alexametrics
samedi 06 mars 2021
Heure de Tunis : 15:13
A la Une
Qui est Hichem Mechichi, chargé de former le nouveau gouvernement ?
25/07/2020 | 21:38
3 min
Qui est Hichem Mechichi, chargé de former le nouveau gouvernement ?

Fin du suspense, après des jours de tergiversations, ce sera Hichem Mechichi qui formera le nouveau gouvernement tunisien. 

Mechichi vient d’être désigné par le chef de l’Etat Kaïs Saïed pour succéder à Elyes Fakhfakh. Il devra ainsi, dans un délai d’un mois former le nouveau gouvernement pour conduire la période à venir qui s’annonce hasardeuse face à une crise économique et une instabilité politique des plus préoccupantes. 

 

Elyes Fakhfakh a présenté sa démission le 15 juillet 2020. Un départ qui n’a surpris personne mais qui place le pays dans une situation peu enviable notamment face à la crise économique aggravée par la pandémie Covid-19. Une affaire de conflits d’intérêts a eu raison du chef du gouvernement initialement choisi par Kaïs Saïed. En l’absence d’une motion de censure le destituant, la balle a de nouveau été dans le camp de Kaïs Saïed, conformément à l’article 89 de la Constitution. Le chef de l’Etat a décidé aujourd’hui, samedi 25 juillet 2020, de choisir Hichem Mechichi pour lui succéder au poste.

 

Qui est Hichem Mechichi ?

Hichem Mechichi a été nommé ministre de l'Intérieur dans le gouvernement d'Elyes Fakhfakh. C’est un énarque diplômé en sciences politiques en 2007. Il a occupé en 2014 le poste de chef de cabinet au ministère du Transport, puis le même poste successivement aux ministères des Affaires sociales et de la Santé.

Auparavant, il était directeur général de l’Agence Nationale du Contrôle Sanitaire et Environnemental des Produits (ANCSEP).

Il a été nommé par le chef de l’Etat Kaïs Saïed, premier conseiller à la présidence de la République en charge des affaires juridiques, le 11 février 2020.

 

Ainsi, d’un point de vue politique, Kaïs Saïed n’a pas fait le « choix de la raison », en décidant de nommer un candidat consensuel réunissant un large soutien politique et faisant partie des noms proposés par les partis majoritaires au Parlement. Il a plutôt préféré une personnalité indépendante et en laquelle il a confiance. Un choix qui pourra se heurter au refus des blocs parlementaires de la majorité.

En effet, Fadhel Abdelkefi et Khayem Turki étaient les deux personnalités qui ont été proposées par la majorité des blocs parlementaires. Tous les deux ont figuré sur les listes d'Ennahdha, Qalb Tounes et Al Badil.

 

Le président de la République, Kaïs Saïed avait envoyé une correspondance aux partis, coalitions et blocs parlementaires pour soumettre, au plus tard jeudi 23 juillet 2020, les noms des candidats qu’ils soutiennent à la Primature.

Le parti destourien libre (PDL) de Abir Moussi et Al Karama de Seif Eddine Makhlouf avaient refusé de présenter des candidats à ce poste. Le premier se disant « non concerné par le processus de désignation du chef du gouvernement » et le deuxième ripostant contre « la désignation effectuée par Kaïs Saïed qui avait déjà montré ses limites avec Elyes Fakhfakh ».

 

Après la situation fragile dans laquelle a été placé Elyes Fakhfakh, sans grand soutien politique, mais aussi celle de Habib Jamli, qui a été rejeté par le Parlement, le chef de l’Etat prend le risque de nommer une personnalité qui n'a pas été proposée par les partis politiques, laissant ainsi se profiler le scénario de dissolution du Parlement et d'élections législatives anticipées.

 

Maintenant que le nom du nouveau chef de gouvernement est fixé, reste à savoir qui nommera-t-il dans son équipe et quels noms décidera-t-il de placer dans les ministères sensibles et de souveraineté ? Un gouvernement qui devra être soumis à l’approbation du Parlement et réunir le sésame de 109 voix au minimum pour passer. Réussira-t-il ce test ?

On en saura plus dans les jours à venir. Pas de vacances pour la scène politique en 2020…

 

 

Synda Tajine

 

25/07/2020 | 21:38
3 min
Suivez-nous
Commentaires
TRES
Regardez.
a posté le 26-07-2020 à 15:04
Il est évident de savoir qui a vraiment un problème avec la mégalomanie et l'orgueil.
OUA
Larga vida a nuestro gran e invencible Presidente!
a posté le 26-07-2020 à 14:49
Un président qui lutte avec nostalgie et acharnement pour jouer le role d´un BCE ou d´un Bourguiba Sayed Elassèd - jusqu'au bout, même lorsque la jeune démocratie est en voie de destruction.

