous alertons sur son état de santé indiquant un grand danger », a poursuivi la même source.

 

L’homme d’affaires et ancien député d’Ennahdha, Mohamed Frikha a été arrêté, le 12 septembre 2023. Mohamed Frikha est suspecté d’avoir bénéficié gratuitement du kérosène pour les besoins de sa compagnie aérienne Syphax Airlines. Il serait impliqué dans la même affaire que l’ancien ministre du Transport et président du Conseil de la Choura, Abdelkarim Harouni.


S.G

07/02/2024 | 21:48
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Léon
Pourquoi la prison?
a posté le 08-02-2024 à 09:06
Comme vous le savez tous, ma reconnaissance pour la Tunisie de Bourguiba et de Ben Ali ne me permet pas de porter à mon c'?ur un Frikha ou un quelconque autre fruit de cette révolution de malheur qui a ôté son sourire à la Tunisie.
Cependant, dans le pays de la haine, du régionalisme, et de la jalousie, je condamne la chasse aux sorcières orchestrée par des dirigeants aux abois, est applaudie par les mêmes gueux qui, treize années plus tôt, s'égosillaient à crier "dégage" dans les avenues des grandes villes construites par syed-hom qu'ils qualifieront de Azlem.
Dans une Tunisie où gisent en prison les symboles de la révolution des gueux, mais aussi des hommes d'affaires et ministres de la révolution sur des soupçons souvent infondés, sans oublier une Patriote Souverainiste de l'envergure de Abir Moussi, on se demande à quel point la détention s'est banalisée. Ils ne restera plus que les pauvres et les vils qui finiront par vendre le pays à cause de leur incapacité.
La détention d'hommes et de femmes ayant rodé autour de la politique est tellement devenue un fait divers, que les tunisiens vils et ingrats, ne se rendent même pas compte que le monde atlantiste a fait de leur pays, un état à la Pinochet.
Est-ce là le peuple qui avait demandé plus de libertés en 2011?
Est-ce là le peuple qui avait appelé aux droits de l'homme en 2011?
Est-ce là le peuple qui prétendait refuser de vivre sous l'injustice?
Vils vous êtes, vils vous demeurerez, et
Que Vivent à jamais les Mémoires de Bourguiba et de Ben Ali, de Hédi Nouira et de Farhat Hached
Honte à vous qui applaudissez les détentions!

Léon min joundi Tounis al Awfiya,
Résistant depuis le 14 janvier maudit

Verset 112 de la sourate des abeilles
Juan
abeilles innocentes
a posté le à 17:19
y a plein d'abeilles innocentes en prison .... pour trafic de miel ....
BOUSS KHOUK
TROP GOURMAND
a posté le 08-02-2024 à 01:45
il ne fallait pas s'associer avec le diable ! BALTRINGUE
Foued
@Bouss Khouk
a posté le à 18:52
Oui c vrai il était très gourmand comme plusieurs hommes d affaires de la place .
BOUSS OKHTEK
TROP GOURGANDIN
a posté le à 11:02
il ne faut pas s'associer à la meute parjure meunière des chevaliers blancs de la 25 heure et tireuse sur l'ambulance ! TOKARD

LIBERTE ET SOLIDARITE AUX PRISONNIER.E.S POLITIQUES COMME D OPINIONS SANS EXKSCEPTIONS !
Houcine
Au moraliste sans cause.
a posté le à 12:21
Pour faire la morale, il faut être au moins capable de morale.
Pour me faire la leçon, il faut au.moins être grand.
Misérable voleur, grand faire-valoir des fascistes , et bien sûr entrepreneur jusqu'à susciter chez les imbéciles l'admiration.
Où a-t-il trouvé l'argent et comment et grâce à qui et quand a-t-il pu intégrer le club des donneurs d'ordre, des décideurs, argentiers tirant leur fortune de la sueur de malheureux qui se tuent au labeur.
Et en plus, ils ont foulé d'admirateurs.
Un peu comme certains, ici, qui chantent les qualités des assassins juifs , tueurs d'enfants, comme écrit un certain à juste titre, et avec le soutien, l'aide, du pays auto-désigné le symbole, l'incarnation de la liberté.
Welcome, my dear, in your paradise!
Celui qui traite de tocard est un illustre connard.
La meute est constituée de suiveurs imbéciles, sans consistance et sans cervelle.
Parce qu'à se vautrer dans la soumission, l'admiration du dieu argent, cela donne des peuples entiers assassinés par les officiants et les bedeaux de la Cause.
Je n'ai jamais courbé l'échine devant qui que ce soit.
Aux amateurs de courbettes, je dis passez votre chemin.
Houcine
Un polyvalent.
a posté le 08-02-2024 à 00:07
"Homme d'affaires" et député Nahdhaoui, deux qualités qui le placent au-dessus de la mêlée.
En principe, il était aux premières loges pour tirer profit de son statut, de son affiliation ou filiation selon l'angle sous lequel on envisage la chose.
Ainsi, se servir en kérosène sans avoir à le payer, avec la complicité de potentats de même obédience lorsqu'il était naturel de procéder ainsi chez ceux qui furent un temps les propriétaires du pays.
L'ardoise qu'ils ont laissée à charge pour leurs successeurs d'en régler les montants, intérêts compris.
Et, comme un bonheur ne vient jamais seul, ce sont ces voleurs qui parlent de mauvaise gestion avec le toupet qu'on leur connait.
Sans doute convient-il de penser à l'état de santé, réel ou non, de notre très respectable ex-député.
L'avionneur de pacotille, déguisé en valeureux pionnier aura brillé par la faillite de son entreprise.
La délinquance, congénitale ou presque dans le monde des friqués, est le point d'orgue.
Habituellement, ces petites choses restent secrètes dans ce petit milieu. On a une armée d'avocats, de fiscalistes et de serviles capables de laver les pires torchons... jusqu'à en faire des serviettes.
Nom de dieu, un peu de dignité.
Ils volent, ils pillent, ils friment, se gavent en nous crachant à la figure, et ça veut faire pleurer.
Moi, je pleure les ouvrières agricoles qui meurent au hasard, sur le bord d'une route, le corps fatigué quand l'espérance se fait la valise.
Conclusion provisoire:
La compassion de l'autre n'est requise qu'à l'endroit de celui qui la mérite. Parce qu'il faut être soi-même capable de compassion avant de l'attendre d'autrui.

uno
Il faut Pardonner et faire payer
a posté le 07-02-2024 à 22:29
Si nous sommes des vrais croyants, il faut savoir pardonner comme notre bon dieu nous pardonne pour nous pêcher.
Je pense que tous ce beau monde en prison pour des litiges fiscale ou autres avoir le même sort que les riches saoudiens qui était logée dans un hôtel cinq étoiles payer par eux mêmes jusqu'à au jour qu'ils ont payer leurs dettes envers l'état et avoir leurs libertés la vengeance n'ont mène nullement part