alexametrics
samedi 25 septembre 2021
Heure de Tunis : 03:46
Dernières news
Rafla Tej : La vaccination nous permettra d'éviter une nouvelle vague en octobre
13/09/2021 | 10:55
1 min
Rafla Tej : La vaccination nous permettra d'éviter une nouvelle vague en octobre

 

La conseillère auprès du cabinet du ministre de la Santé et membre de la commission nationale de vaccination, Rafla Tej a déclaré sur les ondes de Mosaïque FM, le 13 septembre 2021, que « Même si on a constaté une baisse du taux de positivité à moins de 10% et aucun décès n’a été enregistré durant les dernières 48h sur le Grand Tunis, la vigilance est de rigueur ».

Rafla Tej a précisé que « le Coronavirus est une pandémie dont la propagation peut causer une montée alarmante des contaminations, ainsi la vaccination massive et l’application rigoureuse des précautions sont nécessaires afin d’éviter une nouvelle vague épidémique en octobre ».

 

Rafla Tej a aussi indiqué que seulement 50% des personnes appartenant à la catégorie d’âge entre 50 ans et 30 ans ont achevé leur vaccination, et même si on a estimé que 40% à 50% des Tunisiens disposent d’une immunité naturelle suite à leurs contaminations, seule la vaccination nous permettra d’atteindre l’immunité collective.

La conseillère auprès du cabinet du ministre de la Santé a appelé les citoyens à se présenter en masse à la vaccination puisque cette dernière nous garantira l’apaisement des effets nocifs de nouveaux variants en ajoutant que : « Les personnes âgées de moins de 30 ans ont une sensibilité particulière à tout type de vaccin et aucune complication grave relative aux vaccins anti-Covid n’a été constatée pour le moment ».

Tous nos articles sur la pandémie Covid-19




J.B

13/09/2021 | 10:55
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Newton
Faux
a posté le 13-09-2021 à 12:48
Ca ne fait que diminuer le nombre de décès surtout chez les personnes à risques et surtout obèses. C'est prouvé statistiquement et pas médicalement. La vaccination ne permettra pas du tout d'éviter d'autres vagues si les mesures barrières ne sont pas respectées et surtout si le virus mute de manière importante. Ces scientifiques sont portés par la politique et pas par le réel. Nous somme rentré dans la logique de la liquidation des stocks tout simplement. Après la pénurie est arrivé la surabondance de vaccins.
veritas
Complètement faux
a posté le 13-09-2021 à 11:34
Après toutes les campagnes vaccinations dans tout les pays il y'a eu une vague que j'appelle la vague des vaccinés ou beaucoup de vacciner tomberont malade et transmettront le virus aux non vaccinés saint '?'dans 3 semaines maximum la présence d'une vague en Tunisie est inévitable.