C'est bien nous y sommes, grâce à Corona, Kais Saiid et une ARP sans faire beaucoup d'honneur : la Tunisie devient une faible pseudo-démocratie - bien sûr avec les pauvres et faibles de la population comme garand pour tous les dégâts.

On commence à étrangler le garant, dit-on - alors préparez votre cou !
Be zen
Correction
a posté le 26-07-2020 à 14:42
Parce-que vous voulez que les khwenjias gardent le pouvoir et continueNT à faire ce que bon leur semble ? ...
Albatros
le diplome, rien que le diplome .....
a posté le 26-07-2020 à 14:31
énarque, scientifico-politique ... et après
on attache toujours une très grande importance au diplome.
c'est çà ce que vous a légué la colonisation.
et c'est dommage.
Forza
@Ourwa - c'est une décision anticonstitutionnelle
a posté le 26-07-2020 à 13:52
Vous faites des conclusions hâtives.
L'idée derrière les consultations voulues par la constitution est de maximiser les chances de la formation d'un gouvernement. Kais Saied ne respecte pas le choix des blocs parlementaires et plusieurs ont proposé Tourki et Abdelkeffi, pourquoi ? une des deux raisons possibles :
1- Il veut pousser le parlement à rejeter le gouvernement Mechichi pour le dissoudre tandis que le but de la constitution est de faciliter la formation d'un gouvernement disposant d'une majorité
2- Il veut utiliser la faiblesse du parlement pour placer un premier ministre qui exécute ses ordres et ceci est un dépassement de ses prérogatives telles définies par la constitution.
Dans les deux cas, les buts de sa manouvre sont anticonstitutionnels.
Sa décision est une attaque contre le parlement en entier et non pas seulement contre Ennahdha, a l'exception du mouvement echaab avec qui il partage le nationalisme arabe et l'amour des uniformes.
Sinon, admettons que le PDL sortira gagnant d'élections anticipées, je pense qu'un gouvernement sous le PDL est moins dangereux pour la démocratie (et pour aussi Ennahdha, Tayyar etc.) que la concentration du pouvoir dans les mains d'un seul homme et de son entourage.
Saied et ceux derrière lui profitent malheureusement de l'absence d'une cour constitutionnelle et ça c'est aussi une faute des partis mais sans partis, pas de démocratie.
Abou Walid
Rien que des technocrates, svp !
a posté le 26-07-2020 à 13:00
Un gouvernement formé de technocrates, chacun dans son domaine, devrait satisfaire tous les Partis sinon ceux qui sont intéressés par la sauvegarde du pays et l'intérêt national, ces derniers devraient pouvoir atteindre les 109 voix requises !
AAA
Dommage que j'aie eu tort !
a posté le 26-07-2020 à 12:45
J'étais presque sûr qu'il nous présenterait Abir Moussi Dommage !
MH
KS fait de la politique, c'est grave
a posté le 26-07-2020 à 12:43
Ce n'est pas du tout ce qu'on attend d'un président dans un régime parlementaire. C'est machiavélique car il le sait très bien étant juriste constitutionnalise de formation. Il nous prépare un grand coup pour les prochaines années. Bonjour la dictature. En principe, il est élu pour garantir l'unité du pays et garantir les institutions de l'état. Il a un poste honorifique (un petit peu plus, avec la politique extérieure, mais pas plus). Mais, quand on est dans un pays d'incultes, on peut faire ce qu'on veut.
TUNO ER TUNISIA
L'OBJECTIF POUR SAUVWR LA TUNISIE ?
a posté le 26-07-2020 à 11:59
Ns non pasyallez considerable
L'objectiv pour sauverla Tunisie
TTT
Oh La la !
a posté le 26-07-2020 à 11:41
Il est clair que nous roulons à vue et que nous ne savons pas ce qui nous attend à l'Horizon !
Be zen
TEAM-TONIC
a posté le 26-07-2020 à 11:38
Parce-que vous voulez que les khwenjias gardent le pouvoir et continue à faire ce que bon leur semble ?
Ou alors les frères musulmans au pouvoir, ou alors la guerre civile. Mesmar jha !
C'est ça votre logique ?
NON Monsieur. S'il faut passer par une guerre civile pour les déloger, on le fera.
AAA
Dommage que j'aie eu tort !
a posté le 26-07-2020 à 11:27
J'étais presque sûr qu'il nous présenterait***Dommage !
BRAVO
Ce n'est plus compréhensible !
a posté le 26-07-2020 à 11:21
Ne faut-il pas être un prophète pour dire que les prochaines élections sont pour bientôt ?
Je respecte pleinement M. Hichem Mechichi, mais la confrontation régulière du président avec les partis et l´ARP est absolument inacceptable, car un président ne doit pas jouer avec la légitimité des partis démocratiquement élus et ne doit pas simplement ignorer leur volonté.

