alexametrics
dimanche 20 juin 2021
Heure de Tunis : 07:16
Dernières news
Ajmi Lourimi : Kamel Ben Younes n’est pas nahdhaoui !
11/04/2021 | 16:57
3 min
Ajmi Lourimi : Kamel Ben Younes n’est pas nahdhaoui !

 

Le dirigeant du mouvement Ennahdha, Ajmi Lourimi, a pris la défense du journaliste et universitaire spécialisé en communication, Kamel Ben Younes qui a été fraichement nommé à la tête de l’Agence Tunis Afrique Presse (Tap).

 

La nomination de Kamel Ben Younes en tant que président directeur général de la Tap avait suscité un tollé parmi les employés de l’établissement public. Ces derniers ont dénoncé l’ingérence politique dans les nominations de la Tap, reprochant à Kamel Ben Younes ses relations avec le parti islamiste Ennahdha. Le 20 mars dernier, à l'occasion de la commémoration de la fête de l'indépendance tunisienne, Kamel Ben Younes avait participé à une conférence politique du parti Ennahdha aux côtés de Rached Ghannouchi, Rafik Abdessalem, Ajmi Lourimi et Mourad Yaakoubi.

  

« Idéologiquement, Kamel Ben Younes n’est pas nahdhaoui. Professionnellement, c'est un journaliste respectueux. C'est également un universitaire spécialisé en Histoire qui a assumé plusieurs responsabilités au sein des associations et des centres d’études (…) Kamel Ben Younes appartient à la famille nationale centriste, spécialement la Gauche ou ce qu’on appelle la nouvelle Droite ou encore les islamistes dénommés les islamo-gauchistes. Il n’était pas un farouche opposant, ni un agent de l’ancien régime. Il a été aux côtés des opposants et doté d’une large connaissance sur la scène médiatique et politique. Il est indépendant, sans doute, et c’est pour cela qu’il est le bienvenu », a-t-il martelé dans un post publié sur les réseaux sociaux dimanche 11 avril 2021.

 

Le dirigeant nahdhaoui a souligné que Kamel Ben Younes avait été nommé par le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, et que les nominations faisaient partie des prérogatives du chef du gouvernement. Et d’estimer que la crainte de la transformation de la Tap d’un « média public » en un « média de gouvernement » est exagérée.

  

« Kamel Ben Younes va défendre les intérêts des journalistes de la Tap et ses compétences lui permettent d’éviter de commettre des erreurs et de servir les intérêts de quelconque », a-t-il conclu.

 

 

 

La nomination de Kamel Ben Younes à la tête de l’Agence Tunis Afrique Presse avait suscité une vive polémique.  Le syndicat de l’agence Tap relevant de l’UGTT, avait exprimé son refus des « nominations politiques »à la tête de l’établissement. Le syndicat avait appelé le gouvernement à revenir sur cette nomination et à adopter des critères définis et clairs tout en tenant le service public à l’écart des quotas partisans.

 

Le 8 avril 2021, le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) avait exprimé son refus des « nominations politiques » à la tête de la Tap et de la radio Shems FM. Le syndicat avait de même mis en garde contre les nominations fondées sur le « favoritisme politique » à la tête de ces médias, imputant au gouvernement la responsabilité des tensions qui y règnent.

 I.M.

11/04/2021 | 16:57
3 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Houcine
Pourquoi ?
a posté le 12-04-2021 à 20:27
Comment peut-on admettre que des types sur qui pèsent de lourdes charges nous fassent la leçon en matière de droit et de démocratie ?
Pourquoi ces gens ne sont pas poursuivis, pourquoi la justice reste muette ?
On peut rechercher les causes dans l'amour de la soumission hérité de siècles où le pays vivait sous la loi du plus fort.
On peut, aussi, se demander pourquoi ce pays s'est-il rendu aux nouveaux maîtres ?
Il faut n'avoir pas beaucoup de respect de soi pour laisser piétiner ses droits, subir dans un silence assourdissant.
Ce pays se complaît dans les affects tristes. Il cultive sans modération toutes les passions négatives, nourrit le ressentiment et fait le lit des jalousies au point que l'on peut se demander comment tient cette société toujours traversée par des conflits artificiels.
On peut noter que cela laisse la voie libre à ceux qui visent l'essentiel. Eux, croient savoir où aller et par quel chemin.
zaouali
Bonne question
a posté le 12-04-2021 à 11:47
ESt ce que tu peux nous expliquer comment et d'ou viens l'argent qui t'a permis de construire une maison comme la tienne ? sachant que tu est un simple fonctionnaire ?
JAMES-TK
Pousse-toi de Là Que Je M'y Mette !
a posté le 12-04-2021 à 11:26
Lorsque ce pauvre bougre de la confrérie des frères diabolique, nous présente un CV presque complet sur l'intéressé, je serais tenté de lui demander, encore un petit effort ! ! !
Carthage Libre
Tiens, ce Terroriste n'est pas encore en prison sécuritaire?
a posté le 12-04-2021 à 11:00
Ce chef de la branche militaire de sa sale secte se promène en toute liberté?

