alexametrics
Dernières news

Tunisie - Bilan des heurts au camp de Choucha : 2 morts et 23 blessés


Les affrontements entre les réfugiés africains du camp de Choucha à Ben Guerdane se sont poursuivis, hier (mardi 24 mai 2011) pendant toute la journée, faisant 2 morts et 23 blessés.
Ainsi, aux 2 morts et 16 blessés du matin se sont ajoutés 7 autres blessés dans l’après-midi. Ces derniers affrontements ont eu lieu entre un groupe de réfugiés érythréens et des réfugiés soudanais et somaliens, selon le ministère de la Défense nationale. Les blessés ont été transférés d'urgence à l'hôpital local de Ben Guerdane.

Rappelons que ce mouvement de protestation des réfugiés africains dans le camp de Choucha, qui revendiquent leur évacuation vers d'autres destinations que leurs pays d'origine, s’est déclenché lundi avec le blocage de la route nationale n°1 qui a dégénéré après un désaccord entre des réfugiés sur la poursuite ou non du blocage de la route (lire notre article à ce sujet).
Ce désaccord a donné lieu à de graves altercations entre réfugiés.
Les unités de l'armée ont été contraintes de tirer en l'air et d'utiliser le gaz lacrymogène pour disperser la foule qui a été rejointe par des gens de Ben Guerdane venus soutenir ceux qui revendiquent la réouverture de la route.
En dépit des efforts de l'armée, des forces de la sécurité nationale et de représentants d'organisations de la société civile, les actes de violence se sont poursuivis. Certains réfugiés ont tenté de mettre le feu aux tentes. D'autres ont fui le camp en direction du territoire libyen.
Après la reprise du trafic sur la route reliant Ras Jedir et Ben guerdane, la situation ne s'est pas totalement calmée mardi après-midi dans le camp de Choucha où elle a dégénéré encore une fois, d’où la nécessité d’une intervention rapide des organisations internationales pour évacuer les réfugiés et éviter une catastrophe humanitaire.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

sadiki
| 26-05-2011 09:29
La Tunisie est actuellement en reconstruction, malgré cela elle a accueilli et aidé tous ceux qui se sont présentés à ses portes fuyant la guerre en Libye.
Sa patience et la générosité de son peuple sont données en exemple dans le monde entier.Tout le peuple à travers le pays s'est mobilisé pour aider nos frères Égyptiens Bengalis, Chinois Vietnamiens et autres Africains; nous les avons accueilli, hébergé ,nourri, soigné et transporté pour les rapatrier dans les meilleurs conditions possibles les organisations internationales en sont témoins.
Mais maintenant trop c'est trop! Il est de notre devoir d'aider nos frères Libyens qui fuient la guerre dans leur pays , mais pour les réfugiés Somaliens Érythréens et autres nationalités, la Tunisie n'a pas les moyens de les assister indéfiniment,et le peuple Tunisien n'est pas enclin à supporter leurs actes violents et leur entrave à la libre circulation de nos citoyens dans notre propre pays.
le choix qui se pose à nos autorités est le suivant:
-pour ceux qui veulent rentre dans leurs pays respectifs, les aider avec les organisations internationales à le faire en toute sécurité et le plus rapidement possible.
-pour ceux qui refusent, il faut tout simplement les renvoyer en Libye,après tout la TV Libyenne affirme à longueur de journée que la vie y est à 100 pour 100 normale.

IT-SYSADMIN
| 26-05-2011 07:40
Donnons leur un titre de sejour provisoire pour qu'ils puissent se deplacer librement, ce sont des debrouillards, ils finiront pas s'inserer et contribuer a l'economie tunisienne.
Quand on a rien, on a plus tendance a voir les bons cotes des choses et essayer de s'en sortir. En tout cas, nos compatriotes clandestins en France ne font guere mieux a part pourrir les squares avec leur dechets.
Et sinon @Tunisie meilleur, meme les requins ne voudront pas de toi.

help
| 25-05-2011 23:16
vraiment j'aime la tunisie, c'est notre pays
et des nouvelles qui te fait dire dommage, je suis fatigé d'entandre se mot, aussi dommage pour les tunisiens qui ont le même sentiment que moi peuve parler, et exprimé leur colleur dans une bonne façon, si ont va pas dire la verité maintenant alors dit moi quand?

Tunisie meilleur
| 25-05-2011 15:38
Faut il les mettre dans un bateau et les offrir aux requins, le seule qui accepte leurs exil politique pour le moment. Pauvre Tunisie ZABA,Kadafi font des erreurs et tu l'assume.

WATAN
| 25-05-2011 15:09
QU ILS RENTRENT CHEZ EUX

A lire aussi

S’occuper de sa campagne électorale n’entre pas dans ses prérogatives de chef du gouvernement

22/08/2019 21:57
0

Le candidat à la présidentielle, Abdelkrim Zbidi a été présent, ce jeudi 22 août 2019, sur le

22/08/2019 20:43
5

Les parlementaires ont approuvé, ce jeudi 22 août 2019, deux propositions concernant la modification

22/08/2019 20:00
0

Le président de Machroû Tounes a commenté à travers un statut posté, ce jeudi 22 août 2019, la

22/08/2019 19:12
3

Newsletter