Il a manifestement montré qu'il croit avoir le pouvoir d'un Bourguiba ou d'un Macron.

Pourquoi les partis ont-ils envoyé leurs listes de candidats pour être totalement ignorés? La conséquence sera probablement de ne pas accepter M. Hichem Mechichi, ce qui menera directement à des nouvelles élections.

Il ne faut oublier son refus de la fête de la République au sein de l'ARP.
Dans une période aussi merdique pour le pays, notre président ne pourra contribuer ainsi à l´unitè du peuple.
Bacchus
Sage décision.
a posté le 26-07-2020 à 10:58
Madame, êtes vous posée la question pourquoi presque tous les groupes parlementaires ont proposé ces deux noms, alors que pour le grand public ceux sont des inconnus et pour les connaisseurs ces deux types traînent des casseroles ? Ne pensez vous pas qu'il existe un « Manitou » marionnettiste à la solde du capitalisme sauvage (Banque Mondiale et FMI) ? La question que l'on pourrait se poser est pourquoi tout le monde est d'accord sur ces 2 personnes pas très clean et non pas pourquoi Saïed n'a pas suivi les propositions des ripoux et des moutons de Panurge.
Ridha
la tete de l,ARP
a posté le 26-07-2020 à 10:41
C,est le choix dont le but de dissoudre l,ARP
ourwa
@ Forza| 25-07-2020 22:10
a posté le 26-07-2020 à 10:35
Ou bien vous ne savez pas lire, ou bien vous êtes de mauvaise foi...peut-être les deux à la fois. La désignation de Mechichi par K.S. n'est nullement anticonstitutionnelle, elle répond parfaitement à l'article 98 de la Constitution; revenez au texte de la constitution avant de balancer vos inepties sur BN.
Vous dites :" Tous les partis doivent savoir interpréter ce mépris de la démocratie..." ( sic). Parce que vous pensez sérieusement que le bazar qui règne à l'ARP et le comportement totalitaire et illégal de nahdha et de son parrain au parlement et ailleurs c'est de la démocratie? C'est peut être de la démocratie...mais à la sauce infecte islamo-fasciste, mijotée dans un chaudron label " consensus" et saupoudrée par son venin nommé " union nationale"...Nahdha, cette camora politico-religieuse, islamo-fasciste et totalitaire, est animée par des criminels, des terroristes, des incapables, pour lesquels le pouvoir est un butin servant leurs propres intérêts personnels et ceux de leurs maîtres idéologiques et bailleurs de fonds basés en Turquie et au Qatar...
Et comme vous n'êtes pas à une contradiction près, vous dites : " Vivement des nouvelles élections pour avoir un vrai chef du gouvernement etc..." ( sic). Vous n'avez rien compris... Si K.S. avait désigné Mechichi, peut être qu'il misait sur un vote négatif lors du vote de confiance à l'ARP, ce qui ouvre automatiquement la voie à la dissolution de l'ARP et aux élections législatives anticipées. K.S. semble vouloir la peau de nahdha et des élections anticipées vont sceller définitivement le sort de ce mouvement islamo-fasciste qui, en dix ans de pouvoir, a réussi à renvoyer le pays aux années 50 du siècle dernier.
al-karama, une autre face obscure de nahdha, joue au "parti indépendant" et ça fait rigoler, avec nahdha, elle votera la confiance à Mechichi et ce ne sera suffisant. Si les autres partis, tahya tounes, tayar, eschâab, la réforme...ayant un ultime sursaut démocratique, refusent leur confiance à Mechichi, vous pourrez dire adieu à votre parti, nahdha et à votre gourou ghannouchi. Le vote du PDL est déjà acquis, ce sera NON.
expert
echec et math KS sur RG
a posté le 26-07-2020 à 10:34
vu le retournement de la situation pour ennahdha perdante QUELQUE soit le sort du gouvernement mechichi le traitre nabil karoui va retourner encore la veste pour se racheter comment a votre avis! je pense que le vote du 30 de confiance a gannouchi va tourner en Vinegre pour ennahdha car c est a cette occasion que NK va essayer de se racheter en votant contre échec et math pour KS. quel génie FINALEMENT CE MEC c est lui qu il nous faut sa valeur est en hausse j achete : FG
expert
echec et math de KS sur RG
a posté le 26-07-2020 à 10:33