Des jeunes ayant pris un simple joint 30 ans de prison?

Vous trouvez ça normal vous?
St Just!
Le mensonge comme pilier d'Ennahda
a posté le 12-04-2021 à 09:25
Je m'interroge continuellement sur la vraie religion de ces individus? Manifestement le mensonge fait partie de leur ADN.
veritas
un khwanji light ..
a posté le 11-04-2021 à 19:56
Tout les combines sont bonne ...un indépendant khwanji un light khwanji un ex Rcd blanchit devenu khwanji avec la bénédiction du gourou de la secte ...
aldo
==== VOUS les sectechiens ====
a posté le 11-04-2021 à 19:47
Que des bouches et le conduit même d'egouts de mon pays --- à refaire la canalisation en commençant par le BARDO ,la KASBAH sans oublier le bleu de Montplaiikhra .
Abir de Gabès
Question à ce sinistre Ajmi Lourimi et aux siens
a posté le 11-04-2021 à 18:46
Quand est-ce que vous cesserez de nous prendre pour des idiots ?

Allah youkhrouj fikom
Abir de Gabès
Ya Ajmi Lourimi, rien que de faire les éloges de Kamel Ben Younes,
a posté le 11-04-2021 à 18:43
tu reconnais implicitement qu'il est des votre.

Ridha_E
Certes ...
a posté le 11-04-2021 à 18:42
Ce type n'est certes pas nahdhaoui de conviction mais d'intérêt et, vous avez compris qu'il est vendable au plus offrant et vous êtes des chasseurs de têtes en eaux troubles, vous l'avez adopté.
Un salaud de plus ou de moins dans vos rangs ne vous dérange pas : vous en avez tellement , (des déclarés et des cachés comme Khiari et Cie) que cela n'étonne personne.
Seuls les résultats comptent pour vous et vous êtes prêts à sacrifier le pays en entier pour rester au pouvoir.
Abir de Gabès
"Le dirigeant nahdhaoui a souligné que Kamel Ben Younes avait été nommé par le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, et que les nominations faisaient partie des prérogatives du chef du gouvernement"
a posté le 11-04-2021 à 18:40
Comme si le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, n'était pas leur marionnette et n'était pas résolument pro-islamiste.
Hichem Mechichi ne peut rien décider sans le consentement du gourou RG.
Hichem Mechichi n'a aucune liberté d'action, toutes ses décisions doivent être validés par Ennahdha. Il n'est pas larbin pour rien.

Ya Ajmi Lourimi, cessez de prendre les Tunisiens pour votre cas, c'est-à-dire, idiot et imbécile.


The Mirror
Ajmi Lourimi, fournisseur exclusif de faux passeports
a posté le 11-04-2021 à 18:35
D'après l'enquête du journal Al Anwar sur la fortune de Ghannouchi (un milliard de dollars), Ajmi Lourimi, alors Secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères, falsifiait des passeports pour les vendre à prix d'or.
La Justice n'a pas encore dit son mot sur cette affaire.
Osta
Ploucs
a posté le 11-04-2021 à 17:53
Encore un hurluberlu qui défend un plouc islamiste pour avoir des médias à leurs desiderata.
C'est un message que je pense adressé à leur moutonnaille car le tunisien lambda, doté d'un minimum de jugeote, n'y croit pas.
Abir
Toi aussi tu n'es pas nahdaoui
a posté le 11-04-2021 à 17:35
Il est nahdaoui par adoption et par financement comme hakeljarboo3 ben mbarek
retraité
il n'esy pas nahdhaoui il est sumptuisant
a posté le 11-04-2021 à 17:14
il est sympathisant ou indépendant comme les députés indépendants qui votent avec nahdha