vu le retournement de la situation pour ennahdha perdante QUELQUE soit le sort du gouvernement mechichi le traitre nabil karoui va retourner encore la veste pour se racheter comment a votre avis! je pense que le vote du 30 de confiance a gannouchi va tourner en Vinegre pour ennahdha car c est a cette occasion que NK va essayer de se racheter en votant contre échec et math pour KS. quel génie FINALEMENT CE MEC c est lui qu il nous faut sa valeur est en hausse j achete : RG
takilas
Qalb tournis est devenu un fardeau plus que celui de nahdha
a posté le 26-07-2020 à 10:04
Et puis :
" Tant que nahdha est là rien n'ira ".
Watani Laziz
Le president a fait son choix
a posté le 26-07-2020 à 08:50
Le choix du President Kais Saied sur la personne de Mr Hichem Mechichi est un bon choix,c est une personalite integre incorruptible pour ceux qui le connaissent bien et fidele aux valeurs republicaines....Mr Mechichi rassemblera les meilleures competences pour former librement son gouvernement loin de toute pression d ou qu elle vienne... .les candidats des partis ont deja demontre leur incompetence a travailler pour sauvegarder les interets de notre Patrie,plutot chacun faisait ses calculs egoistes et partisanes.Aucun d eux n a tenu ses promesses electorales ,des discours demagogiques et des comportements contraires a l ethique politique et aux valeurs de la republique...Le premier grand chantier c est celui de la justice...la nettoyer au karcher et lui donner son entiere independance......le second grand chantier c est la guerre contre la corruption une fois la justice liberee...par le traitement des milliers de dossiers paralyses et mis au frigo..et ici le role des medias est d une importance capitale..oui nous avons d excellents journalistes,integres qui font honneur au metier....et nous savons tous que plusieurs medias online puent les petrosdollars et l argent des finances douteuses....ils seront tous deshabilles un jour.
Mr Mechichi supportera certainement les discours haineux et les insultes mais poursuivra sa mission de remettre la machine en marche et de nettoyer les institutions de l Etat des agents destructeurs et paralysateurs ...Kais Saied a fait un tres bon choix....La balle est dans l hemicycle de l ARP...il n ont d autres choix que de voter la confiance au gouvernement car ils tiennent tous a leur fauteuil...sinon c est la dissolution du parlement et la convocation du peuple a des elections anticipees.. et tant mieux....
Ahmed
Coup de maître de KS.
a posté le 26-07-2020 à 08:41
Un message riche en messages.
Raad
YEMCHI WALLA MA YAMCHICHI.....
a posté le 26-07-2020 à 08:30
Le temps nous le dira, nous lui souhaitons bonne chance.
On espère que ce nouveau soit le bon, et surtout sans les islamistes pour que enfin le pays et la république reprend ces droits.
Autrement nous allons directement vers une dissolution de l'assemblée sans aucun doute.
Il y'a bien en Tunisie des hommes et des femmes pour relever ce défi.
Alors bon vent Mr le Chef du gouvernement....
Limou
Mechichi
a posté le 26-07-2020 à 07:53
Son gouvernement va passer comme une lettre à la poste, les guignols du parlement ne voudront pas risquer leur place. Après c'est une autre paire de manches, le cirque à l'ARP continuera de plus belle. Il est urgent de modifier la loi électorale pour permettre à un voire deux partis de gouverner sinon c'est ingérable
ABL
Journalisme amateur
a posté le 26-07-2020 à 04:19
Titre de l'article : qui est Hichem Mechichi ?
Nombre total de lignes : 80 ou presque.
Nombre total de lignes parlant de la biographie de Mechichi : 11 soit à peine le 1/8ème de l'article.
C'est triste tout ça.
El Mokhtaf
Malheureusement pour vous Ghazi
a posté le 26-07-2020 à 02:43
Voila il est originaire de Bousalem , ce n est pas votre région bien sur ,
La trajectoire de l histoire va vous faire souffrir encore plus jusqu' a vous réaliser que les nouveaux forces dans le pays ne vous donnerons plus de cadeaux ; Elle sera encore et encore très sévères pour vous.
Tous ce que vous direz a partir d aujourd'hui s appelle :
HADITH GHAYEB CHATROU.
TEAM-TONIC
Vous avez élu un Président Fou !
a posté le 25-07-2020 à 23:36
Vous avez élu un Président Fou et bien vous allez récolter les fruits de sa folie...

Il est en train de faire rentrer la Tunisie dans une guerre civile...

Rabi Toustour Tounes....
expert
bravo m le president
a posté le 25-07-2020 à 23:14
intelligemment joue pour faire face aux traitres une fous pour toute avec l armee et l interieur dans la poche le maitre KS atout pour rendre en miette ennahdha en ouvrant leurs dossiers du couloir de bhiri
Mohamed Ettounsi
Une première étape vers la dissolution de l'ARP ?
a posté le 25-07-2020 à 23:04
La Tunisie sombre dans la médiocrité ambiante et le président de la république choisit un technocrate, pour redresser le pays, que personne ne connait ses idées ni ses orientations. Par cette nomination, le PR joue quitte ou double, ça passe ou ça casse. Dans le premier cas, il aura son gouvernement, dans le second il passe à la dissolution de l'arp.
Mais, le PR ne pourra pas se laver de son premier échec en choisissant EF, sans projet ni compétences particulières pour mener un gouvernement et redresser le pays. Cette fois-ci, le PR est le seul responsable de la réussite ou de l'échec de son choix. Car en cas de dissolution de l'ARP sans l'abrogation du mode de scrutin, le cirque risque de se reproduire et peut-être en pire avec la participation d'une nouvelle liste sous la marque populiste KS sans projet excepté la gestion des affaires courantes et éventuellement le renforcement du courant islamaouite.
Tunisino
Mabrouk Alina
a posté le 25-07-2020 à 23:03
Mabrouk Alina, le KO libanais, par incompétence!
Welles
Quel uppercut !
a posté le 25-07-2020 à 22:47
Se soumettre ou disparaître telle est la question ce soir pour la secte de malheur
Abir
Il faut vrai Homme pour l'intérieur
a posté le 25-07-2020 à 22:42
Maintenant, il nous faut un ministre de l'intérieur qui n'est pas à la pointure de itlef elkarama
A4
@Be Zen
a posté le 25-07-2020 à 22:39
Affirmatif ! '?a sentait très mauvais du côté de Montplaisir...
Karim
Je pense que c'est un bon choix
a posté le 25-07-2020 à 22:30
C'est le meilleur choix. En attendant la composition...
Catarali
Nchallah Rabi yssahel
a posté le 25-07-2020 à 22:27
C'est ce qu'il nous faut un homme du ministère mère . Amarcord un grand de Fellini pour ceux qui ont la vue réduite , j'espère que les rails supporteront les wagons alors que Dieu protège la Tunisie.
MH
Les partis de l'extrêmes ont raisons finalement
a posté le 25-07-2020 à 22:25
KS récidive. Pourquoi demande t-il des noms des partis politiques pour finalement nous sortir du chapeau son propre candidat. S'il y aura une troisième fois, les partis politiques de la majorité ou de l'opposition n'ont qu'à s'abstenir et laisser faire le président à sa guise.
Watania
avis sur cette nomination
a posté le 25-07-2020 à 22:17
En tous les cas c'est un bon choix deplus s'il n'aura pas la majorité ce maudit parlement sera dissout
Forza
Un mépris total de la constitution
a posté le 25-07-2020 à 22:10
Indépendamment de la personne qu'il a choisi,, c'est un président qui ne respecte pas la constitution. Tous les partis doivent savoir interpréter ce mépris de la démocratie et des élections directes des députés a travers cette décision anticonstitutionnelle, anticonstitutionnelle car ce n'est pas ça l'esprit des consultations voulues par la constitution. Kais Saied se comporte à la 'l'état, c'est moi'.
Vivement des nouvelles élections pour avoir un vrai chef du gouvernement qui lui montre la limite de ses prérogatives sinon à dieu la démocratie car elle ne peut exister si les pouvoirs sont concentres chez une personne.
ABir de Gabès
J'aurais voulu Med Salah Ben Aissa,
a posté le 25-07-2020 à 22:08
J'espère que ce dernier sera nommé à l'intérieur ou à la justice.
ça ne plaira surement pas à Ennahdha
dbh
Bravo Monsieur le President
a posté le 25-07-2020 à 21:57
C'est un bon choix , Mechichi est un homme de confiance.
Be zen
Une chose est sûre ...
a posté le 25-07-2020 à 21:56
Les islamistes doivent faire dans leurs frocs ce soir.
Attendons la suite...
Alya
..il a fait ses preuves covid ,***
a posté le 25-07-2020 à 21:53
C est bien et en plus, il est jeune . Vont ils l accepter ou disparaître